Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 06:27
Installez-vous confortablement, dans un endroit que vous aimez, joli à regarder.

Constituez-vous un petit plateau, une collation du genre : un thé avec un nuage de lait + un "smoothie" maison (banane, fraises, mixés avec du lait, et un soupçon de menthe) dans un verre à pied, un muffin au chocolat dans une jolie petite assiette creuse. A l'heure du goûter, par exemple.

Mettez une musique douce sur votre tourne-disques.


Prenez aussi peut-être une lecture que vous aimez, un petit magazine léger.

Et savourez le tout.

Ça va me manquer au bureau *, ces petits moments-là. Chez soi, ou dans des endroits bucoliques (avec un simple soda).

* Je retrouve le même bureau, les menaces n'ayant, faute de conviction (?), pas été mises à exécution.
Repost 0
Published by Marie - dans Coups de coeur
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 06:10
Malheur, comme diraient mes cousines de Nice, ma choute se met à apprécier mes gâteaux...  Le tableau : une petite fille qui émiette les cookies et autre fondant marron-chocolat bien fondu dans sa menotte tout au long de sa promenade à quatre pattes à travers la maison... Moi la suivant avec éponge et papier essuie-tout... Et puis elle aime les fraises aussi, qui coulent le long de son bras jusqu'à son coude... Et même se jette sur des rochers coco. Et délire de joie, en entrant dans une boulangerie, tendant les mains vers les viennoiseries ! Les filles seraient-elles plus attirées par les douceurs que les garçons ?
Elle a failli mettre ses doigts chocolatés sur les vêtements que je lui ai trouvés en soldes. J'ai intérêt à reprendre rapidement le travail, car je sens que je vais me laisser souvent tenter par les trop nombreux vêtements jolis pour petites filles. Je savais quelles économies substantielles je faisais quand je n'avais qu'un chichou à habiller.

Blouses fleurie, à carreaux, sweat-shirt rose imprimé.

Et on a continué à écumer les vide-greniers (avec vêtements à 50 cts ou 1 euro).


De quoi aborder l'année de crèche sous de " coquets " et confortables auspices.

Repost 0
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 06:55
Comment il est possible que mon fils ait sur son bulletin scolaire un C+ (seulement) en " arts visuels " (Z'en ont un jargon, je vous jure) ?!
Jimmy a eu un accident de vélo...


Soucoupe volante (qui va cinq milliards de fois plus vite que la lumière) avec extra-terrestre à son bord.


Les deux microbus.

Etc.

Une fois, il y a longtemps déjà, une maman d'un de ses copains, l'ayant gardé un après-midi, à jouer et dessiner, m'a dit (pas du tout par flagornerie, ce n'est pas son genre en plus), " Il dessine super bien par rapport aux miens (elle en a un de son âge et un de deux ans plus âgé), sa maturité (en la matière) est impressionnante, l'instit' a dû te le dire ? " Aucun instit', de la maternelle à la primaire, ne m'a jamais dit que mon fils dessinait bien. (Sauf une, en grande section, confirmant en passant ce que nous parents lui disions.)

Ceci dit vu " l'oeuvre " qu'il m'a ramenée... A l'école on n'apprend pas à dessiner. Le dessin est finalement une matière qu'on devrait bannir de l'enseignement scolaire, vu ce qu'on en fait. On aurait plus de temps pour autre chose. On table sur le fait que tous les enfants doivent savoir lire, écrire, calculer, tous pareillement, aussi bien, mais on ne leur apprend jamais à dessiner. C'est une drôle de matière que celle-là, on ne devrait peut-être pas la soumettre à une notation qui ne peut qu'être injuste (car par trop subjective) finalement.

Et puis globalement, je trouve ça dommage(able) que les aptitudes individuelles, quelles qu'elles soient, diverses et variées, de nos enfants ne soient pas à l'école plus valorisées.
Repost 0
Published by Marie - dans Coups de crayon
commenter cet article
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 06:03
Entre le square et le bois, la dernière fois, on est passés au marché par l'odeur des pommes  (et des fraises et des melons) alléchés. En fait Chichou avait relu la veille les 36 chats de Marie Tatin et rêvait depuis de la tarte en question dont la recette est donnée dans le livre. En fait, à chaque fois qu'il le relit il demande et je fais, en bonne mère nourricière et particulièrement pâtissière que je suis, une tarte Tatin, heureusement qu'il ne le lit pas trop trop souvent.


