Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 12:34

 Avec le chichou, chaque début d'année, pour adoucir la rentrée, nous conviions quelques-uns de ses copains-copines à venir festoyer à la maison, autour d'une galette garnie de frangipane (pitié sans amande amère) et d'au moins une fève. Le chichou devenu grand, la chichoute étant petite, cette tradition s'est momentanément interrompue. Pour reprendre de plus belle cette année, avec la choute devenue suffisamment grande pour en profiter. Elle tenait absolument à avoir la fève - contrairement au bon roi chichou en son temps -, elle l'a eue, mais afin que chaque enfant soit comblé (On ne fait pas de fête pour les frustrer, tout de même !), la fève s'est démultipliée, en 4 autres petits sujets...

 Les filles avaient, pour différentes raisons, omis d'apporter leur déguisement de princesses. Ce qui, notons-le, est rarement arrivé chez les invitées du chichou, qui y pensaient d'elles-mêmes. Heureusement que la choute avait trois tenues dites princières à prêter. C'était compter sans l'envie toute féminine de porter la robe de l'autre... Les tenues ont donc changé de propriétaire au gré de l'envie des participantes, ce qui a donné lieu à quelques prises de bec, les envies des unes n'étant pas forcément du goût des autres... J'ai dû veiller au grain (tandis que Mari veillait sur sa daube). La choute tenant, elle, à garder sa tenue initiale.

 

P1120115

Princesse à robe ample et svelte prince.

 

 Le garçon (l'autre garçon ayant déclaré forfait pour cause de fièvre) (et le chichou étant content d'être absent...) déguisé en chevalier n'a pas eu de problème, il n'a pas fait d'envieuse et considérait tout ça de très loin, l'épée à la main, à califourchon sur son cheval. C'était bien lui - sans concurrent, sans ennemi - le roi de la fête.

 À quand la fête du printemps avec ces mêmes (ou/et d'autres) enfants ? Quand j'aurai un jardin, ce qui n'est pas pour demain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

mab 15/01/2013 07:42


Samedi je me lance dans la galette faite maison.