Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 16:39

Un mammifère ruminant, à deux bosses dorsales graisseuses,
du cirque Pinder.

Y a-t'il un bon moyen mnémotechnique pour se rappeler lequel a deux bosses lequel n'en a qu'une ?

Pour ma part, je me dis toujours que celui des deux dont le nom commence par la lettre "d" n'en a paradoxalement pas deux (bosses)... "Dromadaire" (c'est dit) et "deux" commencant par la même lettre. C'est un moyen un chouïa trop compliqué qui me demande 1/2 voire une et demi seconde de réflexion...

Dans le même genre, j'ai du mal pour ce qui de me souvenir des noms des accents, lequel est le grave, lequel est l'aigu. Là aussi je fais dans le paradoxal : à mon oreille, le grave a un son aigu, l'aigu a un son grave...
Sur notre patronyme il y a un accent (final) (d'ailleurs sur mon "nom de jeune fille" pareil, mais c'est une autre histoire), je demande donc incidemment à mon époux-vantable (porteur de  plus longue date que moi du dit patronyme) le nom de cet accent. "T'en poses des questions !" dit-il choqué... Avant de me dire qu'il s'agit bien, comme je le pensais, d'un accent aigu (qui, pour moi, sonne grave, CQFD). Y a pas de quoi être choqué, si ? *

A part ça, il y a plein de monde au premier jour des soldes dans les magasins... Et j'ai trouvé quatre pulls/sweat-shirt/tee-shirt (à moins 50 %, ouf !) pour le petit.
Qui, bonne nouvelle, ne fait pas d'apnée du sommeil, m'a rassuré le pédiatre, car "il n'a pas de grosses amygdales". "N'empêche, vous pouvez vérifier, pendant qu'il dort (de son bon sommeil du juste - alors qu'il dit toujours, comme son grand-père paternel, qu'il ne dort pas de la nuit) (Un "apnéique" fait des cauchemars et se réveille en plus.), s'il ne s'interrompt pas de respirer pendant 10 secondes environ. Si c'est 5, c'est normal..." Ah bon ?...
Et sur le fait qu'il se plaint toujours d'être fatigué et d'avoir mal aux jambes quand il s'agit de marcher, c'est normal aussi. "Les enfants n'aiment pas marcher", me confirme le docteur es santé juvénile. N'empêche que je ne connais que des enfants - du même âge que lui, plus âgés, ou plus jeunes - qui marchent vite et bien depuis toujours et pour, semble-t-il, longtemps...
Enfin il est tout à fait normal, le chichou, t
ant mieux tant mieux, je le savais (Enfin il est d'un point de vue médical normal mais évidemment hors-normes compte tenu de ses nombreuses qualités...). Mais ça ne fait pas avancer le schmilblick tout ça...

* Je n'ai qu'un problème de dénomination, même pas d'orthographe... Je ne me trompe pas d'attribution d'accent. Je sais bien que l'accent grave, celui-ci qui graphiquement descend donc..., ne peut jamais se mettre en fin de mot... Et, par exemple, qu'"événement" se prononce "évènement" mais s'écrit "événement"...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Isma 12/01/2007 11:57

pour le chameau, facile je me souviens toujours de cette blague : "qu'est-ce-qu'un chalumeau? " réponse" facile, un dromaludaire à deux bosses" !!)
pour le son des "e", je compatis... je bosse en ce  moment la phonétique du français et je me rends compte que je n'entends pas la différence entre les "a" : par exemple entre gateau et patte, pas de différence à mon oreille... galère...

F&M 12/01/2007 16:05

Oui, c'est un bon truc la "blague du chalumeau". Euh y a pas grosse différence "sonore" entre gâteau et patte, ou pâte...

Moi, Moi-Même et Ma Meilleure Moitié 11/01/2007 13:50

Tout mon soutien pour les accents, paradoxe qui ne m'empêchait pas de dormir mais presque. Le passage au clavier m'oblige à mettre le bon accent sur les e et les i, alors qu'à la main, je noie le poisson en griffonnant vaguement un arc de cercle convexe (type virgule de Nike), le lecteur lira ce qu'il voudra.Et pour la minute culture, le troisième larron de la famille des camélidés, c'est le lama, qui n'a pas de bosse!

Maître Capellovici 11/01/2007 13:23

Depuis 1549, un signe graphique permet de définir une voyelle.
L'accent aigu est  fermé , et non pas "aigu" dans le sens musical où vous l'entendez.
L'accent grave est  ouvert, c'est à dire un chouïa plus long à émettre lors de la prononciation.
L'accent circonflexe, dissimule un "s" qui a disparu , comme dans hospital, devenu hôpital.

A. Rachid 11/01/2007 13:12

C'est pas dur ! un chameau, ça fait 2 syllabes, donc 2 bosses