Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 05:21

Je ne sais pas si c'est moi, mais je trouve " les gens " impolis en ce moment.

Trop prompts à dénier toute éventuelle responsabilité.

 

 Deux petites anecdotes en trois jours :

 

 Dans l'escalator, à la fin de la descente, une dame avec son caddie qui coince, bloquant le passage. Moi avec ma petite poussette derrière... La faute au chariot qui en plus de s'être coincé ne veut pas se décoincer tout seul. Et le pompon, ma faute à moi pour n'avoir pas respecté une distance suffisante (de combien de mètres exactement ?) entre le dos de la dame et l'avant de la poussette... Je ne sais à qui revient la faute (au caddie, à moi, pourquoi pas), si faute il y a (Pourquoi rechercher tout de suite, forcément, une faute quelque part ?), mais un mot d'excuse, d'emblée, au lieu de se défausser tout de suite (par peur de quoi ?).

Un simple " Désolé(e) " par exemple, même si on n'est ou on ne se sent pas responsable, est-ce que ce n'est pas l'expression d'un minimum de compassion pour autrui et les désagréments, indirectement ou involontairement, infligés ?

1094453024

 Sur la route, une jeune fille qui traverse au passage piéton certes, mais pas forcément au moment approprié et sans  regarder si des véhicules arrivent. Moi à vélo, freinant, tout en l'incitant par des mots d'encouragement polis, me semble-t-il, à continuer à traverser à son même rythme. Elle s'arrêtant, au lieu de continuer, mais sans même me regarder, " gueule " un hargneux " Faîtes gaffe ! "  Je lui ai " gueulé "  pareil (elle avait sans doute des écouteurs sur les oreilles) que c'était ce que je faisais justement. Je pense, sans craindre me tromper, qu'elle aura gardé son point de vue erroné sur ce non-événement, et ses écouteurs sur les oreilles l'empêchant de communiquer intelligemment.

 

 Ces petites incivilités " faciles ", minables, au quotidien sont trop déprimantes.

 

 Gageons que l'esprit de Noël va gagner tout le monde ces jours-ci et rétablir la gentillesse " gratuite ", minimale, dans les rapports humains au sein de notre société anciennement dite civilisée.

 

MickeysChristmasCarol2

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mab 03/12/2011 07:24


Tout fout l'camp ma pove dame et la politesse avec, hélas. même ici à la campagne le hargneux devient tendance, la faute à qui????