Ceci dit la recette est pas mal * et pas dure.
Je vous la livre, en rouge et vert, couleurs de pommes...
Faîtes cuire, environ 1/4 d'heure, dans 100 g de beurre et de sucre 6 pommes coupées en morceaux. Puis mettez dans le moule 5 minutes au four (Ah ! Ark ! J'ai oublié cette fois, c'est pour ça que ce n'était pas très caramélisé...).
Faîtes une pâte avec 200 g de farine, 100 g de beurre, 1/2 verre d'eau et une pincée de sel.
Etalez la pâte avec un rouleau
(ou une bouteille de Vodka comme moi) et posez-la sur les pommes. Remettez au four 20 minutes.
Quand la pâte est dorée retirez du four et retournez dans un plat
, ce à quoi je ne me risque pas, car souvent des pommes restent collées au fond du moule...
Servez avec de la crème fraîche (épaisse ou liquide, ou du lait pour les enfants), et faîtes miam, enfin moi c'est toujours ce que je fais.


* Le livre n'est pas mal non plus.

Repost 0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 06:19

Je ne sais pourquoi, c'est la chansonnette que j'ai en tête en voyant cette image-là. Elle date de quelques jours, la première fois où l'on a poussée Chichoute jusqu'au square d'à côté (où j'aurais pu travailler mais ils ont trouvé que j'habitais trop près, sic) sur son porteur (Vive les beaux jours qui permettent cela !). Ainsi installée, elle était ravie, même quand on ne la poussait plus. Elle a son piano sur la tablette, les mains posées dessus, n'en joue pas, car j'ai éteint l'instrument (un peu tonitruant). Elle ne s'en plaint pas, ne se plaint de rien. Elle est ravie, de voir du monde, des enfants qui jouent. Je la tiens un court moment sur un siège qui se balance - je ne sais le nom technique de ce jeu -, Chichou assis en face donne gentiment le mouvement. Ravie aussi du vent qui balaye son visage et fait voleter ses courts cheveux. Je la pose un moment par terre, sur le dur, sur le mou (de l'aire de jeux), elle reste là. Peut-être que le soleil l'éblouit un peu, je songe à des lunettes, à voir ce que Chichou a en stock (que des sans élastique... Pareil pour les chapeaux.). Les soldes ont commencé, je lui ai trouvé une petite blouse à ravir, c'est vrai que pour les filles on a le choix, on est tenté, pour Chichou je n'ai rien trouvé. L'après-midi on ira au bois, où elle pique-niquera pour la première fois (tétées exceptées) et ça lui plaira. Pareil, le vent et tout ça. L'herbe sèche sous ses doigts. Elle prendra en dessert une fleur, ça doit être sucré. Elle protestera, ce sera sa seule (toute) petite râlerie du jour *, quand je la ferai disparaître (la fleur). Elle la cherche, je la lui rends, et c'est de nouveau le bonheur tout simplement.


* Son moment très excité, toujours souvent gai, à courir à quatre pattes partout, c'est plutôt le soir, comme les chats... Juste avant le coucher.
Repost 0
Published by Marie - dans Coups de coeur
commenter cet article
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 05:25
Un cheval (au loin, tirant charrette),
des corbeaux (qui tentent de déchirer les sacs poubelle en plastique).

Un cheval,
puis deux chevaux.
Ce sont les aide-jardiniers. C'est bien mieux que des machines bruyantes (voire polluantes), je trouve. Les passants s'arrêtent pour leur caresser l'échine. Et discuter avec leurs amis les hommes qui les conduisent. Force est de constater que comme les animaux domestiques en goguette - chiens ou chats - ou les enfants, en goguette aussi, les chevaux tirant charrette (ou pas sans doute) développent le contact inter-humains.

Les humains en tout cas qui ne se rassemblent pas pour la bronzette, à une heure non recommandée par les autorités compétentes en plus.


A Thoiry, on a entendu ça aux informations régionales la semaine dernière, il y a un chêne de plus de 450 ans (et d'autres arbres tri ou bicentenaires), planté par les ancêtres de Paul de La Panouse actuel comte ou vicomte (qui sait ?) heureux propriétaire du domaine. Et aussi , plus anecdotique quoique, un ours de 25 ans. Ça fait rêver, ces arbres qui vivent plusieurs siècles, non ?

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 06:45
Je l'ai retrouvée ! Après moult réflexion et recherches, de jour comme de nuit, j'ai retrouvé, au bout d'une semaine quand même, ma place de concert. Je vous dis, je ne jette rien !
Alors pour ne pas l'avoir gardée pour rien, je vous la montre (scannée - Si je la perds, si elle brûle, ça y est elle est scannée ! - et quelque peu retouchée pour atténuer les outrages du temps) :
Les portes n'ouvraient qu'à 18 heures, mais bien sûr, en fans absolues, nous y étions dès le matin, et avons cuit toute la journée... On était jeunes alors.
Complètement oublié que je l'avais revu, seul et un peu plus triste (?), quelques années plus tard, le ticket est heureusement là pour me le rappeler :


Pendant que j'y suis, pour ne pas avoir gardé les autres pour rien non plus :
En fan absolue-absolue j'y suis allée, et ce n'était pas la porte à côté !, le samedi et le dimanche. J'avais enrôlé un groupe d'amis différent pour m'y accompagner chaque jour.
Sûr que je ne le referai plus.

