Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 11:53

Le chichou a parmi ses aïeuls et bisaïeuls des personnalités artistiques et sportives. Outre son arrière-grand-mère, artiste-peintre (voir quelques-uns de ses tableaux dans l'album-photos), Chichou a, de l'autre côté, paternel, un arrière-grand-père champion de courses de vélo et un grand-père cycliste émérite. Il n'est pas encore fier d'eux, trop petit pour cela, mais il le sera sûrement quand il sera grand. 

 

 

Repost 0
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 10:58

Une recette de cake au chocolat,

(de la Maison du Chocolat, revue et corrigée par Pascale Weeks, puis par moi) à faire s'il continue de pleuvoir, voire s'il se met à neiger, à la maison ce week-end. Il a régalé les invitées du chichou de mercredi et leurs parents. De fins gourmets ou/et de grands gourmands assurément.

180 g de chocolat noir fondu avec 150 g de beurre demi-sel. Ajouter 4 jaunes d'oeufs, 140 g de sucre (mieux vaut du sucre glace si on en a),  65 g d'amandes en poudre et 80 g de farine. Puis les 4 blancs d'oeufs montés en neige.

Simple et pas compliqué, et bon à manger. Pas de photo, car tout mangé.
Petit article, court mais d'intérêt gastronomique non négligeable j'espère.

Repost 0
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 10:10

Pour me rendre au bureau aujourd'hui je n'ai pas pris le vélo (trop de temps par temps de pluie qui mouille), j'ai pris le métro, bondé. Aucune possibilité de s'asseoir évidemment, comme souvent maintenant à n'importe quelle heure de la journée d'ailleurs. J'ai choisi, quelle idée, de mettre mes plus beaux collants (signés Wolford, pour ceux/celles qui connaissent), noirs avec des dessins argentés scintillants (de très bon goût, je précise), de Noël. Assortis d'une de mes plus jolies paires de chaussures, à talons hauts. Il pleuvait donc. J'arriverai trempée, les pieds nageant dans mes chaussures, lesquelles ont reçu des coups de pieds d'une usagère, pressée/stressée, du métro. Mon collant (que j'adorais) a quant à lui été abîmé par le grand parapluie d'une usagère encombrée et encombrante. Quoiqu'on fasse, quelque précaution qu'on prenne, vigilance qu'on montre, on ne peut parfois absolument rien contre l'adversité du destin...

A Paris, à part la tempête du 26 décembre 1999,
il y eu celle du 22 décembre 1925. Entre autres ?

Arrivée au bureau, je désire prendre une photo, mais la batterie de mon appareil se révèle déchargée. Il y a des journées qui commencent drôlement mal, lesquelles peut-être se terminent bien. En tout cas, celle-ci se terminera pour moi, quoiqu'il arrive, à moins que je meurs avant, par le début du week-end, par beaucoup, pour beaucoup, attendu. Pour le chichou ça va, car aujourd'hui c'est pas cantine pas goûter ; son papy (à qui il a téléphoné hier pour s'assurer qu'il savait bien où se trouvait sa classe) vient le chercher avant la cantine et le ramène dans sa maison, à l'abri, tout l'après-midi, de la tempête annoncée. Evitez de circuler, a prévenu la météorologie nationale du territoire français. Qui prévoit des pointes à 140 km/heure, entre 13 heures et 16 heures, exactement. Précautionnez, précautionnez.

Repost 0
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 20:34

Depuis tout petit notre bambin lit.

Avec passion, intense concentration, dévotion.

Pendant des heures (sur une seule page !)
 en voiture, en train, dans la maison.

Ce genre de lectures* pour grand et petit.
(Et c'est gratuit !)

C'est de saison, me direz-vous, mais pour lui ce sont ses lectures préférées, hiver comme été.

* Exemplaires de pages sur lesquelles il s'est le plus attardé récemment.

Repost 0
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 18:31

Je l'ai vu.

Ah oui, ce n'est peut-être pas lui ! Il est encore tôt...

Mais le temps passe si vite.

Repost 0
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 10:23

A un moment de l'après-midi, après s'être bien dépensés, avoir un peu goûté et beaucoup ri, les enfants ont voulu regarder un dessin animé. Qu'est-ce que ça veut dire ? Difficile à expliquer. Le chichou en voulait un qui fasse peur, mais je désirais leur en trouver un "dans l'esprit de Noël". Le chichou en voulut un avec un bateau, Petitou, tu te souviens ? "Petit Toot" ("Little Toot"), c'est un bébé remorqueur, qui de "catastrophe-ambulante" (parce que petit et pas expérimenté - Il voulait juste bien faire !) devient un héros (courageux et volontaire). Il est dans ce film-ci :

Et ceci, ça tombe bien, c'est, selon moi, bien un ensemble de dessins animés dans l'esprit de Noël. Et les filles n'en avaient vu aucun (de ces dessins). Mais l'esprit de Noël, pour le chichou, c'était juste dans celui-là :

Car dans ce dessin animé-là (l'un des premiers de l'ensemble) il y a de la neige, un traîneau attelé à un cheval (comme sur ma botte ! De Noël.) et du patinage sur glace.

