Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

18 décembre 2006 1 18 /12 /décembre /2006 07:39

La promenade dominicale, des plus tranquilles...
Quand on ne sait plus où aller se promener.

 

1. "Vous êtes ici". 
2. Et puis là.
3. et 4. A déchiffrer. *
5. Peinard.
6. Morts pour la France (guerre de 14-18), tous entre 20 et 25 ans.
7. Même année de naissance et même année de décès... Roger ?
8. La période minimale d'une concession (suivie de son numéro). On vu des concessions de 50 ans, d'autres de 100 ans, et d'autres à perpétuité, et des "concession[s] échue[s] pour renouvellement ou abandon prière de s'adresser  la mairie"...
9. Ceints par les pierres et les bois.
10. Tordu mais pas foutu.

 

 Non loin, un coin que l'on aimerait bien que l'on nous
concède, à choisir.

Le chichou, quand il aura son métier, compte bien me l'offrir.

 

Et pour finir

un père Noël à la tête de "bébé Cadum",
retournée à 180°... On aura tout vu.

 

* Nous y trouverons leurs poussières et la trace de leurs vertus.

Repost 0
Published by F&M - dans Sorties
commenter cet article
17 décembre 2006 7 17 /12 /décembre /2006 10:31

Laboratoire Aventures, ça s'appelle.

 

 

Voiture avec phares énormes,
pour mieux circuler la nuit.
On y dort dedans.

 

Vélo avec appareil photo,
sans flash pour ne pas effrayer les animaux.

 

Maison de Noël.

 

Cauchemar...

Repost 0
17 décembre 2006 7 17 /12 /décembre /2006 08:38

Hier, très beau concert d'une chorale.
Qui s'est terminé par :

Oh... Quand j'entends chanter Noël
j'aime à revoir mes joies d'enfant
le sapin scintillant, la neige d'argent
Noël mon beau rêve blanc
Oh... Quand j'entends sonner au ciel
l'heure où le bon vieillard descend
je revois tes yeux clairs, Maman !
Et je songe à d'autres Noëls blancs...

Le chichou ne voit pas arriver le père Noël sans la neige. 

Le calendrier de l'Avent s'appauvrit, la scénette s'enrichit.

Repost 0
Published by F&M - dans Sorties
commenter cet article
16 décembre 2006 6 16 /12 /décembre /2006 19:03

Superman est un très fort héros.

C'est le plus fort de tous les héros. Il a déjà été fait prisonnier, mais a réussi à se délivrer. En cassant une chaîne. Il peut voler, voir à travers les murs. Et aussi donner des coups de poing comme tous les héros. C'est drôle parce qu'à la fin de mon prénom j'ai un S (comme lui au début de son nom).

Superman dans tous ses états.

Repost 0
16 décembre 2006 6 16 /12 /décembre /2006 13:19

Sans mari*, pour Londres parti. Non, pas pour le travail, mais pour le plaisir, sans moi. Entre fans d'un groupe de rock anglais bien connu, en France méconnu, qui a la vie dure, et n'a jamais cessé d'exister.

Sans enfant, chez ses grands-parents jusque dans pas longtemps.

Un jour sans personne, mais avec des cadeaux à emballer ! Tâche absorbante et chronophage s'il en est.

J'ai passé la soirée, jusqu'à une heure indue, à coller des autocollants (lesquels aujourd'hui se décollent...) sur un jouet qu'on avait déjà mis une soirée entière à monter (et donc un peu  casser... Et à, donc, s'énerver...). Car beaucoup de jouets, malgré leur prix élevé, sont vendus en kits. Et cela fait deux (jours de) Noël qu'on passe en grande partie à monter les jouets (activité à laquelle le chichou, compte tenu de son jeune âge, n'a jamais participé). Cette année j'ai voulu éviter ça. Il n'y en aura qu'un (petit château) à monter, car je préfère qu'il reste dans sa jolie boîte (car une fois monté le jouet ne tient plus dans sa boîte, faut-il le préciser). On passera déjà, de toutes manières, beaucoup de temps à couper les fils retenant tous les divers, souvent petits, éléments...  Ca, on ne peut pas vraiment y couper justement. J'ai en revanche coupé les scotchs sécurisant la fermeture des boîtes. Voilà, tout est le plus possible "pré-mâché" pour ne pas trop perdre de temps le jour de Noël à ce genre de choses qui vous gâcheraient, pour un peu, la fête.

(Quelques-uns) des "petits" cadeaux.

