Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 08:40

 Pour le chichou. "Libéré, délivré !" Comme le dit la chanson criarde de La reine des neiges... Le voilà illico presto parti avec son papy pour la région du Languedoc-Roussillon, le département de l'Hérault, le bord de la Méditerranée...

2014.06.17-feutres-ma classe  La choute est priée, elle, de rester à l'école jusqu'au vendredi 5 juillet inclus.

 Et quand je vois l'emploi du temps nullissime mis en place par l'école pour l'année prochaine (en CP) dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires à la noix, je n'ai pas hâte du tout de reprendre le collier en septembre...

Repost 0
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 10:32

DSC04618 Née le 13, c'est le 22 que la choute a fêté ses 6 ans, avec ses copains, 5 filles, trois garçons. L'année prochaine, je ne pense pas qu'on invitera de garçons d'ailleurs, certains devenant un peu violents, semblant penser que faire la fête signifie forcément "faire le con". Le pire, c'est qu'après je dis à leur gentille maman que tout s'est bien passé...DSC04620

DSC04609

 Des Haribo (Dragibus "Bi cool", Floppy, Rainbow) et des Lutti (guimauves "fofolles"). Et des mini Smarties à emporter. Que des nouveaux bonbons, à part pour les Floppy et les Smarties, pour lesquels je fais de la pub (à très modeste échelle !), car je les trouve tous bons. Bien moins bons que des fruits, ceci dit !...

DSC04623

 Le gâteau, toujours fait maison, toujours au chocolat, était à deux étages, décoré de sucre glace et de quelques objets de couleurs. Les garçons, encore eux..., ont dit, entre deux gros mots, qu'il n'était pas bon. Leurs parents ne sont pas laxistes pourtant... Même moins que moi, apparemment. Le naturel et l'environnement (de la cour de récré) sont sans doute plus forts que l'éducation, en tout cas pour certains enfants de 6 ans.DSC04621

 Une matinée de préparation (J'en ai raté ma séance de qi cong en plein air...), un après-midi au service des petits (Heureusement, les filles étaient gentilles.), et une soirée de nettoyage et rangement. C'est prenant et passablement amusant. Les danseuses, au tutu de tulle,  viennent d'Amsterdam. Elles sont encore sur le mur, sans doute pour la semaine...  

Repost 0
Published by Marie - dans A la maison
commenter cet article
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 20:34

 Elle est toujours là, inamovible.

DSC04590

 Au théâtre de marionnettes, se jouait, pour le plaisir des quelques enfants présents et de leurs parents, Les aventures du prince Carabi, avec Guignol et ses amis. Le chichou (fan en son jeune temps, oublieux maintenant) a été épaté par la qualité du spectacle, notamment des sons (effets musicaux, dialogues énoncés à haute et intelligible voix - Ici, on ar-ti-cu-le !) et des lumières.

DSC04596

 

 J'ai remarqué des mascarons (voir l'expo de vendredi) de part et d'autre de la scène et sur les façades des beaux immeubles alentour... Avenue Emile Deschanel, les étages supérieurs et leurs balcons se détachent, baignés de soleill, sur le magnifique ciel bleu.

DSC04604

 

 Passage de la Vierge, perpendiculaire à la rue Cler, le charme désuet de cette cour nous arrête.

DSC04607

 

 Il faisait vraiment très très bon se balader dans Paris samedi, particulièrement dans ce coin-ci.

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 13:46

 On était partis pour voir la toute nouvelle expo du Louvre, sur les masques, mascarades et mascarons (ornements architecturaux représentant des figures humaines).

DSC04570

  L'affiche est plaisante. L'exposition moins lumineuse. En plus, l'appareil photo y est malheureusement interdit.

DSC04572

 Ce masque de méduse en bronze d'Henri Perlan, datant de 1653, était apposé sur l'un des deux vantaux de la porte principale de l'hôtel de ville de Paris avant l'incendie de la Commune en 1871. Il était censé conjurer le mauvais sort...

