Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 05:24

On a eu de la chance, il n'a pas plu. Sinon elle aurait été purement et simplement annulée.
La fête du printemps de l'école maternelle.

Couronne de fleurs posée sur cape fleurie.

Et contrairement à ce qu'avait prévu la météo, on n'a pas eu d'eau. Même que le soleil a été de la partie. Ce qui nous a surpris.

Voilà pour le sujet principal de conversation entre parents qui suivaient le défilé de leurs rejetons. Un aller-retour, sur une voie piétonnière, entre deux écoles. Pour le reste, il était question des maîtresses "qui savent se faire respecter"... Et des vacances proches (celles de Pâques) et à venir (les grandes). En Israël, à Tel Aviv, pour certains. Seule la Bretagne est en vue pour le chichou et son papa la première semaine des vacances de Pâques.

Repost 0
Published by F&M - dans Sorties
commenter cet article
1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 12:23

Ça y est ! Le chichou est au courant pour les poissons.

Et voici des échantillons de ceux qu'il nous a collés aux fesses...

Repost 0
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 22:14

A Alger, le 26 mars 1962.

Des soldats de l'armée française ont tiré sur une population française civile non armée, faisant plusieurs dizaines de morts et de blessés.
Fusilllade, massacre, incompréhension et consternation.
C'est ce dont il est notamment question dans la seconde partie du documentaire "Les pieds-noirs, histoires d'une blessure", réalisé par Gilles Perez. Des témoignages personnels et des archives (films, photos, documents sonores) font revivre avec force émotion de tels moments.
A la première partie, "Les années romantiques", a succédé la seconde, "Les années dramatiques". La troisième et dernière partie, à venir, s'intitule "Les années mélancoliques". Chaque épisode, de 52 minutes, est diffusé le samedi à 16 h 20 sur F3.
Un film humain, de mémoire, ainsi l'a voulu et réalisé avec intelligence et sensibilité son réalisateur.

Repost 0
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 06:15

- Pas de photo, c'est écrit là-bas !

- Où ça ? Pas vu...
Même sans flash ?

 

- Pareil ! Pas devant les touristes. Sinon i va y en avoir des cars entiers qui vont débarquer pour prendre des photos. (???) On n'est pas dans un zoo.

- Je saaais. (Quoique je ne vois pas trop la différence entre un zoo et une animalerie, sinon que ce n'est pas le même type d'animaux, qu'ici ce sont essentiellement des bébés, les pauvres, et que ces animaux-ci sont apparemment encore bien moins lotis que ceux des zoos.)

- Vous pouvez prendre des photos, y a plus personne là. C'est pour la vendre bien sûr ?

- Bien sûûûr.

Tout ça parce que ce lapin à tête de lion

a précisé, à ma demande, "l'aimable" vendeur, était si beau.  Son prix a précisé, à ma demande, le même "aimable" vendeur, tout sauf commerçant (j'espère qu'il s'occupe bien des animaux au moins), était seulement de 35 euros. La beauté n'a pas de prix. Mais les rongeurs rongent les tapis. On est reparti sans lui. Surtout qu'on ne peut pas libérer et choyer tous les animaux. Et que ma déontologie va à l'encontre de leur commerce. Il était beau, et si doux, il n'y avait pas de vitre devant lui. L'air calme et gentil, sage. Comme un mirage.

Repost 0
30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 06:43

J'ai deux rockeurs à la maison.

Qui se produisent le soir, avant d'aller au lit.

Avec un public restreint mais acquis (= moi).

Le plus grand se prend pour Rick Parfitt (Status Quo), dont il est le parfait sosie.

Le plus petit prend modèle sur le Rick Parfitt français et a la particularité d'utiliser un objet pour battre les tapis en guise de guitare électrique. Et de jouer en slip aussi, du jamais vu dans le monde du rock. Quoique je crois qu'Iggy Pop a fait pire.

En musique (bruit ?) de fond ce soir, Lordi, les hards rockeurs finlandais vainqueurs de l'Eurovision...
Moi qui aime la musique classique, douce et romantique de préférence, je suis servie.

Repost 0
Published by F&M - dans A la maison
commenter cet article
29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 06:33

Pour faire une surprise à son papa,

j'essaie d'apprendre à Chichou le refrain de "Wight is Wight". Les paroles ne l'interpellent guère. Sauf le "hipi hipi pi" (je ne sais pas comment ça s'écrit), qu'il adore (à cause du mot "pipi" qui ressort). Dylan, Donovan, tous ces mots en anglais, ça n'aide pas. Il n'arrive pas bien à les retenir. Et même la mélodie qui me semblait facile, ça ne prend pas trop.