(Quelques-uns) des "moyens" cadeaux.

Le très gros cadeau. Papier anglais acheté à
Waterloo Station au mois de novembre dernier.

En matière de cadeaux (quantité et qualité), comme de beaucoup de choses d'ailleurs, j'avais un tas de théories bien pensées, qui n'ont absolument pas tenu la route de la réalité vraie...

Et que je remette, bien vite maintenant, le tout à la cave avant le retour de leur, unique !, destinataire. Plus qu'une petit dizaine de jours avant le jour où il pourra ouvrir ces paquets. Ne pas laisser traîner d'indices, bout de papier cadeau restant, ruban, étiquette, vider la corbeille à papiers, bien regarder partout.

Et, surtout, veiller à ce que le dit destinaire ne tombe pas par inadvertance, ce qui peut tout à fait arriver, sur cette page du blog qu'avec moi il partage, ni sur les photos "compromettantes" stockées sur notre dossier photos... Et comment vais-je faire quand le chichou saura lire d'ici un an ou deux et qu'il a encore la chance de croire à l'existence réelle du Père Noël (même s'il y en a déjà dans sa classe des, qui ont des grands frères sympathiques, qui remettent en question son existence) et qu'il s'intéresse aux archives de ce blog ? J'aviserai.

Aujourd'hui, c'était vraiment un temps, parfaitement froid et humide, à rester chez soi faire ça (plutôt qu'à aller s'entasser dans les magasins, à l'ambiance réchauffante, certainement, ceci dit).

Un avant-goût, des cadeaux qui resteront non emballés :

Je sais, je sais, c'est une débauche de jouets,
mais je ne peux pas leur résister.

* Que doit faire une femme quand son mari court en zigzag dans le jardin ? Continuer à tirer...

Repost 0
Published by F&M - dans A la maison
commenter cet article
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 17:03

En ce dernier jour de l'avant-dernière semaine avant Noël. 

 

Création du chichou décorant le mur de l'école.

DEJEUNER

Le plat de Monsieur : Poulet au curry,
gratin de pommes de terre et de petits légumes
(bon mais moins qu'à la maison, je harcèle Mr
pour qu'il livre ici sa recette personnelle).

 Le dessert de Madame : le tiramisu
(géléifié donc bien moins bon qu'à la maison).

A la maison : 4 jaunes d'oeufs battus avec 140 g de sucre en poudre, auxquels on ajoute 500 g de mascarpone et les 4 blancs d'oeufs battus en neige. Tremper très rapidement des biscuits à la cuiller (environ 200 g) dans un mélange café et eau-de-vie (Rhum, Whisky, Cognac, dans l'idéal amaretto, marsala, au choix). Les disposer dans un plat à gratin. Saupoudrer de cacao en poudre (tamisé avec une passoire à thé). Recouvrir du mélange crémeux, cacaoté également. Mettre au frais au moins 6 heures.
Des fois la crème "prend" et "se tient" des fois non mais elle est toujours très bonne.

Le sapin de Noël qu'on a fait au bureau...
Racho sur son cageot.

 En cours d'amélioration.

Repost 0
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 10:59

Il y a des journées comme ça qui commencent mal.

Où les (certes petits) maux s’accumulent, on se demande jusqu’où. Déjà on se lève quelques minutes en retard sur le « timing » habituel. Ce n’est pas une bonne tactique, ce n’en est pas une, c’est pour ça. Alors que le retard s’accumule, le chichou, planté devant la télé, refuse de s’habiller. Ou même de se laisser habiller. Alors qu’il est 8 heures passées, que je suis moi-même loin d’être vêtue, il retire ses bras des bretelles du tricot de porc (= amalgame tricot de peau et tricot de corps) dans lesquelles je les ai difficilement passés. Y a de quoi « criser ». (Si vous avez des solutions pour rester calme, ce qui est l’idéal, en toute situation, n’hésitez pas à me les donner.) Finalement on arrivera à l’école juste à temps. L’école, avec ses horaires hyper précis, c’est (inutilement) stressant. Là, las, la jeune maîtresse remplaçante (dans sa troisième et dernière semaine de remplacement de la maîtresse titulaire partie à « l’école des maîtresses ») me demande sèchement s’il va manquer toute l’année les vendredis après-midi. « Ben oui. Il va voir ses grands-parents. On en a déjà parlé avec Mme X.» (La maîtresse en chef, qu’elle a, malheureusement, semble-t-il, prise pour modèle.) Je me garde d’ajouter que cette discussion n’a guère contenté les deux parties. (Autrement dit l’affaire est loin d’être réglée… Pff.)

