Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 08:40

Gendarmerie sous la neige. Le soleil de gauche n'est pas content,

car celui de droite ne veut pas aller au karaté...

Repost 0
5 décembre 2006 2 05 /12 /décembre /2006 20:28

Au centre de loisirs - après la cantine,

parce qu'il pleuvait - dessin sur Noël.

Repost 0
5 décembre 2006 2 05 /12 /décembre /2006 09:08

En arrivant au travail au petit matin...

Hier soir, pas réussi à "traîner" le petit (au karaté), toujours pas arrivée à convaincre le grand (de s'entourer de minets). Y a des jours comme ça où rien ne vous réussit, n'est-il pas vrai ? Et d'autres où les réussites s'enchaînent, sans qu'on les attende même. Mais ces jours-là sont bien moins nombreux que les jours sans, ce me semble. Alors, pour se consoler, rien ne vaut un fondant : 500 g de crème de marron, 100 g de chocolat noir fondu, 100 g de beurre fondu, et 3 oeufs. Le tout mélangé, ça fait un fondant parfait, une recette facile et très rapide non seulement à énoncer mais à réaliser pour les fêtes.

Hier soir, on a reçu la photo individuelle faite à l'école. "Il est beau, c'est bien lui !" A fait remarquer la responsable en chef du centre de loisirs. "Tu verras, quand tu seras grand, ça te fera des souvenirs !" Cher lot de photos souvenirs (petites, moyennes, grandes), en fait. Dont on ne sait que faire après. En plus on prend le kitchissime porte-clefs, collection(ite) oblige. "On ne voit pas que j'ai les cheveux n'importe comment." Dit le chichou, plutôt content. Coupés in extremis par ses parents la veille, faute de coiffeur ouvert le dimanche. Depuis, une coiffeuse - qui a étudié pour, c'est un métier - a tout arrangé.

Hier soir, le facteur est passé. (Je croyais que c'était les voisins qui venaient rendre le constat de dégât des eaux rempli.) Chichou, préposé au choix entre tous les calendriers proposés (paysagers, animaliers, pas "terribles" cette année, pas beaucoup plus que les années précédentes d'ailleurs, et pas très novateurs), a craqué, sans hésiter, sur le calendrier de Franklin, et "il faudra l'utiliser, pas comme celui-ci de Oui-Oui qui est beau et qu'on n'utilise jamais"... Je voulais donner 5 euros, mon mari, généreux, m'a suggéré 10, alors j'ai coupé la poire en deux. Ca nous en a coûté 7 euros, le facteur avait l'air content...

Repost 0
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 18:03

Bonjour les amis. Aujourd'hui nous parlons des bombes. De ceux qui enlèvent les bombes. Quand ils arrivent dans la ville, il y a toujours une bombe au milieu de la route, qui fait exploser les voitures, c'est eux qui doivent intervenir.

Les voleurs rouges volent des bombes. Quand la police intervient les voleurs sont déjà partis. Il ne reste plus une trace d'eux, plus un seul voleur, pas un seul indice, pas de trace de pas, rien. Les policiers n'arrivent jamais à temps.

L'intérieur de l'endroit où travaillent les démineurs est rempli de bombes. Des fois on les brûle. Ce "truc qui s'occupe des bombes" est français et allemand.

Repost 0
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 15:51

Avant de courir arracher le chichou aux griffes du système scolaire et de le traîner, vaille que vaille, jusqu'à l'enfer du karatéka, ma pensée vagabonde une nouvelle fois, en cette période hivernale et pré(paration non-stop des)-fêtes de fin d'année à rester chez soi à se dorloter, vers les chats, êtres pétris de ronronnement et imbus de "self-contentement" s'il en est.

Ceci est un message "subliminal" à mon mari, via le net interposé (ça nous évitera un coup de fil tout frais payé). Regarde, mon chéri, le somali comme il est joli :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A moins que ce chartreux à la mine patibulaire, qui a bien l'air, viril et énervé, d'un chat et non la face douce et féminine d'une chatte (mais bon y a des exceptions), ait tes préférences ?

 

Quoiqu'il en soit de tes choix, quoiqu'il en fut de tes réticences, un chat pour Noël, ce serait Byzance. Deux pour que l'un ne connaisse pas l'ennui seul à la maison dans la journée comme le petit chien rabougri avant l'heure de la voisine d'à côté.

Bon, on en reparle.

