Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 18:48

  Lu : Faire un enfant au XXIe siècle (Flammarion Document, 2013), par François Olivennes, à propos de la procréation médicale assistée (PMA). C'est un sujet important de notre époque, intéressant à connaître. Il paraît intellectuellement et humainement illogique que la France interdise la gestation pour autrui (GPA) (à laquelle Olivennes est plutôt favorable, contrairement à son collègue et ami René Frydman) et autorise les dons anonymes d'ovocytes et de spermatozoïdes (qui posent de sérieux problèmes identitaires aux enfants issus de ces dons).

  Regardé : Un été italien (Genova de Michael Winterbottom, 2008), avec notamment Colin Firth. Des acteurs, actrices surtout superbes, pour un film original, plutôt prenant, mais, au final, décevant, car ne menant pas à grand-chose, trop fidèle à la vie en ce sens-là. Qui ne m'a pas donné envie d'aller à Gênes, dont les ruelles étroites et sombres (dans la vieille ville) où l'on peut facilement se perdre sont exploitées à outrance. Film sans vrai scénario, sans vrai dialogues, qui a reçu des prix pour la réalisation alors que filmer caméra au poing au plus près des acteurs en mouvement, je ne vois pas trop ce que ça a d'admirable, mais je vois ce que ça a d'éventuellement gênant (amateur et "bordélique") pour le spectateur. C'est l'entre-deux : le fond se veut proche de la "vraie vie" (des sentiments qu'on peut vivre et ressentir, sans les exprimer), la forme étant idéalisée (Les protagonistes, trop beaux, trop minces s'agissant des filles ont un argent, un cadre de vie et une disponibilité - des horaires de travail assez flous - bien au-dessus de la moyenne.), ça ne fait pas "raccord". Autant que tout soit idéalisé (scénario et dialogues) ou qu'au moins il y ait une fin qui donne un sens à tout ça. Ce film-là me laisse vraiment sur ma faim...

Gênes

Pourtant, qu'est-ce que j'ai envie de retourner en Italie !!

  Vu et entendu : Clint Eastwood interviewé dans l'émission Inside the Actor's Studio. Passionnant car passionné par son métier et "peu enclin au politiquement correct", droit dans ses bottes le cow-boy, qui a été nommé en France chevalier des arts et des lettres puis commandeur, "kissed by a guy called Jack something" "Lang" (lui souffle James Lipton, l'intervieweur américain francophile, grand fan de Bernard Pivot)...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mab 04/04/2014 08:04


J'adorais cette émission où l'on voyait de grands acteurs .