Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 13:04

 Le chichou a un exposé à faire en cours de français sur Achille, le héros grec de la guerre de Troie. Du coup, je me suis plongée dans l'Iliade, une nouvelle traduction. Me suis occupée de la partie iconographique de son exposé après avoir fait l'essentiel du texte... Il ne m'a rien demandé, je me suis lamentablement imposée. Le sujet m'intéressant, professionnellement et personnellement.

 Des peintures, gravures, dessins européens, des XVIe, XVIIe, XVIIIe, XIXe siècles, sans compter les diverses poteries grecques datant d'avant J.-C...., avec Achille (et Chiron, le centaure qui l'éduque, ses parents Pélée et Thétis, Agamemnon qui lui dispute Briséis, son ami Patrocle,...), il en existe plein. Pour parachever notre travail, on a regardé Troie (2004) avec Brad Pitt et Eric Bana, dans les rôles respectifs d'Achille et d'Hector (le valeureux "non boute-en-guerre"). Avec Peter O'Toole dans le rôle de Priam (roi de Troie), le père d'Hector et de Pâris (joué par Orlando Bloom) appelé à tuer Achille d'une flèche dans son mortel talon... Avec de tels acteurs, musclés à souhait pour l'occasion, franchement, on y croit, je trouve.

 Brad Pitt, pour moi, c'est comme Gérard Depardieu, je n'ai jamais envie de le voir jouer, mais quand il m'arrive de le voir, je le trouve particulièrement bon acteur. Pas comme Georges Clooney, par exemple, que je n'ai jamais envie de voir jouer et que je regrette toujours d'avoir vu... L'adaptation prend de réelles libertés cinématographiques par rapport à l'histoire originale, mais pourquoi pas quand c'est nécessaire.

 Bref, si avec tout ça (pour un exposé qui doit durer 10 minutes...), "on" n'a pas une bonne note !

Achille, illustration de L'iliade et l'odyssée, éd. Deux

Repost 0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 13:14

Il faisait beau, il faisait bon, on est allés voir les petits poissons.

2013.03.23 sam-crayons-sortie à l'aquarium de la porte Dor

 Coquillage, avec "piquants", sur sable, dit (vu/voulu comme un) hippocampe en boule par la choute. Car on a oublié d'aller voir ces chevaux de mer qu'elle aime tant.

 

 

2013.03.23 sam-crayons-sortie à l'aquarium de la -copie-1

 Avec des dents (bleues).

 Le chichou était estomaqué par leur espérance de vie : près de 100 ans, en captivité = logé, nourri et pas chassé. Et par leur immobilisme, tels des statues. Vu comme ils se ménagent dans leurs mouvements, c'est normal qu'ils vivent longtemps...

 

 At last but not least, le requin zébré (avec des pois), devant lequel nous sommes restés assis un petit moment. Il tournait en son bocal comme un fauve en sa cage, de droite à gauche et aller-retour...

2013.03.23 sam-crayons-sortie à l'aquarium de la -copie-2

  J'ai suggéré à la choute, qui ne demandait que ça, d'ajouter une partie de son décor de rochers. Ce que je préfère dans ces aquariums, ce sont les décors, ceux qui sont plein de verts qui brillent sous les lumières...

 

 Sinon, elle nous a demandé quelle tortue on préférait, et là on a eu du mal à choisir ! Et surtout à la nommer de façon à ce qu'elle puisse la distinguer. J'ai choisi celle qu'on voyait bien, en train de marcher (plus vite que n'aurait imaginé le chichou), au milieu de son banc de sable ensoleillé. Il y a même un coin de ciel bleu, avec un oiseau et des branches d'arbres au-dessus de leur ilôt. Que pouvaient-elles rêver de mieux ?

 

 Le chichou a trouvé qu'il n'y avait pas assez de poissons... Il y a plus de 300 espèces différentes... À l'heure d'Internet, on n'a jamais suffisamment de tout.

 À chaque fois qu'on vient on en découvre (des espèces marines), soit qu'on les avait oubliées, soit qu'on les avait manquées.