Arrivée au bureau après le (dé)plaisir du métro (qui s’est régulièrement arrêté entre deux stations) que je prends, en ce moment, à mon corps défendant (comme la majorité les corps qui sont présents dedans j’imagine), je tombe, à l’entrée principale, sur une chef de service, qui sévit (moi j’œuvre…) dans cet établissement depuis moins longtemps que moi, et qui me demande - alors que je cherche mon « passe » au fond de mon sac -, arrivant en même temps que moi (avec son passe à la main, elle), si j’attends pour un rendez-vous… « Non (pff)… Je travaille là depuis 10 ans. », répliquai-je, à son grand étonnement. Pff. J’ai rajouté quelqu’année de plus, mais j’en aurais bien rajouté 10 si j’eus pu. Enfin descendue (oui je descends) au bureau, je trouve la guirlande lumineuse du sapin débranchée. Rebranchée elle n’illumine pas plus que débranchée… Pff. On a déjà eu un mal fou à faire tenir droit dans sa demi-bûche ce sapin, qui ne paie pas de mine, grâce à l’intervention amicale du service technique. Ce n’est pas une bonne année pour les sapins chez nous.

Par ailleurs, en outre, chez les grands-parents du chichou, chez lesquels il se rend dès avant la cantine (jusque demain), c’est infesté de puces (ramenées, involontairement c’est vrai, par la chatte qui a pris, fut un temps pas trop lointain, quelques vacances à la campagne) ! Ah, cela explique pourquoi le chichou depuis quelques semaines avait des piqûres sur le torse et la figure. On avait supputé, un instant, une récidive de la varicelle, mais c’est rare, et impossible 6 mois après (il a eue cette sale maladie fin juin).

Bon, ce n’est pas bien grave, et tout ne peut que s’arranger. Tant qu’on a la santé. C’est convenu mais vrai.

Repost 0
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 07:35

Mes héros préférés sont Superman, Spiderman, Batman

et Robin. Mes préférés préférés sont Superman et Batman. Mes préférés préférés préférés sont les héros de la ligue de Justice ou autrement appelés les justiciers. J'en ai quatre livres. Des fois j'en vois des dessins animés.

Je m'y connais beaucoup en Superman. Il y a des bouts de sa planète qui a explosé qui sont devenus dangereux pour lui, ils peuvent lui enlever tous ses pouvoirs, même son pouvoir de voler.  Mais il arrive toujours à battre les méchants. J'imagine que vous connaissez sa copine, Loïs. Il a plusieurs combinaisons, celle pour aller dans l'espace, celle pour plonger, celle pour se protéger de la pierre verte. Il y a des "S" sur tous ces vêtements. Superman a plein de sortes de pouvoirs.

Batman est très très fort. Mais moins fort que Superman. Il a déjà eu une maladie une fois, j'ai vu ça dans un dessin animé, il avait plein de microbes. Il a un copain qui s'appelle Robin, sur lui, à la place d'une chauve-souris, il y a un petit "r", c'est comme ça qu'on le reconnaît.

Spiderman, c'est un homme-araignée qui peut lancer du fil.

  

Repost 0
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 05:47

Petit matin, soleil et train.

 

Vitrines à midi. Des bijoux sous cloches. Tout un art.

Clair et chic.

 

Le, très grand, sapin, de belle qualité,
 de l'école maternelle est arrivé.
Et décoré léger.

 

Et un nouveau petit père Noël accroché pour terminer.
On devrait les dénombrer.

Repost 0
Published by F&M - dans Sorties
commenter cet article
14 décembre 2006 4 14 /12 /décembre /2006 14:44

 Non, ce n'est pas notre intérieur... Chez moi, c'est
(un peu) moins chargé.
Ca, c'est du temps où l'on savait ce que c'était que de décorer une maison...
Et où l'on avait les moyens de ses ambitions.*

La Magnificence et la Magnanimité royales
inspirant et récompensant les Arts
,
salon de l'Abondance, partie sud de la voûte.

Pluton et la coupe de Rodolphe II,
salon de l'Abondance.

Jason et Médée, salon de Vénus.

C'est là-dessus que je travaille ces jours-ci. On pourrait faire pire que ça, non ?

* Versailles, château. Peintre : René-Antoine Houasse, né à Paris en 1645 et mort à Paris en 1710.

Repost 0