Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 20:30

Pour laisser la choute et le chou (abrégeons) à leur nanny ravie je travaille, exceptionnellement, le mercredi... Longtemps que ça ne m'était pas arrivé (je sais, j'ai de la chance, mais j'aurais encore plus de chance si je pouvais prendre un congé parental ! J'ai tendance à voir, mais en suis consciente, ceux qui ont plus et pas ceux qui ont moins...). Bref, j'ai peur (Enfin c'est un bien grand mot !) d'être exceptionnellement fatiguée en fin de semaine, après 5 jours de travail salarié d'affilée, d'autant qu'on ne dort pas assez.
Quand Chichoute dort bien je me réveille quand même, comme programmée. Et la nuit dernière je n'ai pas arrêté de me lever pour lui remettre ses drap et couvertures qu'elle repousse avec ses pieds (Elle était jusque-là engoncée dans la gigoteuse, qui fait cocotte minute quand elle a de la fièvre.).
Pour parler d'autre chose que de sa santé, parlons de la mienne... Mon oreille ("otitée" par le même virus virulent) étant bourdonnante depuis trois mois... Je suis retournée voir un médecin... Laquelle a trouvé mes tympans brillants comme il faut (et redit que le bruit risquait de perdurer...), et m'a prescrit (sans doute parce que j'avais l'air demandeuse) des gouttes. Eh bien, les gouttes m'ont sensiblement d'un coup atténué le bourdonnement, mais fortement accentué la sensation de bouchon... On ne sait plus quoi faire à ce rythme-là !
Pour parler d'autre chose que de notre santé, parlons des collègues mal embouchés. Parlons peu, parlons bien, il y en a qui sont de moins bonne composition et compagnie que d'autres. Je ne citerai pas de nom... Mais ce n'est pas étonnant que ces personnes ne se plaisent nulle part. Le problème, je trouve, c'est qu'elles sont persuadées que c'est de la faute des autres. La faute étant rarement (mais parfois oui) complètement unilatérale quand même. Il y en a qui en vieillissant continuent à boire le vin sans eau. J'en suis, remarque, mais là c'est au sens propre, pas au figuré, au figuré j'ai mis beaucoup d'eau.
Sinon, quand on voit (dans ces émissions sur la 6 avec l'agent immobilier charmant qu'on a envie d'avoir comme copain) combien les gens peuvent mettre pour des achats immobiliers de moindre qualité, on ne s'étonne pas que les prix aient ainsi exponentiellement augmenté, atteignant des sommes astronomiques incroyables. C'est bien simple, on ne paye plus du tout le produit, on ne paye que (pour) le lieu où il se trouve. J'ai beau mettre de l'eau dans mon vin, je trouve ça dingue.
En ce moment, je travaille sur Versailles.

LA FOSSE Charles de-Le char d'Apollon-plafond-salon d'ApollPlafond du salon d'Apollon, par Charles de La Fosse,
 Le char d'Apollon.


Voilà un beau "produit", de caractère,
 un peu chargé en décoration, je vous l'accorde,
 et difficile à chauffer sans doute. A voir.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Isma 08/03/2010 09:38



c'est sûr, si c'est un chauffage électrique, c'est un "bien" qui risque de te coûter cher ;-)



heure-bleue 26/02/2010 11:26


Et la décrépitude cachée sous les dorures...


bricol-girl 26/02/2010 07:23


Petit moral pour Marie en ce moment, et ça se comprend!


Sara d'Andorre 25/02/2010 22:00


Ah oui, j'oubliais (c'est qu'il y a toujours des thèmes très variés dans tes articles) le plus important: ta santé (et celle de Chichoute par la même occasion): je vous souhaite une rapide
amélioration et un débouchonnement (ça s'écrit comme ça?) rapide


Marie 26/02/2010 09:53


Débouchonnement, très joli, débouchage, moins poétique, en tout cas, le tout, c'est que ça se débouche un jour !
C'est ce que je dis à ceux qui se plaignent toujours qu'ailleurs l'herbe n'est pas forcément plus verte. Notre collègue nous a fait un numéro hier dont je ferai peut-être un article...
Pour gagner à la loterie il faut que je joue !


Sara d'Andorre 25/02/2010 21:58


Il ne faut pas dire "si je pouvais prendre un congé parental", il faut dire "si je pouvais gagner à la loterie"... et si possible beaucoup de millions, comme ça, tu peux m'en donner une petite
dizaine.
Pour les collègues, je crois qu'on a tous nos croix à porter (pourquoi faut-il toujours des spécimens de ce genre partout?)
Quant à Versailles, avec les millions, pas d'inquiétude, tu pourras chauffer sans problème.