Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 17:30

 La dernière fois on m'avait appelé dès le lendemain pour me dire que ma veste, oubliée sur un banc, avec 40 euros et une carte bancaire dans la poche, avaient été, dans son intégrité, rapportée au commissariat. Là il aura fallu trois jours, plus un dimanche de réflexion, à la dame pour rapporter mon manteau. Bon, ce n'est pas si long, surtout quand on a la chance de posséder comme moi un deuxième manteau. Je suis toujours pas assez confiante en la (bonne) nature humaine et désespère trop vite, j'en ai encore une fois la preuve. Il faut que je passe chez le coiffeur, donc. Ma choute, gentiment compatissante, me disait encore tout à l'heure dans la rue : C'est l'autre que tu aimais, hein ? Je ne savais pas de quoi/qui elle parlait. Elle parlait du manteau...

 Le chichou a eu 5 en musique parce qu'il chantait faux, que ça le stressait, qu'il en oubliait les paroles. Eh oui, il ne peut pas être bon en dessin et en musique aussi ! Il a des copains qui ont eu 3... Elisa et La truite..., c'est super dur à chanter quand même. La prochaine fois, il devra chanter, toujours devant tous ses camarades (On ne m'a jamais demandé une telle chose, ni à l'école, ni en solfège au conservatoire), Le jardin extraordinaire. Eh ben, j'aime beaucoup, mais c'est pas facile facile non plus, ni la mélodie ni les paroles. J'aurais préféré Le soleil a rendez-vous avec la lune ou La mer... Ah oui, 5/20... Ça fait sacrément chuter sa moyenne, qui était jusque-là très bonne et pour laquelle il travaille dur, le pauvre. C'est une honte de mettre des notes pareilles pour un tel exercice, d'imposer cette humiliation aux enfants : "Tu chantes faux", elle leur dit/confirme devant toute la classe. C'est comme si elle leur disait "Tu es moche et je te mets une sale note pour ça". Parce que pour moi c'est physiologique de chanter faux, on n'y peut rien. D'ailleurs elle ne leur donne aucun conseil pour améliorer, si possible était, la justesse de leur voix. En plus elle leur parle, en histoire de la musique, d'instruments de civilisations antiques qui n'existent plus, ni les instruments, ni les civilisations. Je trouve ça d'un inintérêt total pour des enfants de 6e. Ce n'est pas le rythme scolaire de la primaire qu'il faut revoir, c'est les programmes, de la maternelle au lycée. C'était ma minute critique.

 J'ai d'autres plaintes sous le coude, j'en garde pour plus tard.

 Sinon, bien plus positif, en ce jour de la saint Valentin, la choute, depuis plusieurs semaines voire mois - ça dure -, n'arrête pas de me dire qu'elle m'aime, en français comme en anglais... Et me dessine plein de coeurs, des roses, des violets, des multicolores. J'apprécie pleinement, et j'emmagasine tout ça.

2013.02-feutre-coeur 3

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sara d'Andorre 15/02/2013 10:51


Plus de flûte! Mais c'est une bénédiction, si si!


Personnellement, je préfère quand on leur fait jouer des percussions, c'est moins agressif à l'oreille :-)

Sara d'Andorre 14/02/2013 17:55


Je compatis avec Chichou, j'avais eu un 8/20 pour le même motif... si je m'en souviens encore, c'est que ça a dû me marquer.


Je trouve qu'ils devraient plutôt essayer d'inculquer l'amour de la musique aux enfants, et leur faire essayer un maximum d'instruments, parce que la flûte, hein... Bon courage donc à Chichou
pour la prochaine fois.


Et bonne journée de St Valentin!

Marie 14/02/2013 20:56



En plus de par chez nous ils ne font même plus de flûte. Or, c'est peut-être moins humiliant de jouer mal un morceau de flûte devant tout le monde que de chanter mal.


Bonne Saint Valentin à toi aussi !



karine 14/02/2013 14:58


Dans le collège de ma fille, ils doivent chanter aussi, mais des daubes styles Tal ou Shakira ! (Pour plaire aux élèves).



Ma fille a le pb inverse de ton fils. Elle chante à peu près juste, mais n'est pas bonne en dessin. Et dans cette compétence aussi, il y a une part d'inné, selon moi. Depuis une semaine, elle
travaille d'arrache-pied sur une petite BD. Elle doit la rendre demain et aura passé au moins 6 heures dessus. Peut-être plus. Or, je sais déjà qu'elle n'aura pas une bonne note. Car j'ai vu
comment le prof l'avait notée précédemment. Et j'ai vu aussi que ce n'était pas très bon. Mais je ne peux pas lui dire… Et ça me fait mal au cœur d'avance car elle est pleine d'espoir vu le
boulot qu'elle a fourni et l'implication qu'elle y a mise (elle est même allée chercher sur Internet des mots en alphabet cyrillique). J'espère seulement que ce prof notera aussi ces aspects-là.
Mais qd on est naturellement bon en dessin, est-ce qu'on n'a pas tendance à penser que c'est là chose normale ? Comme la prof de musique qui, elle, n'a pas de mal à chanter juste !

Marie 14/02/2013 16:10



Ah oui, Tal ou Shakira, je craquerais. Mon fils m'a parlé d'un programme de chansons dans lequel la prof choisirait... J'ose espérer que Tal ou Shakira ne soient pas eu programme, quand même !?
C'est comme la première chaîne qui veut plaire à ses téléspectateurs, ça.


C'est vrai que pour le dessin comme pour la musique il y a sans doute une part d'inné. Si on n'a pas un bon coup de crayon à la base on ne peut pas l'acquérir. Mais il me semble que les profs de
dessin depuis 68 n'évaluent plus le coup de crayon. Avant on apprenait, si tant est qu'on pouvait, à faire un vase, un bouquet de fleurs, etc. Depuis, on est plutôt dans le non jugement
esthétique. Mon fils fait tout sauf du dessin en cours de dessin d'ailleurs. Mais la prof a l'air de noter beaucoup plus large que celle de musique. Normalement, la prof de ta fille devrait
évidemment noter sur le travail fourni, l'effort, moins, voire pas du tout, sur le rendu, et ne pas mettre des notes trop vachardes quoi qu'il en soit. J'espère que c'est ce qu'elle aura la bonne
idée de faire cette fois. Finalement, c'est dans toutes les matières qu'on a des dons ou pas, même si dans certaines on peut plus s'améliorer, par le travail, que dans d'autres : la "bosse" des
maths, le don pour les langues, pour le sport... Et Dolto disait, visionnaire, qu'on devait respecter et privilégier ces compétences, inégales selon chacun, et ne pas demander à tout le monde
d'être bon partout, de manière égale. D'ici à ce qu'ils arrivent à instaurer une notation par rapport à cette idée-là, qui me paraît intéressante, il y a un monde qu'ils n'essaient même pas
d'explorer.



mab 14/02/2013 08:22


Je suis outrée par l'attitude de la prof, ça mériterait une entrevue avec la direction.

Marie 14/02/2013 08:27



Oui, mais la direction n'a aucun réel pouvoir, ou aucune volonté de pouvoir, sur les professeurs (ou les instituteurs). Je ne sais trop quoi faire. Sinon en parler d'abord à un parent
correspondant de classe (un PCC on dit), je pense qu'il y a d'autres parents qui se seront plaint, car les échos de la part des élèves comme des parents sont pour l'instant, et depuis les
premiers jours, plutôt négatifs évidemment.