Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 15:03

Chichou oscille entre croyance au Père Noël

et non croyance.

Mais il a fortement envie de prolonger l'enfance.

Alors il a écrit à son héros de toujours une lettre, pour l'année prochaine.
"Traduction" : Cher père Noël, comme tu peux le voir j'ai beaucoup grandi et pour cette belle année deux mille dix je voudrais pour ma petite soeur des jeux de son âge. Pour ma maman aussi s'il te plaît je voudrais encore des ou un disque(s) d'Elvis et pour mon papa une paire de chaussures et un marque-page (pour le marque-page tu n'es pas obligé on en a plein). S'il te plaît encore pour moi je voudrais (pas de Tintin ni de Boule et Bill) des Lucky Luke et des Lego Star Wars s'il te plaît et en fait un jour je voudrais la vérité sur toi merci et à l'année prochaine !

Remarquez qu'il pense d'abord à sa petite soeur ! A sa maman, à son papa, et in extremis à lui.
Remarquez qu'il n'aime plus Tintin (pour mieux le re-aimer plus tard !), ni Boule et Bill (que j'aime beaucoup personnellement)...
Remarquez qu'il confond toujours "et" et "est" (et ce n'est pas faute d'avoir beaucoup travaillé ensemble là-dessus).
Ne remarquez pas les fautes d'orthographe, SVP.


Repost 0
Published by Marie - dans Coups de crayon
commenter cet article
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 14:50
Bien sûr elle n'est pas mal du tout, voire beaucoup plus, charmante et gracieuse, la nouvelle miss France venue de Normandie.

Mais Miss Provence avait un si doux visage...


Miss Rhône-Alpes était blonde et (trop ?) parfaite.

Miss Mayotte charmante, toute en rondeurs juvéniles.

Entre autres, pour les meilleures.

Sujet futile qui ne lasse pas de m'intéresser (sans me passionner, faut pas pousser), de m'absorber et me détendre.

Chichou n'a pas tenu jusqu'au bout, et pourtant il s'était armé d'une BD..., et en plus il  mélangeait toutes ces filles...

Sinon ça va ; beaucoup beaucoup de boulot, des maladies pour chacun d'entre nous, sans arrêt, on prépare Noël comme on peut, au mieux.
Repost 0
Published by Marie - dans Coups de coeur
commenter cet article
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 11:01
Il y a peu on était au Palais de la Découverte,
cette semaine on est allés voir cette très belle exposition au même Grand Palais (mais aux Galeries Nationales).

Puis on a "poussé le vice", sur le chemin du retour, en s'arrêtant là (Faut dire que j'ai mes entrées, et celles de celui ou celle qui m'accompagne !, gratuites...).

Beau aussi, mais plus grand, plus fréquenté encore que le palais précédent, plus carrément crevant.
Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 15:24
C'est un sujet qui revient chaque année : l'anniversaire du chichou et la fête qu'on fait avec ses amis. Chichou qui ne semble pas nous croire quand on lui dit que nous, ses parents, chacun dans notre famille, ne faisions pas de fête entre amis quand on était petits.


J'ai revu mon ardeur à la baisse : le gâteau faisait trois étages cette année (au lieu de 7 - pour ses 7 ans - l'année précédente). Et alors que je l'avais inventé l'année dernière (un mélange de chocolat et de noisettes - plutôt bon - que je n'ai, comme d'habitude, pas noté), j'ai "collé" cette année au livre récemment emprunté à la bibliothèque. Très bien, je vous le conseille, pour des recettes simples et bonnes comme je/on les aime. Ça s'appelle Les desserts des copains (Seul petit défaut : les illustrations, très moches à notre goût.), aux décidément très sérieuses éditions Larousse. C'est à l'étage/la section pour les enfants évidemment... Rien de mieux que les livres pour enfants pour faire de bonnes pâtisseries !
Chichou m'a volontiers prêté la main pour le glaçage du gâteau (en fait trois gâteaux, au yaourt). Il ne voulait pas de déco de bonbons, le saupoudrage du sucre glace lui suffisait, j'ai insisté, les ai mis derrière son dos, c'est lui qui avait raison, sans bonbon ç'aurait été plus sobre et plus beau... Je cherche toujours le mieux tout en sachant qu'il est l'ennemi du bien. Du masochisme quelque part, sans doute.