 

 En fait, on s'est finalement plutôt attardés sur les tableaux d'à côté, hors exposition temporaire.DSC04574

 Charles Le Brun, le dernier repas de la Sainte famille avant son départ pour l'Egypte (autrefois accroché dans l'église Saint-Paul à Paris), et Lubin Baugin, Nature morte à l'échiquier, allégorie opposant la vie profane et les plaisirs de l'amour charnel à la vie religieuse et à l'amour sacré, XVIIe siècle.

 

DSC04576

 Eustache Le Sueur, les muses Clio (Histoire), Euterpe (Musique) et Thalie (Comédie), et Pierre Patel, Paysage composé avec ruines antiques, peint pour les lambris du cabinet de l'Amour de l'hôtel Lambert (2, rue Saint-Louis-en-L'île), celui qui appartient actuellement à un riche Qatari (redondance) et a partiellement brûlé dans la nuit du 9 au 10 juillet 2013.

 

DSC04578

  D'autres muses, par Eustache Le Sueur : Uranie (Astronomie) et son compas, Terpsichore (Danse) et son triangle, Calliope (Eloquence) et sa harpe.

 

DSC04582

 À deux pas des muses, le portrait de Charles VII, vers 1450-1455, par Jean Fouquet.

 

DSC04583

  Le petit chien de la Crucifixion du Parlement par Maître de Dreux Budé (milieu du XVe s.). En bas à droite, entre Saint-Denis qui porte sa propre tête tranchée (le sang giclant de son cou...) et Charlemagne (l'air "halluciné"...).

DSC04585

 Enfin, Suzanne de France (1491-1521), représentée par Jean Hey.DSC04586

 Un petit bol d'art français avant de retourner au bureau se replonger dans des images de Goya... Ça pourrait être pire, la vie. 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 20:42

  C'est à peu près notre rythme de visite à la ménagerie du jardin des plantes.

  Le panda roux, ou petit panda, est celui vers lequel on court en premier.

DSC04496

  Quand on est arrivés, en début d'après-midi, les quatre dormaient, puis l'un d'eux a été réveillé par un petit creux.

DSC04500

Ses yeux ronds en font craquer plus d'un.

  Les turs (bovidés) du caucase occidental ont eu des petits ce printemps.

DSC04504

DSC04507

 

  Les flamants roses ont l'air d'avoir abusé du saumon...
DSC04512

DSC04514

 La choute ne vient plus à la ménagerie sans son panda roux en peluche rapporté d'Amsterdam...

 

 Tandis qu'ils sont dans le vivarium, je les attends dehors.

 Aux serpents et autres énormes araignées poilues, je préfère la vue des arbres vénérables.

DSC04518

Ou compulser la jolie brochure.

DSC04520a

 

 Plus loin il y a d'autres reptiles : crocodiles, iguanes ou jolies tortues.

DSC04525

 

DSC04527

 

Le tableau des oeufs dans la nurserie.

DSC04528

 

Il n'y a pas de tigre. Celui-ci me suffit.

DSC04531

 

Les arbres, je n'en aurai jamais suffisamment vus dans ma vie.

DSC04538

 

On voit des orang-outans dessinés et en vrai.

DSC04551

Et un chichou, un vrai.

DSC04552

 Vers 17 h 45, peu avant la fermeture, les allées se vident agréablement (les centres de loisirs sont partis), la lumière printanière s'adoucit.

DSC04555  Dans la maison des chauve-souris on n'en a jamais vu aucune. Peut-être faut-il venir y passer la nuit... En tout cas, il faudrait que j'en attache une à ma fenêtre (ou à ma jambe lorsque j'irai me promener sur la Croisette le soir...), car c'est une grande mangeuse de moustiques. Et elle peut se nourrir de 3000 insectes en une seule nuit.