Quoiqu'il en soit, en conclusion, n'hésitez pas à regarder ces dessins animés, singulièrement poétiques et musicaux, pendant les vacances de Noël. Et les petits se souviendront longtemps de Johnny Pépin de Pomme (Johnny Appleseed), héros moral s'il en est (ce qui n'était pas forcément entièrement la réalité), auquel il peuvent volontiers s'identifier. Et tous les arbres qu'il a plantés qui montent vers le ciel, se confondant avec les nuages blancs, les feront rêver. Sur ces dessins animés lyriques, les enfants se sont étonnés, ont été fascinés, et ils ont pas mal commenté.

Repost 0
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 17:50

Les meilleures amies du Chichou sont venues jouer avec lui cet après-midi.

Ce sont tous les animaux qu'ils m'ont vendus, sans me faire payer aucun prix.

Force est de constater que le jeu de la marchande/du marchand, avec comme accessoire principal et essentiel la caisse enregistreuse, est un des jeux qui plaît le plus à ses amis, lorsqu'ils viennent ici, garçons comme filles. Sans doute, d'abord, parce que la caisse est placée en bonne position, très visible et à portée de main. Il n'y a plus qu'à avancer le petit fauteuil pour s'installer devant celle-ci posée sur une table basse.

L'appât du gain dès tout petit ? Comme dans les gênes inscrit ? Par l'éducation d'ores et déjà prescrit ? Peut-être pas, car au lieu de me vendre les choses elles/ils me les achètent, me donnent souvent de l'argent avec, même s'ils se considèrent bien comme les vendeurs... Alors simplement l'envie de faire comme les grands, d'être pour quelques instants un(e) marchand(e), et le plaisir d'appuyer sur les touches de la caisse (qui malheureusement marchent de moins en moins bien).

Le faux argent n'est utilisé qu'à l'occasion. Quelques sous (Dernièrement deux seulement !) restent dans les tiroirs, les billets, eux, ont été malmenés, gribouillés, chiffonnés (comme les vrais)... Pas par le soigneux chichou, qui respecte l'argent, les gens, les sentiments..., mais par ses nombreux et tumultueux invités. Mais, tout compte fait, ce à quoi ils s'amusent le mieux, c'est des jeux sans jouets, genre bataille de gentils contre "vilains"...

Repost 0
Published by F&M - dans A la maison
commenter cet article
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 12:58

Avant, voilà la vue qu'on avait du salon. Ca nous a séduits, c'était bucolique.

 Le grand tilleul rythmait les saisons,

et des oiseaux qui s'y perchaient émanaient de doux sons.

Ils ont décidé, sans état d'âme, de démolir la belle crèche (qui datait de 1901 !), toute de pierres et de tuiles faite. 

Ont arraché les arbres à grands coups de pelleteuse...

Pour bâtir, pour quelques lits de plus, pas plus, une massive crèche toute de béton et de tôle, bien fermée (dans laquelle le chichou est allé),

sans terre ni végétation aucune dans sa cour (aseptisée et trop ensoleillée),

sans beauté ni âme.

Sauf peut-être les soirs d'hiver, quand il neige
et que les lumières sont allumées.

Repost 0
Published by F&M - dans A la maison
commenter cet article
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 12:36

La maison de Papy Jipé dans son pays.

 Algérie, Palm Beach, 1961.

 

 Algérie, Palm Beach, 1982.

 

Repost 0
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 09:25

Je ne sais pas pourquoi, c'est un mystère

(qu'on pourrait facilement expliquer)*,

mais au quotidien on ne range pas les vêtements.

Tas n° 1,

constitué par les vêtements de la maman.

Tas n° 2,

les vêtements du petit, tas plus petit CQFD.

Tas n° 3,

 vêtements du papa, tas un peu plus gros que celui de l'enfant,

 mais un peu moins volumineux que celui de la femme,

  mais moins bigarré, surtout constitué de chemises, bleues de surcroît.

Tapez 1, 2 ou 3 pour le plus joli, celui que vous préférez...

* Explications raisonnables : faute de temps, d'énergie et d'envie.

PS : rassurez-vous, chaque semaine, on range un peu...

Repost 0
Published by F&M - dans A la maison
commenter cet article