Je revois chaque année mon ardeur à la baisse concernant le nombre d'invités, qui diminue chaque année donc. Et du coup (?) la fête est de plus en plus réussie... Ils ont fait avec enthousiasme tous les jeux organisés (mimes et autres avec yeux bandés). La chasse au trésor (j'ai fait et caché des messages la veille jusqu'à minuit...) les a particulièrement enthousiasmés.

A refaire, peut-être pas tous les jours, mais à refaire, avec grand grand plaisir.
Repost 0
Published by Marie - dans A la maison
commenter cet article
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 05:22
Chichou a beaucoup, beaucoup de livres pour enfants. Travaillant à côté d'un V*rgin, j'ai, trop souvent, par moments, cédé à la tentation entre midi et deux... Ma pause déjeuner qui comme une peau de chagrin s'est réduite à 30 minutes limite heureusement, quoique, le shopping.

Résultat, je pourrai en toute " bonne " conscience céder à la tentation des vêtements (le mercredi et le week-end plutôt, donc) pour ma fille, puisque nous avons déjà un bon stock de livres, pas abîmés (Chichou étant soigneux), dont elle pourra aussi profiter. J'ai des Martine, des Caroline, par piles. Des Lili et des Aggie pour plus tard.

Ceci dit, j'en ai aussi beaucoup achetés dans les vide-greniers et sur Pr*ce Minister. En même temps que des films.
Et on fréquente assidûment les deux bibliothèques municipales que nous avons la chance d'avoir.

J'ai ramassé ce livre il y a quelques minutes par terre dans la chambre des enfants. Combien en ai-je déjà ramassés dans ma courte vie de mère de famille ?...
Dans mon choix je privilégie les livres aux illustrations qui me plaisent, avant même l'histoire.
4 euros 95, pour ne pas dire 5 !, il a coûté celui-là.

L'histoire d'un souriceau qui se risque dans la bibliothèque de la maison malgré la menace du chat. Un livre pour ne pas être grignoté se raconte à lui. Le souriceau se laisse enivrer par son histoire fantastique, de dragon vert vivant dans cavernes et forêts. Quand un jour le chat l'attrape il l'arrête en lui racontant l'histoire du livre.

Tibert le chat comme Romuald la souris - et toutes les souris du coin - deviennent vite " accros " aux belles histoires qui " sauvent les peaux "...

Repost 0
Published by Marie - dans Coups de coeur
commenter cet article
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 22:29
Comme son frère avant elle, comme la plupart des enfants, surtout peut-être ceux qui n'ont pas de jardin à disposition, la chichoute adore sortir (elle comprend bien le mot "chaussures" - et va presto les chercher pour qu'on les lui mette). Et surtout sortir dans les squares avec aires de jeux pour enfants évidemment.

La preuve en trois images et trois squares.


Les pigeons l'amusent...

Au milieu, une photo prise dans le joli square Sarah Bernhardt, à Paris, 12ème, un des rares avec encore un bac à sable, géant en plus, dans lequel les éléments de jeux sont disposés. Avec plein de bancs (ailleurs jamais assez nombreux), côte à côte, autour du bac (rond). Cette aire de jeux a été très bien conçue, pourvu qu'ils la gardent longtemps ainsi. Des envies de changements non justifiés sont trop souvent, partout, à craindre et à déplorer une fois ceux-ci réalisés...

En plus on a eu de la chance, samedi il y avait une fête de quartier, avec de la barbe à papa gratuite (mais avec longue attente - rédhibitoire pour nous), et des clowns musiciens, qui ont intrigué et intéressé Chichoute, mélomane en herbe.
Chichoute a ici vaincu sa répugnance du sable... En acceptant de faire quelques pas, en chaussures bien sûr, super motivée qu'elle était par l'envie de rejoindre le toboggan.

Dans ce square on peut aussi voir ça :

Si j'ai la chance de réintégrer Paris un jour j'aimerais que ce soit pour habiter sur un square. Celui-ci ou le square Saint-Lambert ou encore le square Violet ou Dupleix (XVe) par exemple. Etc, la liste est longue en fait.
Ou mieux (mais hors de prix) en face du jardin du Luxembourg, ou du jardin des plantes...
Quoique le mieux du mieux c'est le Champ de Mars parce qu'il n'a pas de grilles et qu'il y a un super théâtre de Guignol. Et qu'il y a la tour Eiffel qui est belle, de jour comme, surtout, de nuit.