DSC04558


Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 05:26

  Chichou a beau vouloir faire plaisir à son père, faire semblant de s'intéresser, il n'arrive pas à tenir longtemps devant un match de foot télévisé. Des deux, c'est la choute qui est la plus intéressée...

2014.06.13-feutres-match foot poules mundial-Espagne 1-Pay

 En rouge, les arbitres. La choute ayant gagné un sifflet à la kermesse de l'école n'arrête pas, pour le bonheur de mes oreilles sensibles, de les imiter... 

  L'unique but est à partager. Les joueurs sont peu nombreux. Mais il y a bien deux couleurs de maillot et un ballon noir et blanc. Je ne sais pas ce que représente le petit truc orange à gauche. Ah oui, notons les belles marques blanches sur le gazon verdoyant. Gageons que dans un mois elle saura tout du ballon rond...

  Il y a quand même une justice quelque part : Chichou a la moins bonne moyenne orale en musique, mais la meilleure note en dessin. Sachant que la prof de dessin enseigne le dessin aussi bien que la prof de musique la musique... Les notations en tout cas reflètent bien les talents ou insuffisances réels de l'élève !...

Repost 0
Published by Marie - dans Coups de crayon
commenter cet article
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 05:25

 Un tapis d'escalier imitation peau de panthère, je trouve ça d'un goût douteux. Avant, ça s'appelait Le télégraphe, un restaurant dans lequel j'avais envie d'aller un jour. J'aurais dû. Aujourd'hui, ça s'appelle Les  climats, et j'ai moins envie d'y aller. Ça a l'air moins "authentique", si on peut dire ça comme ça, ça s'est "boboïsé". Et de toutes manières, ça n'est plus du tout accessible à mon porte-monnaie, car comme partout les prix ont grimpé. Comme quoi il y en a - touristes ou non - qui arrivent à suivre, sinon les endroits de luxe ne pourraient pas prospérer et proliférer ainsi.DSC04460

 

DSC04461 Situé au 41 rue de Lille, il s'agit anciennement de la Maison des dames des postes, télégraphes et téléphones... Immeuble (de 111 appartements) construit en 1905 pour loger ces dames, il est classé aux monuments historiques pour son architecture et ses vitraux Art Nouveau. Le restaurant (à priori ancienne cantine où elles pouvaient dîner) comprend un jardin d'hiver (verrière) et un jardin d'été (cour intérieure)..., attenants à une salle principale de 5 mètres de haut... 

  La choute, elle, se contente de bâtir des fermes, avec vaches, moutons, chevaux, et un éléphant qui se rafraîchit, à un point d'eau, avec sa trompe. 

DSC04457

 Fasse qu'un jour elle deviennent décoratrice, ça paye bien apparemment et en plus on peut se rebaptiser Bambi sans en avoir l'air ni la chanson. 

 

 

 

Repost 0
Published by Marie - dans Coups de coeur
commenter cet article
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 05:10

 Ce sont les héros de ce dessin. Dragchiron est le petit bleu (clair sur la tête, foncé sur le corps) qui peut se mettre en boule comme un hérisson. Dragofeu (qui, comme son nom l'indique, crache du feu) est le plus beau des deux. Il fait nuit, c'est la pleine lune (qui m'a personnellement tenue éveillée, mieux qu'un expresso), l'étoile du berger (celle à voeux) est là (c'est la plus grosse), des chauve-souris (ratées) volètent. Pikachu, qui a planté une graine qui a joliment poussé, tient une balle. Un trampoline se trouve à gauche sur le dessin.

2014.06.12-feutres-Dragofeu et Dragchiron

 Avant-hier, c'était l'anniversaire de la choute. Qui est née un vendredi 13 juin, il y a 6 ans. Dans 6 ans, ce sera encore un vendredi 13 juin, et ainsi de suite tous les 6 ans. Pour la "peine", on a joué au Loto. On y jouera tous les 6 ans... Car je ne pense pas qu'on va gagner. Surtout en jouant aussi peu souvent. Ça ne crée pas les probabilités les plus favorables. En revanche, c'est moindre perte !