Puis je me mets à chanter la Marseillaise, dont j'ai impimé les paroles, histoire donc d'essayer d'apprendre quelques autres couplets que le premier. Mission impossible pour moi. L'oreille du chichou se dresse, son corps s'anime et.. Il se précipite sur son épée (en plastique) !... Et sur sa cape (de chevalier) qu'il transforme en drapeau. Et c'est lui qui réclame que je chante tous les couplets et même que je recommence. Il adore le refrain. Et surtout "formez vos bataillons", qu'il reprend depuis tout seul...
La seule chose qu'il me demande, c'est C'est quoi un "sang impu" ? Ce que je définis comme un ennemi, un méchant. Lui précisant que ce n'est pas une expression qu'on trouve dans le langage courant...  Et les bataillons, j'ai beau dire que ce sont de petits groupes de soldats comme des élèves en rang par deux il veut absolument que ce soient des épées. En tout cas, il a tout de suite compris que c'était un chant militaire, dans lequel il était suggéré aux Français de se protéger et de protéger la France. Et qu'est-ce qu'il a aimé !

En conclusion, j'ai fait un tabac avec la Marseillaise et un petit "flop" avec "Wight is Wight".
Ensuite il a couru dans sa chambre ressortir ses jouets militaires et chevaleresques. Pour faire une guerre militaires contre chevaliers.

C'est quand même intéressant les jeux de garçon.

Joli (ouf) "cado" du Mac**

J'aime bien les voitures à friction.

Plus de deux heures de lecture en librairie.

Chichou vous conseille ce livre-là.

Nous partîmes deux sous le soleil ardent, nous revînmes toujours deux mais sous la pluie battante...

Repost 0
28 mars 2007 3 28 /03 /mars /2007 06:02

 Mon lieu de travail est cerné par les statues.

dscn6476a.jpg

Ces deux-là (ci-dessus - L'Histoire et la France victorieuse) encadrent l'arc de Triomphe du Carrousel (ci-dessous).

Le quadrige de bronze est une copie de l'attelage de la basilique St-Marc de Venise.

L'arc a été construit en hommage à la Grande Armée de Napoléon entre 1807 et 1809.
Ainsi, sur la façade Est de son fronstispice (lire Wikipédia pour les autres façades), ici photographiée, (Qui prend le temps de les lire ces façades ?) est inscrit en lettres d'or :

L'armée française embarquée à Boulogne menaçait l'Angleterre.
Une troisième coalition éclate sur le continent.
Les Français volent de l'Océan au Danube.
La Bavière est délivrée. L'armée autrichienne prisonnière à Ulm.
Napoléon entre dans Vienne, il triomphe à Austerlitz :
en moins de cent jours la coalition est dissoute.

L'Histoire, par Antoine-François Gérard (1760-1843), 1804 (pierre),
aussi sculpteur de la France victorieuse.

 

 dscn6486a.jpgPomone drapée, Jeune fille allongée, Douleur.

 dscn6487a.jpg

 Pomone drapée, bronze, 1921,
Aristide Maillol (1861-1944).
Divinité romaine des fruits et des jardins ; c'est pour ça qu'elle est représentée portant des fruits dans chaque main...

 dscn6509a.jpg

Monument à Cézanne (1925). Rivière (1943). En plomb.

J'ai lu qu'en tout ce serait 18 sculptures de Maillol qui seraient parsemées dans le jardin du Carrousel. Il faudrait que je prenne le temps de vérifier, car à vue d'oeil je n'en compte que moitié moins... A moins qu'on en ait volées, ce qui m'étonnerait.
Si je répertorie toutes les statues du coin, ça pourra faire l'objet de nombreux articles...

Jusqu'à la façade de mon bureau qui est décorée de statues, de pierre. Sur lesquelles je peux lever un oeil chaque matin avant de passer la porte. Laissez-moi donc vous présenter celles qui me mettent en train, mais pas vraiment en fait.
Voici Bacchus, le dieu du vin. Fêté par les bacchanales -fêtes aux moeurs libérées.

dscn6490a.jpg                                                                                                                                                                                                                                                                                   Et Mercure, avec son casque ailé et son caducée, le messager des dieux, le dieu des voyageurs et des marchands, voire des voleurs.
Quant à la déesse qui est au-dessus d'eux elle a perdu la tête.

 Et je me demande ce qu'on attend pour la lui remplacer.

 

 

La colonne, de bronze, de la place Vendôme n'est pas loin.
Elle est nspirée de la colonne Trajane de la Rome antique qui est en marbre.