 

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 16:29

Ils ont vu Hotel Transylvania, je me suis baladée, stressée,

jusqu'à quand ? Pour tout le temps ?

J'ai acheté deux poules.

Ils ont peint des poules : l'une imaginaire, l'autre réaliste.

img053

Elle a eu les ongles peints, je n'ai pas de dissolvant.

On n'a pu sortir, faute de pouvoir : la préparer, la décider, la diriger.

La commander ? Laisser tomber. 

Début des Sept samouraïs, au japonais cinglant, et hystérique.

img054

Elle dessine des Pokémon, ils ne lâchent pas l'affaire.

Quand on pense que le cube est revenu, je ne l'aurais pas cru.

Ah Furby aussi est de retour. On en a déjà un, ça tombe bien,

à la pile inusable. Du temps où les choses étaient durables. 

img055 

Ce ne sont pas des vers, ça n'y ressemble même pas,

n'essaye pas d'y ressembler, surtout.

Ce serait plus volontiers un haïku de mon cru, non codifié,

peut-être pour meubler. On ne sait jamais.

Repost 0
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 12:45

 La neige nous a contraints, les enfants et moi, à rester à la maison pendant ces vacances. Mari ne s'est pas senti asujetti aux mêmes contraintes, il est parti, lui. J'en ai profité pour faire du tri (les vêtements trop petits ou abimés, à donner ou à jeter), une des nombreuses tâches que je n'ai pas le temps de faire en temps (dit) normal. Une tâche satisfaisante (Libérer quelques cm2 est toujours bienvenu.) sinon pleinement épanouissante. En ce moment je me remets à manger avec bol et baguettes, j'aime ça. L'amour du carcan, sans doute...

Repost 0
Published by Marie - dans A la maison
commenter cet article
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 19:06

 A l'heure où la médecine occidentale, française en l'occurrence, traditionnelle montre ses limites (exemple au hasard : infoutue de soigner correctement une otite), des tas de "faiseurs" se font une importante clientèle. A l'heure où la mode est au "coaching" (Faut-il donc en avoir, de l'argent à dépenser, pour se faire "coacher" à propos de tout et de rien...), de nouveaux métiers apparaissent. Je suis tombée sur la carte d'une Facilitatrice De Vie *. Il faut le lire pour le croire, qu'on puisse inventer un "métier" pareil. C'est vrai que le ridicule ne tue pas, mais des fois il freine, arrête même. Accompagnement émotionnel - physique - mental, promet-elle. Avant on avait les cartes des marabouts dans les boîtes aux lettres. Ils sont rejoints par une horde de n'importe quoi. C'est peut-être un des aspects de la mondialisation, cette ouverture à tous les possibles... Le XXIe siècle devait être éventuellement spirituel. C'est peut-être sa manière de l'être. Enfin, s'il y a d'un côté des tas de gens perdus, déboussolés voire carrément désespérés, il y a de l'autre les opportunistes, qui ne perdent pas le nord, savent faire feu de tout bois, aller dans le sens du vent et se faire beaucoup d'argent.

 

* Le seul moyen de me faciliter la vie serait qu'elle me paye une femme de ménage.

  2013.02.20-feutres-ange

Un ange qui passe...

 

2013.02.21-feutres-vache et son veau

Le salon de l'agriculture (je préfère dire la foire agricole),

ça aurait plu à la choute, ce sera pour l'année prochaine.

Repost 0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 06:01

 J'ai repris le travail en sous-marin. Ou comme dans un scaphandre, selon l'image qu'on préfère. La faute à mes otites. Comme dirait "l'autre", ce qu'on entend (comme conneries) au travail (ou ailleurs) ne donne ceci dit pas toujours l'envie d'entendre mieux... Juste ce mardi, je regrettais de ne pouvoir agréablement profiter de la symphonie n°3 de Brahms diffusée sur Arte, pendant mon petit déjeuner.