Sinon, on a toujours la chance d'avoir un bois d'à côté.


Où Chichoute aime marcher et ramasser, en cette période automnale, bouts d'écorce, feuilles mortes et marrons. Soigneusement déposés dans le panier de la poussette.


Et où une fête bouddhique "battait son plein" dimanche.


NB : Chichou était absent, chez ses grands-parents, le week-end dernier.
Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 09:29
Chichoute est presque guérie, grâce aux antibiotiques, merci à leurs inventeurs, bienfaiteurs de l'humanité.
Elle a repris le chemin de la crèche et paraît s'en trouver bien.
Ses cheveux d'or fin(s) poussent, et forment de jolies bouclettes dans la nuque, ce que Chichou déplore (sans doute pourquoi il ne les dessine pas).
Elle a aimé mon marbré (je me remets à faire des gâteaux pour elle - comme je le fis pour Chichou - faut "éduquer" leur goût) mais semble préférer les briochettes industrielles (aux pépites de chocolat), fraîches, moelleuses et appétantes...

Le travail au bureau est intense et un tantinet déprimant.
Hier soir je suis arrivée trempée à la maison, la faute à la pluie qui "m'a tombé" dessus pendant tout le trajet... Je préfère cela au retour qu'à l'aller (n'ayant pas de vêtement de rechange au bureau - pas de vestiaire encore moins de douche. Juste des serviettes en papier et des sèche-mains.).
D'autant qu'à ce retour tardif de fin de semaine m'attend un bon dîner :)

Le week-end s'annonce gris, mais occupé ? A quoi ? A faire du tri, du rangement, du ménage, des gâteaux, mais encore ? Je ne sais...
Repost 0
Published by Marie - dans Coups de crayon
commenter cet article
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 13:13

Depuis deux semaines, déjà ! (Ça m'a paru long, dis donc...) Dans un contexte difficile, tant personnel (je passe) que professionnel (je passe aussi)...


Mais je vous rassure, Mari et enfants vont bien. Le grand (enfant) s'est réhabitué à la cantine, même qu'il aime ça en ce moment. A la longue, avec l'hiver, ça ne va peut-être pas durer... La petite s'est habituée à la crèche, elle ne pleure même pas quand son papa l'y laisse, tôt (mais point trop, à 8 h 15) le matin, surtout si sa référente est déjà présente. Elle passe des bonnes journées, me dit-on le soir, en "transmission" comme ils appellent ça, enfin "elles", il n'y a que des femmes qui travaillent dans ces endroits-là. On me dit ce qu'elle a mangé (elle aime bien les protéines moins les vitamines...), en quelle quantité (elle ne sait manger qu'avec les doigts), et combien de temps elle a dormi l'après-midi (et parfois le matin encore). Je la retrouve en train de jouer, de se promener, la plus belle parmi les autres..., dedans ou dehors sur la terrasse, toujours la tétote en bouche... *
* Dernière minute : quelques jours de crèche, et hop, c'est radical, la choute a une rhino-pharyngite, Mari un jour de "congé enfant malade" et les grands-parents sont appelés à la rescousse pour le dernier jour de la semaine ouvrée...

J'ai repris le vélo, et je maudis les conducteurs de vélib qui ne savent pas conduire (sauf exceptions évidemment). Des dangers publics, on appelle ça. On n'avait pas besoin de ça/d'eux dans une ville au traffic déjà chargé en dangers multiples et variés...
Mais heureusement le temps est clément, je n'ai pas encore à braver les éléments.

Malgré mon goût pour le vélo comme moyen de transport quotidien, mon non-dégoût pour mes tâches professionnelles (dont je pourrais aisément me passer néanmoins), qu'est-ce que j'aurais aimé prolonger mon congé parental (des deux ans et un mois - non rémunérés je précise - auxquels j'avais encore droit).


En tout cas, pour ne dire que ça, si mes conditions de travail se sont passablement détériorées en mon absence l'ambiance s'est, elle, du coup, passablement améliorée. On ne peut pas tout avoir.

Vivement les vacances de la Toussaint, je peux dire.