Dite colonne Vendôme elle est aussi, notamment, appelée colonne de la Grande Armée, et est surmontée par une statue de Napoléon 1er (on n'en sort pas). Représenté en "Caesar imperator", avec pour attributs de sa gloire, le glaive, la victoire ailée et la couronne impériale de laurier.

Et puis, "at last but not least", il y a, non loin de mon palais, la Jeanne à cheval. Un bronze doré de Frémiet (datant de 1874). Et comme je n'ai pas pu prendre de photo réussie d'elle, je vous conseille d'aller faire un tour, instructif, sur le très beau site (malheureusement désagréablement pollué par la publicité) qui est .
Justice soit donc rendue aux sculpteurs, méconnus par rapport aux peintres, dont les oeuvres, esthétiques et significatives, peuplent nos villes.

Trois générations de Japonaises : la mère (à droite derrière le réverbère), la grand-mère, la petite-fille.

Les autochtones méprisent parfois les nombreux touristes, notamment les Japonais, qui se photographient à tour de rôle devant les monuments et autres oeuvres d'art. Moi qui ai vécu dans une ville de province qui n'attire pas le curieux, j'aime à voir ces touristes qui animent une ville. Et quand je me promène parmi eux, je me sens un peu en vacances, surtout que comme eux j'ai souvent l'appareil photo à la main...

Repost 0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 06:45

Encore un maître de la "nature morte qui a l'air vivante".

La corbeille de verres, peinte en 1644 (conservée au musée de l'Oeuvre Notre-dame à Strasbourg), est un thème original - habituellement la corbeille est remplie de fruits et de fleurs -, traité avec virtuosité. Le peintre effectue un grand travail sur le rendu de la transparence. Les objets sont baignés de lumière, en contraste avec le fond sombre. A droite, une sonnette de table.

Le butor n'est pas attaché par une patte mais est attaché par une aile, ce qui permet de montrer les ailes déployées. Les pattes, le bec, le clou et sa cordelette, le plumage et ses couleurs sont minutieusement peints. Jusqu'à l'effet de trompe-l'oeil. Une oeuvre datée d'après 1650. Qui pourrait figurer au musée de la Chasse et de la Nature... Je ne suis pas fan de gibier suspendu - c'est ô combien  triste -, mais le suis des matières et coloris joliment rendus.

Repost 0
Published by F&M - dans Sorties
commenter cet article
25 mars 2007 7 25 /03 /mars /2007 08:12

Journée pluvieuse, journée laborieuse.

On a continué à repeindre l'entrée - coins, bordures, seconde couche -, quasiment terminé. Les couleurs de la photo ne sont pas fidèles à la réalité. La couleur indéfinissable, Mari la définit comme ressemblant à du mastic ou proche du kaki militaire... C'est moi qui l'ai choisie.

Chichou a tenu à ce que je le photographie maniant un pinceau,
pour son "blog sur la peinture" (?)...


En parlant de militaire, en ces temps de "relance" du concept d'identité nationale, je lis dans le journal ce matin que Ségolène Royal a dit que si elle était élue elle ferait "en sorte que les Français connaissent la Marseillaise". Rassurez-vous, je ne vais pas parler politique, juste un peu de culture ("déformation professionnelle" oblige). Elle ajoute que les Français devraient tous avoir chez eux le drapeau tricolore. Alors là, j'ai failli en acheter un au moment de la Coupe du Monde de Football... Mais vu la chèreté du produit de qualité, français, je me suis abstenue. Si c'est pour avoir un drapeau vilain et de mauvaise qualité "made in China" (ils étaient en rupture de stock pour ceux-là), ce n'est pas la peine. Et puis pour ce qu'on s'en sert... Une fois tous les quatre ans quand tout se passe bien ! Sur la façade d'une maison, ça peut faire joli, quoiqu'un peu administratif comme décoration, mais sur le balcon d'un appartement, bof. Elle a dit aussi, dans l'émission de Tf1 il y a quelques semaines, qu'il fallait "cadrer les enfants dès la maternelle". Je trouve, en tout cas pour ce qui est de mon expérience et de mes connaissances, qu'il serait difficile de les cadrer plus qu'ils ne le sont à l'heure actuelle. Les aider, diriger, stimuler, et j'en passe, peut-être, mais cadrer disciplinairement, comme elle semblait l'entendre ? A la maternelle, les enfants n'ont qu'entre trois (voire deux ans, deux ans et demi) et cinq ans (six au plus). Ce sont vraiment des petits, qui ont surtout besoin d'amour, d'attention et d'affection, ce que leur donne guère l'école. Enfin, c'était juste pour dire qu'elle semblait avoir un certain goût pour les "choses" militaires.

