Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 10:44

 Les cyclistes amstellodamois ne connaissent pas le casque. Ils n'en voient sans doute pas la nécessité, tant ils sont - officieusement, par force - prioritaires (et donc protégés, voire privilégiés) sur toute autre forme de véhicule : motorisé, électrifié, pédestre. Je les envie, car en ce moment ma tête transpire sous le mien, et j'aspire à une brise légère dans mes cheveux. Surtout quand j'emprunte les voies de bus surchauffées des quais. Ce matin, les chevaux de la Garde Républicaine trottaient vers Vincennes. Comme les petits chiens, les petits enfants, les chevaux en balade rendent les citadins plus souriants et patients. Un moment de pureté dans ce monde de brutes.

DSC00566

Détail d'un tableau du Rijksmuseum.

 

 En ce moment, le chichou dit Patte prudente doit être quotidiennement arrosé, par le jet du tuyau d'arrosage de la propriété accueillant son camp scout. L'année dernière, c'était par la pluie qu'ils étaient arrosés en abondance... La choute, elle, écume les squares, à la recherche de copains-copines pour partager ses jeux agiles. L'école est bel et bien loin derrière nous, et encore heureusement loin devant. Le soleil est enfin là, l'été plus respectueux de nos besoins calorifères que ne le fut le printemps.

DSC01043

Trampoline au jardin des Tuileries.

 

 La semaine prochaine on séjourne à Marseille. Où la plage des catalans, la plus proche du centre ville, est prise d'assaut, au point que l'accès en est cette année numériquement limité. Où hier des gens ont voulu noyer un policier qui tentait d'apaiser une situation conflictuelle. C'est dingue tout ça. Ils devraient reprivatiser cette petite plage rendue publique il y a quelques années. Je m'en fiche si je n'ai pas les moyens d'y aller, je suis pour la préservation du calme ambiant.

DSC01047

Samedi matin, l'île Saint-Louis vue du batobus, calme assuré.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sara d'Andorre 13/07/2013 16:30


Il ne fait pas bon d'être policier à Marseille...


Ici, on profite des matins pour écumer la montagne (c'est l'équivalent de vos parcs, héhé), et l'après-midi, c'est télé, monopoly, pâte à modeler, cahiers de vacances, etc, pendant qu'il tombe
des cordes dehors.


Bonnes vacances!

Bonheur du Jour 11/07/2013 17:12


Le casque, c'est bien pour la sécurité, mais je préfère, de loin, rouler cheveux au vent....

mab 11/07/2013 07:25


Calme assuré, pas hier matin en tous cas.

Marie 12/07/2013 09:34



Ah oui, l'hôtel Lambert, un drame culturel.