Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 17:24

 D'abord, étant passée matin et après-midi devant le marchand de journaux j'ai pu constater que les Paris Match (avec Valérie en couverture et sa vie avec François en "sujet de fond") se vendait comme des petits pains... La pile s'était largement réduite, le numéro sera bientôt épuisé... J'ai hésité mais j'ai vaillamment résisté... J'ai acheté Cosmo, c'est pas mieux...

 Deuzio, la choute préfèrerait largement qu'on vienne la chercher après l'école (à 16 h 15, au lieu de 16 h 30 auparavant) plutôt qu'après l'étude (à 18 heures). Le chichou ne peut aller la chercher d'une fois par semaine (et encore de justesse, car il termine à 16 h 25, mais juste à côté). Celui-ci me prie de signaler qu'il a 34 heures de cours (en 4e)... Qu'il travaille plus que que son père, car lui n'a pas de pauses café...

 On épuise nos enfants et on n'est qu'à la 25e place au dernier classement Pisa qui évalue tous les trois ans les élèves de 15 ans dans le monde.

 On épuise les salariés... En partant à l'aube, je pouvais récupérer le chichou à 16 h 40 (dernier carat). En partant à la même aube, j'ai beau faire des calculs dans tous les sens, j'ai du mal à voir comment récupérer la choute avant 16 h 30 (heure butoir). Non je n'ai jamais pris de "baby-sitter" ni pour un soir ni pour une heure.

 En tout cas, en ce premier mercredi matin où j'ai eu peine à accompagner mon agneau au sacrifice, j'ai fait des courses (majoritairement alimentaires), passé l'aspirateur et confectionné un crumble. De manière concentrée et rapide, car sans elle... Bof. Mercredi prochain, je me paie un soin en spa. Ah non, pas l'argent, pas le temps, zut.

 Trop de choses à dire, à écrire, trop peu de temps pour le faire, c'est la course qui reprend et la frustration permanente de ne pas pouvoir tout faire ni faire tout bien.

 Je vais écrire (la nuit, et sans aide) Merci pour ces 14 ans (oups, déjà !), ma vie avec Mari, pour me faire un peu d'argent... Succès pas garanti.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mab 04/09/2014 07:37


En CP Eugénie passait 10h à l'école au bout d'un mois elle était sur les nerfs, fatiguée et ses apprentissages en on bien souffert.


J'adore ton billet.

Marie 04/09/2014 08:41



La pauvre. C'est ça, beaucoup restent, comme Eugénie, entre 8 et 18 heures, donc 10 heures. Sans pause café. Sans coin tranquille. Toujours dans le bruit et les contraintes. Tuant. On
impose à des petits quelque chose qui rebute tout adulte.