 

 

Repost 0
Published by Marie - dans Coups de crayon
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 13:12

Images-XV 3434

 

Images-XV 3438

 La choute avait mon appareil photo.

 Images-XV 3498

 Son copain avait l'appareil photo de sa maman...

 Images-XV 3507

 

Images-XV 3524

 Ils n'ont pas lésiné sur les gros plans.

  Images-XV 3527

N'ont rien laissé de côté... Les petites choses

 

Images-XV 3562

 comme les grandes choses !

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 10:44

 Nous avons profité de notre mercredi matin, encore libre de toute contrainte scolaire, pour aller voir les (33 !) magnifiques nouvelles salles du département des objets d'art du musée du Louvre. Ouvertes depuis le 6 juin, on n'était pas en retard...DSC04219

De Louis XIV à Louis XVI, un art de vivre à la française

(Enfin, pour certains Français seulement !)

 Je me sens privilégiée (sentiment rare) quand je peux accéder à l'aile Richelieu (où se trouvent les salles) en 5 minutes et sans passer aux caisses (pour une fois que je ne paie pas) - avec ma carte professionnelle coupe-fil - alors que les visiteurs sont nombreux, les files d'attente longues.DSC04222

 Rondache : Laocoon et ses fils. Milan, vers 1560-1570. Acier, or, argent, laiton. On n'avait pas peur du travail ouvragé en ce temps-là...

 

DSC04225 Tout le monde le pense, mais je ne me dispenserai pas de l'écrire : il valait mieux ne pas tomber ainsi paré, car pour se relever...

 

DSC04229

 Vous prendrez bien un petit café, dans une aussi jolie tasse ? En porcelaine dure, de Saxe, réalisée par la manufacture de Meissen, vers 1735.

 

DSC04238

  Les divertissements champêtres, décor d'arabesques, vers 1720-1723, par Jean-Baptiste Oudry, huiles sur toiles, commandées par Louis Fagon pour son château de Voré, dans l'Orne.

DSC04239

La danse. Avec Pierrot et Arlequin.

 

DSC04242

La pêche. Avec Scaramouche et Arlequin.

 

DSC04250 Pendule ornée de deux figures de fleuves (en porcelaine tendre de la manufacture de Mennecy), Paris, vers 1750.

 

DSC04258 Commode, Paris, 1772, Martin Carlin, ébéniste, plaques de porcelaine (Manufacture de Sèvres). Exécutée pour l'appartement de Madame du Barry au château de Versailles.

 Paire de vases à oreilles de la princesse de Condé. Vers 1758.  Pot-pourri "Hébert". Vers 1769-1770. Manufacture de Sèvres, porcelaine tendre et bronze doré.

 

 

DSC04263

On n'est pas au Bon Marché, mais ça pourrait...

 

DSC04284

On n'est pas chez moi, mais ça devrait...

 

DSC04285

  François Hubert Drouais,

 Le comte d'Artois et Madame Clotilde (et un bouc), 1763.

 

DSC04420

  Celui qui a donné du travail aux artistes et artisans... Louis XIV portraituré par Hyacinthe Rigaud en 1701.

 

 L'argent économisé pour l'entrée est gaspillé pour manger aux restaurants du Carrousel, où les toilettes sont à un euro... Ou comment prendre les touristes pour des "gogos" ou autres "vaches à lait".

 

 Aux Tuileries, les maîtres-mots sont baudelairiens : luxe, calme et volupté. Et les miens : bravo aux jardiniers ! Pas de photos, malheureusement, la batterie était morte. L'appareil, laissé aux enfants, a pris 232 photos... (Dont 50 % - serrures troubles, sols et chaussures, bancs de velours bleu et stores en gros plans, extincteurs... - à jeter. Pas grave.)

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article