 Non, vraiment, il y en a qui aiment mettre les autres dans la panade. Ça doit être inné. Pour ma part, je suis gênée dès que j'ai le sentiment de gêner.  Alors je comprends mal comment il peut y avoir des personnes qui ne paraissent pouvoir exister qu'en manipulant les autres. Il faut de tout pour faire un monde, mais ces gens-là sont sacrément nuisibles.

 Les enfants, ça a beaucoup beaucoup de bon, le chichou me rassure (sur tout) et la choute, qui garde ses lunettes telles quelles jusqu'en septembre (au-delà peut-être y aura-t-il, l'oeil grandissant, changements de correction, dimunition, jusqu'à, j'ai hâte, non obligation de les porter en continu...), me fait, entre autres gentilles choses, plein de jolis dessins en ce moment. J'espère que celui-ci me portera chance.

2013.02.16-feutres-trèfle

 

 

 

Repost 0
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 09:02

 On reste dans le domaine de l'éducation scolaire...

  J'ai acheté, il y a une dizaine d'années et plus déjà, pour un franc je crois, à la brocante dominicale du parking de la gare routière de Clermont-Ferrand, un memento dit pratique sur le certificat d'études primaires, avec questions et solutions. Il date de 1903. Je m'y replonge de temps en temps, histoire de mesurer le temps qui passe justement.

Image

 

Epreuves écrites (4 épreuves) : la dictée (complexe), les problèmes (compliqués), la rédaction (dure, dure), le dessin (Juste pour les citadins...).

Epreuves orales (12... Et 2 à 10 questions par épreuve... C'est copieux.) : analyse grammaticale et logique (pff), arithmétique et système métrique (repff), histoire (Ex. Racontez sommairement la campagne d'Egypte.), géographie (toujours plus dur), instruction civique, droit usuel (très concret, avec notamment du droit constitutionnel), économie domestique (juste pour les filles !! Je vous dis pas...), enseignement scientifique et leçon de choses (Ex. Quelle est la fonction du coeur ? Ou mieux Comment les artères communiquent-elles avec les veines ?), agriculture et horticulture (Juste pour les ruraux. Ex. Expliquez ce qu'on entend par arbres fruitiers plantés en oblique., morale, chant et, ouf, gymnastique (la seule épreuve relativement facile, car limitée à de simples applications de mouvements de gymnastique d'entretien, alors que la matière s'est diversifiée, est devenue plus sportive, de nos jours).

 

 Quelques exemples scannés (le choix m'a paru difficile) :

Image (5)

 

Image (1)

  

Image (3)

  

Image (7)

 

Image (6)

 

  En morale, j'adore cette question : quand vos parents seront vieux, comment vous conduirez-vous à leur égard ? Surtout il ne faut pas répondre "Je les foutrai dans un hospice pour qu'ils ne gâchent pas mon temps libre." Non, non non, la réponse officielle, et idéale, est : "Je soignerai leur vieillesse comme ils ont soigné mon enfance, sans me plaindre de leurs infirmités, ni montrer d'impatience quand même les soins qu'ils réclameraient seraient pénibles." On ne devait pas remettre au programme les cours de morale ??...

Repost 0
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 08:45

Voici avec quoi est parti ce matin le chichou pour son cours de dessin.

IMGP3407-pour le cours de dessin

  C'est lui-même qui a eu l'obligeance de prendre la photo pour nous. Une semaine ou deux qu'il me réclamait un ticket de métro usagé, qu'on n'a malheureusement pas pu lui donner. Le papier blanc, c'est du papier essuie-tout (pas du Sopalin, et propre) ; il a pris deux allumettes (neuves, est-ce bien ?) et il a ramassé quelques feuilles mouillées hier aussi sur le chemin de retour de l'école... Ah oui, un détail qui a son importance : les emballages que l'on aperçoit ne sont pour leur majorité pas issus de notre consommation personnelle, je ne lui ai même pas demandé où il les avait trouvés...

 Heureusement que je ne lui ai pas donné un sac poubelle à descendre en même temps qu'il repartait à l'école aujourd'hui il aurait pu se tromper au moment de le jeter...