PS : j'ai un super mal de tête à cause de l'ordinateur et les pieds gonflés à cause de la clim'...

Repost 0
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 05:30
Carrément quelques semaines (en juillet et août).

Et d'abord, au musée des Terre-Neuvas de Fécamp, une superbe petite exposition sur l'enfance (sujet qui me tient à coeur !).
L'épouse en deuil (1922) par Jean-Pierre Laurens. Promenant dans la campagne de Criquebeuf son enfant de 3 ans.

Puis un pélerinage (oui, j'aime les pélerinages) à la Bénédictine. L'endroit est plein de charme et de beauté. J'aime bien la liqueur (épicée elle est), il faut qu'on en rachète.

Au sein de la Bénédictine, espace dévolu à des expositions temporaires d'art contemporain. Des fois c'est bien, des fois moins.
J'ai bien aimé les sculptures de femmes de Bernard Mougin (1918-2002).

Les enfants eux préfèrent les jeux d'un célèbre fast-food.

En me promenant dans les villes normandes je choisis les maisons que je voudrais. Ça énerve Chichou qui dit que j'en choisis trop, qu'il ne pourra pas toutes me les offrir...
J'aime beaucoup, beaucoup celle-ci, en tout cas de l'extérieur elle me fait rêver, j'imagine un intérieur désuet.
Dans cette grande maison-là ont habité 15 ans mes grands-parents. Comme elle est à vendre, nous sommes allés la visiter... Elle n'est plus ce qu'elle était. Saccagée par une décoration de mauvais goût et moindre qualité. Avec beaucoup beaucoup de sous elle pourrait peut-être, un jour, retrouver son lustre d'antan.
Le petit meuble sous l'escalier menant à la mansarde, un des derniers vestiges.

On est aussi allés se promener dans la campagne (où il y a aussi de belles et grandes maisons !).

Et puis à la mer évidemment. Mais pas se baigner évidemment. Bien qu'il y ait des téméraires qui le fassent.

Chichoute a soutenu Chichou dans son apprentissage du vélo.

Elle a aussi goûté aux joies du gâteau au chocolat.

Et sinon on s'est tous bien occupé. Et le temps n'a pas été trop mauvais.

Ce furent de très belles vacances.
Dommage qu'elles soient déjà finies !...
Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 05:00
On y a passé cinq jours. De félicité.
C'est en passant par Beaucaire (photo ci-dessous) que nous y arrivâmes.

Près de cette imposante église (des réformés) et de cette place avec grand café et fontaine et grands micocouliers ombrageant nous logeâmes. (Dans un joli appartement plaisant, généreusement prêté par son occupant.)

Notre première balade fut vers/pour le magnifique Palais Longchamps (et son jardin). Le musée des Beaux-Arts est en travaux, restait une partie du museum d'histoire naturelle. Plein d'animaux empaillés pour Chichou (Chichoute interdite pour cause de poussette).

Vue sur la ville, Notre-Dame de la Garde et la mer au loin depuis les hauteurs du Palais.

Nous prîmes le petit train touristique, qui longe la Grande Bleue. (Nous fréquentâmes avec joie la plage, celle des Catalans).

Et monte, monte...

Jusque-là.

L'intérieur de la basilique est chargé en décorations, brillant, foisonnant, chaleureux, j'adore, le nez levé.

Je vous "épargne" les (néanmoins très beaux) ex-voto sur les murs et les panoramas d'un côté sur la ville, de l'autre sur la mer que l'on a depuis ND de la Garde.

Vue (de partout ou presque on la voit NDdlG !) depuis la rive de la mairie (du XVIIème siècle). Nous prîmes le ferry gratuit, très rapide (mais avec pas mal d'attente avant) et inutile (vu qu'on peut y aller en marchant) pour rejoindre la rive d'en face.

La ville est très belle et vivante du matin très tôt au soir très tard, voire jour et nuit pourrait-on peut-être dire (mais je ne sors pas la nuit), les terrasses de café comme on aime sont légion, les commerces partout aussi, les beaux immeubles, les belles maisons sont nombreuses également, le climat est éminemment clément. Une ville où il fait bon vivre, au moins cinq jours. Voire plus si affinités ?

Eu le temps de prendre un nouvel "autoportrait aux boîtes aux lettres" (en bois cette fois, je préfère), avec bébé inclus.
Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article