Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 20:31
Finalement j'ai vu Le Petit Nicolas (en DVD), que j'ai bien aimé, voire beaucoup. A cause des enfants oui, notamment les personnages d'Agnan et de Clotaire, mais aussi des adultes,  tous très bien, mention spéciale au couple parental (Kad Mérad et Valérie Lemercier) qui est tellement sympathique, crédible, drôle. Les scènes sont très cocasses, l'histoire est bien menée. Et d'emblée, j'ai aimé le décor, tant intérieur qu'extérieur que j'ai reconnu, pour y être déjà allée promener, comme étant celui-ci :
DSC08493aLa caméra de cinéma plus haut placée que mon appareil photo en prend et donne une vue plus plongeante.
Les initiés reconnaîtront ce joli coin de Paris (dont j'ai déjà parlé il y a quelques année ici). Les autres chercheront (?)
Le lendemain j'y ramenais donc ma petite famille pour une sortie à thème : reconnaître la maison du petit Nicolas.
Je pense que c'est celle-ci, mais je n'ai pas vérifié en revisionnant le film.
DSC08492a
Outre les "petites" maisons réservées à l'origine (au tout début du XXème siècle) à des familles défavorisées, il y a là quelques demeures plus cossues. Dont celle-ci (Abrite-elle plusieurs familles ? Pas flagrant.).
DSC08491a
Et celle-là.
DSC08503a
En tout une centaine de maisons, avec jardin(et). Et il y en  pas mal d'endroits comme ça dans Paris.
Ce qui déçoit Chichou qui me dit préférer les tours modernes...
Chichoute a bien aimé les rues et trottoirs pavés,
 déambuler dans ce hâvre de paix.
DSC08495aChichou l'a accompagnée dans ses déambulations.
DSC08496a
Et tous deux se sont bien amusés au square
 (sablé) d'à côté.

DSC08510a

On n'est pas restés longtemps, mais la nuit suivante Chichoute "nous" faisait plus de 40°C de fièvre. L'otite est revenue (si elle est jamais partie). " Vous ne pouvez pas trouver un autre mode de garde (que la crèche-cet-enfer-microbien) ? " Me demande benoîtement la généraliste qui nous suit depuis quelques semaines.  Euh, la réponse est dans la question à laquelle on enlève le point d'interrogation. Si je pouvais (financièrement parlant), sûr que je la garderais à la maison avec moi, la jolie chichoute aimée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article

commentaires

Isma 16/02/2010 18:49


oh ma pauvre, quel hiver infernal vous aurez eu !!!! courage et baisers à petite chichoute...


Sara d'Andorre 15/02/2010 22:06


Bizarre, quelque chose qui n'a pas de frontières: les crèches microbiennes...
Par contre, le Petit Nicolas n'est pas venu dans nos cinémas :-(
Très joli quartier!


bricol-girl 15/02/2010 08:16


Quand Arthur était parisien, jusqu'à 3 ans, les filles de la cr^che des Halles ont compris tout de suite qu'il avait des grands-parents à la campagne. Dès qu'il éternuait elle disait à Cécile qu'un
peu d'air pur lui ferait du bien et hop je l'emmenais pour notre plus grand plaisir.
Je vais commander le DVD pour leur séjour à la maison, Victor va adorer.
J'espère que les otites vont céder aux beau jours.


saperli 15/02/2010 02:07


je plains cette petite et la maman aussi, que l'on culpabilise à outrance ! Mes filles allaient chez une nourrice qui n'avaient pas toute une ribambelle d'enfants et elles étaient quand même tout
le temps malades !


karmara 14/02/2010 23:15


Je crois reconnaître un coin du XXe…
Anouk a bcp aimé ce film. J'imagine que ton fils aussi. Et il a pu s'identifier à Nicolas, ce qui est plus difficile pour une petite fille.

Je compatis pour ta pépette, d'autant qu'Anouk a elle aussi enchaîné les otites dans ses premières années (alors que Claire n'en a jamais eue. Elle, c'est plutôt l'angine, sa "spécialité"). Ça me
foutait les boules de lui filer sans arrêt des antibio. Et elle était gardée par des assistantes maternelles. Comme quoi…