Les prix des places (non assises en plus) augmentent vite ! Plus prête, avec mari et enfants maintenant, à payer de telles sommes (Sans compter qu'il faudrait payer une baby-sitter !...).
Vous avez remarqué comme tous ces concerts extérieurs ont lieu en juin, très bien mais pas pour les examens de fin d'année. C'était le même problème pour réviser avec Roland-Garros ; maintenant que je n'ai plus d'examens (ouf !) les joueurs de tennis, et leur jeu, ne m'intéressent malheureusement plus du tout - Où sont passés Borg et MacEnroe, Jimmy Connors et Chris Evert ?

Dans les années 90, le POPB nous sauve des stades et autres hippodromes...

Remarquez les logos de FR3 et de la 5, ce sont vraiment des " collectors ".
Repost 0
Published by Marie - dans Coups de coeur
commenter cet article
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 06:18

Y en a qui n'ont aucune envie d'aller pique-niquer au bois, car ils se trouvent mieux dans leur chez soi. Dont ils font gentiment profiter les amis parfois. Pour discuter, jouer, manger et fêter des anniversaires. La première année de mademoiselle Chichoute en l'occurrence.
Y en a, d'autres que ceux-là, en particulier une petite fille que l'on voit, qui aiment l'herbe sous les pieds, mais pas forcément l'herbe mouillée. Avec un tapis d'extérieur ce sera mieux. Et des chaussettes prêtées en sus, grandes et de taille différente à chaque pied mais ça ira, car le temps est bizarre en ce moment, parfois souffle un vent froid.

Y en a, de celles qui ne goûtent guère l'herbe humide et ne se plaignent pas de l'herbe sèche qui pique, qui ont découvert qu'avec un tabouret qu'on poussait on pouvait avancer.
Y en a une, toujours la même, qui avance, qui avance et découvre les joies du porteur (anciennement celui de son frère), mais pas encore sans pousseur (présentement son frère), car autant elle peut pousser avec les mains autant elle aime laisser " vaquer " ses petons.



Y en a d'autres, des héros dessinés, qui risquent l'accident de ski, à cause d'une fissure faite de stalagmites et de stalagtites, des comme celles qu'on verra dans la grotte des Demoiselles cet été.

Y en a, des petits Américains qu'on imagiine bien, qui prennent le car scolaire, sans doute pour l'une des dernières fois avant les grandes vacances.

Y en a qui tirent de la joie de petits riens, qui s'en contentent bien. Et j'espère faire partie de ceux-là.
Repost 0
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 06:58
En ce mois de juin, malgré un certain froid parfois, les soirées sont claires, ensoleillées, et les promenades possibles après dîner.
Chichou cherche un terrain fertile pour planter un arbre (une espèce de graine qu'il a trouvée par terre)... Mais non Papa, il y a trop d'arbres ici, je ne le retrouverai pas une fois grandi !... De toutes manières ils sont tombés sur une fourmilière.

Le vélodrome est laissé à l'abandon, ses grillages rongés par les buissons. Sert au rugby, aux courses à pied...

On voit trois tours sur quatre de la BNF. Et la Tour Eiffel est cachée par l'une d'elles. Dessous, le chemin de fer, pas loin, en face, la gare de Lyon.
Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 05:05
Du côté des vide-greniers de printemps-début d'été (faut le dire vite), on trouve des petites choses dont on a besoin, ou pas.

Y aller nous emmène dans des coins sympathiques de la région, du département (Val-de-Marne).

Eglise des saints anges gardiens.
A 11 h 20, il n'y avait guère que quelques pèlerins, pour une messe qui n'avait pas encore commencé.

C'est le quartier de l'écluse (de la ville de Saint-Maurice). Ce qui fait son charme, outre le cours d'eau (un rien vaseux), ce sont les arbres nombreux et majestueux, au moins centenaires pour plusieurs d'entre eux certainement.

Celle qui n'a pas été mais aurait pu être centenaire, c'est la magnifique école qu'ils ont détruite pour en reconstruire une très moche (qui ne tiendra jamais 100 ans). Gentil d'avoir gardé l'ancienne façade, pour montrer le sacrilège. D'un côté c'était l'entrée pour l'école de garçons, à droite (sous l'" accueil-buvette ") pour celle des filles.
Pour Chichou on a trouvé un livre et un DVD chacun à 50 cts. Pour Chichoute des vêtements à 1 euro pièce (manteau rose, body... bleu, pantalon kaki avec touches de rose...). Pour nous des livres de poche à 50 cts pour ces vacances.

Et un petit plus pour Chichoute, toujours pour 50 centimes d'euro (c'est un prix que j'aime bien), ce chat-clown (sans son sac à dos d'accessoires malheureusement) en très bon état, qui lui plaît bien :

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article