Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 20:01

{Tu sais ce que tu dois mettre en premier !}
Bonjour les amis !

On va parler de la ville des dinosaures. C'est-à-dire d'une chose des dinosaures.
Avant je vais faire un petit exposé sur les couleurs des dinosaures. Beaucoup de monde le sait, peut-être qu'il n'y avait pas de dinosaure violet. Certains croient qu'il y avait des violets. Moi je crois que non, c'est les martiens et les extra-terrrestres qui peuvent être violets.
Un autre petit exposé que je vais vous faire maintenant est sur les os des dinosaures. Par exemple le maître d'un chien lui donnerait un os. Le chien le mangerait. Ce ne serait pas un os de musée de dinosaure évidemment. Si j'aurais un dinosaure en squelette devant moi je regarderais. D'ailleurs j'ai déjà vu des photos de dinosaures, j'en ai déjà vu en squelettes dans des dessins animés (Hamtaro, un dessin animé de hamsters), dans les musées et dans les livres.
Je termine l'exposé avec une petite chose. Je me demande bien comment il y a eu des gens qui ont réussi à aller dans le pays des dinosaures.

Cet exposé est terminé.

Une histoire : c'était un petit dinosaure qui venait de naître, il cria, rwaaar. Avec sa maman il apprendit à marcher. C'était un bébé long cou, la maman long cou avec le papounet long cou eut de la visite et pas du facteur mais d'un gros dents tranchantes. Un ennemi. Le bébé cria, ouuuiiin. Les parents se firent dévorer par le dents tranchantes, le bébé se sauva, il arriva chez des singes. Houhouhou ! Un singe lui fit goûter une banane. Le petit dinosaure goûta un petit bout, beeh, berk, il n'aima pas ça, il préférait les feuilles que sa maman lui donnait d'habitude. Il prenda une feuille et la mangea. Il vit le dents tranchantes qui avait dévoré ses parents et ses frères et soeurs, lui cria dessus, ouaiih, le dents tranchantes l'entendit, le prit, le mangea... Mais l'histoire n'est pas terminée. Le petit dinosaure fut avalé, il n'avait pas été croqué dans les dents. Il remonta à la surface, se mit au milieu des dents et le dinosaure le croqua et il moura... En plus il n'avait que deux ans, c'est petit deux ans. Ca s'appelait le petit dinosaure mangé par le T-Rex.

Merci d'avoir suivi ces infos. C'est terminé.

Repost 0
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 07:47

Bonjour, comme d'habitude je vous dis bonjour.
Aujourd'hui nous allons parler des rwwaaar : des dinosaures. Comme tout le monde le sait, personne ne sait de quellle couleur étaient les dinosaures, même mon grand-père qui sait tout.
Et aussi tout le monde ne sait pas si les martiens existent.

Les musées de dinosaures, c'est superbe. Tu peux y voir toutes les choses de dinosaures. Les dinosaures peuvent être bleus, verts ou orange, de toutes les couleurs. Mais on ne sait pas s'il y avait un long cou bleu ou un long cou vert ou le contraire. Il y a des gens qui croient que les dinosaures ne parlaient pas. Moi je crois qu'ils parlaient leur langage, on ne peut pas comprendre ce qu'ils disaient.

Parlons de la ville des dinosaures. Je connais un film qui n'a pas l'air connu, peut-être l'est-il. Je demande à quelqu'un... Ma maman a dit qu'il n'était pas trop connu. En tout cas, moi je le connais très bien. J'en ai même une affiche sur mon livre accordéon sur la ville des dinosaures. Les dents tranchantes sont les plus terribles. Ils sont les rois et sont méchants.

Les dinosaures ont mouru il y a des millions d'années. Les dents tranchantes aussi ont mouru. C'est pour ça que les gens des musées sont venus dans les pays des dinosaures et ont déterré leurs squelettes. Les dragons font partie de le famille des dinosaures. Les dinosaures ont été morts à cause d'une météorite. Mon papy a vu ça dans un documentaire.