  Devant mon air finalement interrogatif hier : "On va en faire un collage, sur n'importe quel sujet au choix, qu'elle nous donnera au dernier moment." Il hausse les épaules. "Ça va encore être nul." Personne n'aime la prof de dessin, qui a juste le bon goût de noter un peu moins sec que la prof de musique, que personne n'aime non plus évidemment. Elles vous diront qu'elles ne sont pas là pour être aimées, j'imagine, ce en quoi elles auraient raison, mais quand même, elles pourraient être plus aimables en étant meilleures profs.

  En tout cas, celle-ci a dû aller se promener à Beaubourg, parce que là-bas des collages avec des déchets il y en quelques-uns exposés.

  De toutes manières, je ne peux pas comprendre, parce que moi quand je fais des collages, c'est plutôt comme ça.

DSCN0322

lulu aux squares

noelbarbara

noelsapin1

nuitnoel

 Il me reste des gros catalogues de papier peint du temps où mes grands-parents ont déménagé, en 1978. Et j'aime bien recycler les emballages aussi. Bref, ça permet de faire notamment des cartes de Noël uniques.

  J'avoue, des qui ne dépareraient pas totalement à Beaubourg j'en ai aussi en stock... Sauf que j'oserais pas les exposer, y a évidemment pas matière. Et on n'accepterait pas ma signature inconnue sur le marché de l'art !IMGP3411

 C'est un document pour les archéo/ethno/anthropologues du futur. Il est le reflet de ma vie de célibataire parisienne... Du temps libre à gogo et une consommation exclusive de produits de marques. Depuis, nombre de personnes à nourrir augmentant, j'ai découvert les "sous-marques" et le hard discount (pas moins bon). Et je fais moins de collages.


  Ça n'a pas empêché la prof sus-citée de demander à mon fils, au vu des l'un de ses travaux, s'il avait pris des cours de dessin ; ce fut là son seul "compliment", en tout cas il l'a pris comme tel. Ce n'est pas à son cours qu'il apprendrait à dessiner. Ni aux peu de cours qu'il a suivis qu'il aurait pu apprendre d'ailleurs. Si tant est qu'on peut apprendre, c'est vrai. En tout cas, même doué, pour progresser il faut s'entraîner. A dessiner. Vraiment.

 

 Tout ceci dit, je pense que le chichou et ses camarades collégiens s'amusent un peu plus en dessin qu'en musique par exemple, ce qui n'est pas rien non plus, loin de là. Tous les matins d'école, je dis à la choute :  Amuse-toi bien.


Repost 0
Published by Marie - dans Coups de coeur
commenter cet article
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 17:30

 La dernière fois on m'avait appelé dès le lendemain pour me dire que ma veste, oubliée sur un banc, avec 40 euros et une carte bancaire dans la poche, avaient été, dans son intégrité, rapportée au commissariat. Là il aura fallu trois jours, plus un dimanche de réflexion, à la dame pour rapporter mon manteau. Bon, ce n'est pas si long, surtout quand on a la chance de posséder comme moi un deuxième manteau. Je suis toujours pas assez confiante en la (bonne) nature humaine et désespère trop vite, j'en ai encore une fois la preuve. Il faut que je passe chez le coiffeur, donc. Ma choute, gentiment compatissante, me disait encore tout à l'heure dans la rue : C'est l'autre que tu aimais, hein ? Je ne savais pas de quoi/qui elle parlait. Elle parlait du manteau...

