Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 12:32

 Samedi, la choute était invitée à un anniversaire sis boulevard Henri IV. Des semaines que j'attendais cela. L'idée de me retrouver dans l'historique quartier du Marais entre 14 et 17 heures me remplissait de joie. Une nouvelle preuve, s'il en fallait, qu'on n'est pas tous pareils : sur les quatre petites filles invitées seuls les parents de la choute (en l'occurrence Mari et moi) sont restés à Paris. Tous les autres ont vite regagné leur chère banlieue, la majorité en voiture, sachant que notre ville, jouxtant la capitale, est à environ 15 minutes en métro (sans changement) de Bastille... J'étais littéralement sciée. (D'ailleurs Mari en avait marre de m'entendre répéter mon incrédulité.) Surtout sachant que les parents d'une cinquième petite fille ont refusé l'invitation parce qu'ils (m'ont dit qu'ils) trouvaient que c'était trop loin...

 Lundi, en stage (toujours et encore dans le Marais !), la formatrice (habitant Asnières) de s'exclamer, enthousiaste : " On a de la chance à Paris. C'est beau et il y a plein de choses à faire ! " Je l'aurais embrassée. Et ça m'a rassurée. J'aime savoir qu'il y a des gens qui partagent mes intérêts et passions, et savoir que Paris continue à être aimée, notamment par ceux qui y vivent et travaillent.

F+M-2004.05.19-PontRoyal

Du temps où le chichou était petit on lui faisait déjà partager notre amour de Paris...


Partager cet article

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article

commentaires

plombier aubervilliers 28/11/2014 09:38


jolie photo 

Isma 24/11/2014 10:25


oui Paris est magnifique mais j'avoue que la lassitude me prend aussi... Pas de la beauté de certains quartiers mais de ce qu'elle est en train de devenir : une ville en perte d'âme, où tout se
ressemble, où les gens ressemblent aussi aux branchouilles du monde entier... Les mêmes boutiques, les mêmes gens, les mêmes cafés... On est en train de perdre ce qui faisait que Paris était
Paris. Et puis tout y est devenu inaccessible pour les petits budgets, le ciné, les restos, les musées même... Ca m'attriste vraiment de voir ce que cette ville est devenue, près de 20 ans après
mon arrivée ici en tant qu'étudiante.

mab 21/11/2014 08:18


Comme je te comprends