Repost 0
4 janvier 2007 4 04 /01 /janvier /2007 10:33

A la bibliothèque le chichou a emprunté des livres expliquant les activités de ses héros de la vie réelle. Montrant leurs équipements, leur évolution ainsi que celle des matériels et véhicules.

 

 

Le chichou est encore couché que je suis déjà au travail arrivée. Son papa tourne en rond comme un lion en cage en attendant que Chichou daigne se lever, pour aller le journal acheter.

Repost 0
3 janvier 2007 3 03 /01 /janvier /2007 12:56

Et modifications d'objets et de couleurs.

 

 

Les vacances se terminent et la maladie s'éternise. Epuisante et déprimante.

Repost 0
2 janvier 2007 2 02 /01 /janvier /2007 14:10

 

"Monsieur N'importe Quoi" par Chichou

sur l'exemple de son papa

Repost 0
2 janvier 2007 2 02 /01 /janvier /2007 10:34

Synonyme de réveil difficile.

Il fallait venir me réveiller ! Maintenant je suis plus en bon état. Avant je voulais faire plein de choses. Maintenant j'ai plus envie de me réveiller... A cause de vous je vais rester couché toute la journée.

En gros, quand ce n'est plus l'heure, ce n'est plus l'heure. 

Mais c'est presque toujours l'heure de dessiner...

Roi ptérodactyle

 

Premier perroquet

Repost 0
1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 09:30

L'épée magique, c'est le dessin animé que l'on a regardé.

 

  Ici dessinés : le roi Arthur, l'épée, le bouclier aux trois cercles de solidarité.
Une belle légende que celle des chevaliers de la table ronde.

Repost 0
31 décembre 2006 7 31 /12 /décembre /2006 19:13

Dessiné par le papa

Des apéritifs (saucisses cocktail, petits fours, toast avec oeufs de lompe), des entrées (saumon et coquilles saint-Jacques), du rôti de veau avec purées, des restes de desserts de Noël (tiramisu et bûche aux marrons et glacée aux trois chocolats), chocolats belges... Avec mon agueusie présente je ne vais pas apprécier ce repas fastueux à sa juste valeur...

Pour le chichou, un menu spécial (comme toujours...) : du chorizo (ou/et des saucisses), du poisson pané, des pommes de terre rissolées, de la glace. Que du diététique.

Repost 0
30 décembre 2006 6 30 /12 /décembre /2006 16:42

Une à deux fois par an, en hiver en général, ce depuis que le chichou est à mes côtés, à ma toute proximité, je suis malade. Il me transmet ses maladies que je développe davantage que lui. Le papa, qui a des anticorps ô combien performants, n'attrape aucune de nos maladies, jamais ou pas plus d'une demi-heure, quelques heures au maximum (c'est véridique). Il reste alors, qu'il le veuille ou non, plus que jamais, le pilier sur lequel on peut se reposer...

A chaque fois, le médecin, quel que soit celui que je consulte, ne souffle mot de mon mal. Comme si émettre un diagnostic était faute médicale. Comme si les maux n'avaient plus de nom. Pour qu'il émette un avis, tempéré, il faut que je le lui réclame. Vu le prix qu'on paye, et même sans ça, je trouve ce silence détestable.

Nous avons donc pour compagnie ici, ces temps-ci, une sorte de grippe, un virus apparenté. Qui paraît-il sévit dans nos contrées en ce moment. Qui nous pourrit nos jours et nos nuits. Et c'est vraiment malchance que d'être malade pendant les vacances...

Repost 0
30 décembre 2006 6 30 /12 /décembre /2006 10:32

 

 

 

 

 

 

 

 

Dino vallée, dino jungle.
Le chichou a eu "l'attaque du camp" de Dino Valley comme cadeau de Noël.

Il a aimé ses cadeaux, il aime les vacances de Noël.
Il se détend. Malgré quelques jours de maladie
(virus grippal).

Attention, dès la rentrée de janvier, le chichou commence à apprendre à écrire en attaché... (lettres minuscules et non plus majuscules). Autant vous dire que ça le stresse...

Repost 0