 Le chichou a eu 5 en musique parce qu'il chantait faux, que ça le stressait, qu'il en oubliait les paroles. Eh oui, il ne peut pas être bon en dessin et en musique aussi ! Il a des copains qui ont eu 3... Elisa et La truite..., c'est super dur à chanter quand même. La prochaine fois, il devra chanter, toujours devant tous ses camarades (On ne m'a jamais demandé une telle chose, ni à l'école, ni en solfège au conservatoire), Le jardin extraordinaire. Eh ben, j'aime beaucoup, mais c'est pas facile facile non plus, ni la mélodie ni les paroles. J'aurais préféré Le soleil a rendez-vous avec la lune ou La mer... Ah oui, 5/20... Ça fait sacrément chuter sa moyenne, qui était jusque-là très bonne et pour laquelle il travaille dur, le pauvre. C'est une honte de mettre des notes pareilles pour un tel exercice, d'imposer cette humiliation aux enfants : "Tu chantes faux", elle leur dit/confirme devant toute la classe. C'est comme si elle leur disait "Tu es moche et je te mets une sale note pour ça". Parce que pour moi c'est physiologique de chanter faux, on n'y peut rien. D'ailleurs elle ne leur donne aucun conseil pour améliorer, si possible était, la justesse de leur voix. En plus elle leur parle, en histoire de la musique, d'instruments de civilisations antiques qui n'existent plus, ni les instruments, ni les civilisations. Je trouve ça d'un inintérêt total pour des enfants de 6e. Ce n'est pas le rythme scolaire de la primaire qu'il faut revoir, c'est les programmes, de la maternelle au lycée. C'était ma minute critique.

 J'ai d'autres plaintes sous le coude, j'en garde pour plus tard.

 Sinon, bien plus positif, en ce jour de la saint Valentin, la choute, depuis plusieurs semaines voire mois - ça dure -, n'arrête pas de me dire qu'elle m'aime, en français comme en anglais... Et me dessine plein de coeurs, des roses, des violets, des multicolores. J'apprécie pleinement, et j'emmagasine tout ça.

2013.02-feutre-coeur 3

Repost 0
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 07:25

 Vite fait bien fait, à midi 30 on avait fini de déjeuner. Ça nous a permis de sortir au moment où d'autres rentraient chez eux la baguette sous le bras. On a évité les premières chutes de neige et on est arrivés à l'aquarium avant qu'il n'y ait trop de monde. La choute était enchantée et de sa traversée du bois et de sa visite aux poissons. On avait emporté cahier de dessin et crayons de couleur, car les poissons sont si beaux qu'ils méritent d'être portraiturés. Ce que ma choute n'a pas nié.  

 La raie est la première à avoir suscité son intérêt

 (on n'a pas pris le temps de parer celle-ci de tous ses petits points).

2013.02.10 dim-crayons-sortie à l'aquarium de la -copie-1

   

2013.02.10 dim-crayons-sortie à l'aquarium de la -copie-8

La choute a reconnu d'elle-même et d'emblée que son alligator du Mississippi ressemblait plutôt à un castor... 

 

Ci-dessous un poisson bleu qui répond au doux nom de Napoléon.

2013.02.10 dim-crayons-sortie à l'aquarium de la -copie-5 (sa version un peu "boule")

 

2013.02.10 dim-crayons-sortie à l'aquarium de la -copie-6

 (ma version)

 

 

Le poisson licorne, qui a l'air de sourire, n'est pas mal non plus.

 

2013.02.10 dim-crayons-sortie à l'aquarium de la -copie-2

 

2013.02.10 dim-crayons-sortie à l'aquarium de la -copie-3

Elle a copié sur le mien plutôt que sur le modèle vivant.

 Faut dire qu'ils bougent tout le temps !

 

 

 Un des nombreux petits poissons des mers tropicales aux jolies couleurs.

 Son nom n'était pas noté.

2013.02.10 dim-crayons-sortie à l'aquarium de la -copie-4

 

 

Une tortue de terre.

2013.02.10 dim-crayons-sortie à l'aquarium de la -copie-9

 

 On est rentrés en courant sous la neige, réchauffés.

  Le chichou quant à lui était bien au chaud dans sa tanière tout l'après-midi, avec le gâteau breton et le chocolat resté chaud en son thermos. Ce qui ne fut pas le cas pour le chocolat des thermos des deux autres copains scouts-aux-mamans-réquisitionnées-pour-le-goûter. "Du coup" ? Pas sûr qu'on revoit un jour le thermos de qualité là-bas oublié.

 Vu que samedi une cliente du coiffeur est partie avec mon cher (financièrement et sentimentalement) manteau, ce que j'appellerais un week-end des pertes et profits !

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article