Bref, pour revenir à nos moutons, à notre chanson, à nous tous Français, j'ai ressorti le texte, autant s'y mettre tout de suite, on ne sait jamais. Car il y a, d'après ma source, sept couplets. Et pas des plus faciles à apprendre. S. Royal estime aussi, dixit le même article, qu'il y a parfois un matentendu sur le sens des paroles*. Alors là, je ne crois pas spécialement. C'est bien, comme tout le monde le pense, un chant guerrier. A la nuance - importante certes -, peut-être, qu'il est défensif, pas offensif. C'est dit, c'est contre la tyrannie. Je vous laisse juge, les paroles sont . Je m'y suis mise, je ne crois pas pouvoir les apprendre en un seul jour. J'aimerais bien les savoir par coeur, pourquoi pas ? Le vocabulaire est riche, les phrases vibrantes. Personnellement, ça ne me déplaît pas, mais je ne vois pas comme on pourrait s'y prendre pour faire apprendre ce texte, difficile, à tous les Français (et les étrangers résidant en France, ils sont exemptés ?). Si on doit l'apprendre dès la petite école (les enfants sont volontiers fans du drapeau tricolore)... On revient au caractère belliqueux du texte qui fit débat il y a à peine quelques années de cela. Et puis finalement je ne vois pas trop pourquoi on devrait absolument le savoir en entier alors qu'on n'a jamais que le temps de chanter, devant sa télé, le premier couplet. Ceci dit, elle n'a pas précisé, peut-être que c'est seulement le premier couplet que l'on doit connaître, et puis connaître ne veut peut-être pas dire par coeur (quoique je crois que si, d'après ce qui est dit sur les sportifs, voir en note). Enfin, quoiqu'il en soit, c'est un sujet, relativement, culturellement, intéressant. Pas trop important. De ceux qui ne fâchent pas (quoique, voire note).

A part ça, Chichou est allé chez le coiffeur, il était plus que temps, la photo de classe est la semaine prochaine, et on  a acheté des sucettes Cremosa, de Chupa Chups, (sans sucre) au Monop', il était plus que temps aussi, c'est très bon.

 

La Marseille, chant de l'armée du Rhin, a été chantée pour la première fois en Ile-de France à Charenton.

Photo gentiment rapportée cet après-midi, avec le pain, les céréales et des cornichons à la polonaise, par Mari.


* "Les sportifs français sont souvent ceux qui connaissent le moins l'hymne national parce que certaines paroles ne sont pas comprises." Aurait-elle dit. Aux dernières nouvelles, David Douillet l'a mal pris.

Repost 0
Published by F&M - dans A la maison
commenter cet article
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 06:01

Si nous étions... {en noir mes réponses, celles d'après étant celles du chichou}

Une couleur : le vert-gris / le bleu foncé brillant.
Un animal : un chat / c'est facile, tout le monde voudrait être le même animal : le lion, comme ça je commanderais tous les animaux. Mais en fait, ce que je voudrais être le plus, c'est un dragon. Encore mieux, un dragon-lion.
Un métier : dessinatrice / militaire.
Un vêtement : une jupe / une chemise.
Une fleur : une rose rose / une rose.
Un point fort : l'endurance / un muscle.
Un point faible : l'inquiétude / j'en ai pas.
Un siècle : le XXème / maintenant.
Une voiture : une Bentley / une BMW.
Un alcool : le Champagne / de la menthe...
Un objet : un livre / un bureau.
Une paire de chaussures : des sandales / des grandes bottes toutes bleues.
Un pays : les Etats-Unis / la Nouvelle France.
Une pierre précieuse : le diamant.
Un bijou : un cœur en pendentif.
Un grigri : id.
Un acteur : Steve MacQueen / Batman.


Une actrice : Marilyn Monroe.
Une chanson :
The River (Bruce Springsteen) / Petit Papa Noël.
Un film : La Fièvre dans le Sang - Splendor In The Grass (d'Elia Kazan) et La Prisonnière du Désert - The Searchers (de John Ford) / Pôle Express.
Un dessin animé : le Géant de fer / Yu-Gi-Oh GX (pff), Martin Mystère.
Un prénom masculin : Joshua / François.
Un prénom féminin : Cléophée / Marie.
Un bonbon : sans sucre / un petit ourson en chocolat.
Un aliment : la semoule / des frites etc.
Un chocolat : Côte d’Or au lait / du chocolat au lait.
Un tatouage : aucun / un tatouage de Batman.
Une arme : aucune / un pistolet de Batman.
Un oiseau : le rouge-gorge / un pigeon et aussi une mouette.

Si vous étiez ?

Repost 0