Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 21:53

  Les déboires du chichou en musique continuent. Vu qu'il n'y a qu'une prof de musique dans l'établissement, il est parti pour galérer jusqu'en 3e (incluse). A moins que l'un des deux, elle ou lui, ne parte. Les joyeusetés ont commencé avec Les Champs-Elysées. Moins facile que ça n'y paraît, Joe Dassin. Mais c'est entraînant et bref. Il aimait bien - avec YouTube on est aidés - et s'en sortait à peu près. Mais ç'eût été trop facile. Une 2e chanson était à apprendre : Hijo de la luna. Et là, la cata. Texte plus long, pas forcément évident, et mélodie subtile, plus difficile. Impossible pour lui. La prof l'a regardé avec de tels yeux ronds quand il l'a entamée/massacrée qu'il a préféré arrêter les dégâts en disant qu'il ne la savait pas (alors qu'on l'avait hyper travaillée...).

 D'autres prestations sont à venir, après les vacances de la Toussaint. Et je ne pense pas qu'il travaille, là, sans moi, à quelques centaines de kilomètres, d'autant qu'il n'a pas emporté son cahier... Au programme, cette fois : Quand la musique est bonne. A sa premère apparition, j'ai parié que cet excité aux cris d'orfraie ne ferait pas carrière. Comme quoi, je ne lis pas dans l'avenir. Mari, lui, avait dit qu'Obama n'avait aucune chance d'être élu, aux primaires, contre Hillary Clinton... Apparemment, on n'a pas le "nez creux" dans la famille ! Le chichou doit, quoiqu'il en soit, apprendre ce tube infernal (J'aurais préféré Je marche seul ou Je te donne, tant qu'à faire.), avec son père, fan de Goldman parce que JJG est fan de Status Quo dont Mari est super fan... La 2e chanson, là, je prends : L'oiseau et l'enfant ! Je viens de ressortir le 45 tours, là. Même ma copine anglaise, chauvine comme elle était, elle avait adoré... Mélodie assenée : facile à retenir. Paroles martelées : facile à intervertir... Rendez-nous Trenet. Ou Bourvil, tiens.

 


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

liwyimi 25/10/2013 11:45


De mon côté, j'attends impatiemment la rentrée pour savoir qui va succéder à Tal et à La Fouine !
C'est quoi ces profs de musique de collège qui notent leurs élèves uniquement sur leur capacité à chanter juste et en rythme ? C'est ça être "bon" en musique ?

(As-tu vu "Un jour, un destin" sur Bourvil, diffusé cette semaine sur France 2 ? Quel adorable artiste !) 

Marie 25/10/2013 11:59



Oui, oui. Les enfants n'étant pas là, je suis beaucoup moins fatiguée et j'ai pu veiller pour regarder Un jour, un destin. Emission que j'évite plutôt d'ordinaire, mais suis forcée, parce que
j'aime bien l'artiste. Nonobstant les commentaires de Laurent Delahousse, les interviews trop coupées, c'était bien de voir Bourvil, d'apprendre encore des choses sur lui, et triste de le savoir
et de le voir souffrant de la maladie et de ses traitements.


Bonne chance pour les prochaines chansons !


(Pour l'Oiseau et l'enfant, ça devrait aller pour le rythme... Pour Quand la musique est bonne, je le sens moins bien...)



mab 25/10/2013 07:24


Un peu spéciale la prof non?

Marie 25/10/2013 11:55



Très !