Repost 0
Published by F&M - dans A la maison
commenter cet article
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 09:42

Pour commencer la semaine gaiement,

et en accord avec le temps et le moment, deux petites devinettes, encore de celles de la liste de blagues que mon époux, je ne sais pourquoi, n'aime pas :

Quel est le point commun entre les nuages et les hommes ?*

Quelle est la différence entre un homme et une tasse de café ?*

Moins prosaïque, carrément biblique, l'histoire de Noël, narrée par l'étoile du berger, pour raconter à nos petits :

Cette nuit, je n'ai jamais autant brillé. J'ai beaucoup voyagé dans le ciel avant de m'arrêter, non loin du village de Bethléem, juste au-dessus d'une étable. Là il y a un homme, appelé Joseph, et sa femme, prénommée Marie. Marie met au monde un bébé. Il paraît qu'une foule de gens attend ce nouveau-né, depuis des milliers d'années ! Voilà le bébé couché dans un lit de paille, entre un âne et un boeuf. Il s'appelle Jésus , ce qui signifie "Dieu qui sauve". Les bergers, guidés par mon éclat, accourent les premiers, jouent de la musique, apportent des cadeaux pour célébrer cette naissance. J'ai également guidé les Mages, eux aussi porteurs de présents pour l'enfant.

Ce genre d'histoire fait autant rêver nos enfants que les contes de fées et autres histoires inventées pour les distraire.

 

* Quand ils s'en vont, on peut espérer une belle journée.

* Aucune, tous deux tapent sur les nerfs.

Repost 0
Published by F&M - dans Sorties
commenter cet article
3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 16:24

Ont fait

des biscuits animaliers (vaches, chevaux, lapins, cochons).*

Regardé

une série animée.

Lu

des histoires de Noël, avec Jésus bébé.

Et ont ainsi passé un bon après-midi.

* 100 g de beurre mou, 100 g de sucre roux, un oeuf, une c. à soupe de lait, 200 g de farine (voire plus), 1/2 sachet de levure chimique, une c. à café de cacao. Emporte-pièces de pâte à modeler ("Play-Doh") pour découper les formes.

Repost 0
3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 15:13

 

On a vu Guignol, le père Noël (et ses lutins - dans leur atelier de jouets) qui a donné rendez-vous, prochainement, aux enfants gentils et sages.

On est allé manger des saucisses et des gâteaux, 9 rue Médéric (XVIIème).

Face à Jésus, pas en chair et en os, mais en pierre. Et non, mon chichou, Jésus n'est pas dedans, et oui il est au ciel.

Repost 0
Published by F&M - dans Sorties
commenter cet article
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 19:00

Pour faire peur à Papa,

Chichou a dessiné un monstre aux yeux rouges et aux grandes dents blanches,

et sa "princesse d'une nuit" a dessiné une sorcière.

Et ça a marché, Papa a eu très peur !

Ils n'arrivent pas à s'endormir, ont trop de choses à se dire. Se plaignent de manger chaque jour la même chose au petit déjeuner... Pour l'une des croissants, pour l'autre des cookies et du lait...

Parlent de Jésus...

- Sa maman s'appelait Marie, dit le Chichou.

- Il est mort à Pâques, dit son amie.

- Mais non, il n'est pas mort ! Il est au ciel.

- Ah oui, sur sa croix.

- Il veille sur nous.

- Sur la France ?

- Sur tous les pays. On ne le voit pas. Il est derrière les nuages.

...

- Tu te souviens quand on est allé à la maison du Père Noël ?

- Ouais !

- J'avais pris des boucles d'oreilles et toi une voiture ! Où elle est ta voiture ? Elle était rouge !

- ... Télécommandée ?

- Non. Y avait des petits traits qui arrêtent la pluie.

- C'était pas une Playmobil ?

- Non.

- Playmobil, ils connaissant dans tous les pays ! Même en Afrique !!

...

- Pourquoi ta maman m'a dit de bien dormir ?

- Parce que demain il faut être en forme pour marcher. Faut bien dormir dans son lit douillet pour aller voir Guignol demain... Moi je regarde toujours Canal J, n'importe quand, le matin, la journée, le soir... On dort, d'accord ?

- Parce que c'est bientôt le soir ?

- Non, c'est bientôt la journée, fini la nuit.

- Quand ce sera terminé on pourra regarder la télé.

- On peut faire tout ce qu'on veut le matin, sauf quand c'est école.

- Moi j'aime pas école, je préfère maison. On peut jouer, regarder la télé, se reposer.

...

- J'ai une chose à te dire, très importante, un secret entre nous. Tu ne le dis à personne, même à tes copains, sauf si ça reste secret. Tu peux le dire à ton petit frère.

- A mon amoureux ?

- Oui.

- C'est quoi ?

- En fait, tu vois à Noël s'il y a une avalanche de neige, t'es mal partie. Alors faut pas rester comme une feuille à trembloter, tu cours ! Si tu es perdue, tu passeras aux infos, tout le monde le saura, la police retrouvera ton papa et ta maman. Si tu es perdue ou si tu as un problème...

- Je vais chez toi ?

- Oui, ma maison, c'est le 2.

- Avec un petit trait devant ou pas de petit trait ?

- Pas de petit trait. Tu dors et le matin on te ramène chez toi. Peut-être que ça t'arrivera un jour.

- Chais pas laquelle porte t'es !

- Ah bon. Je te montrerai la porte. Je mettrai mon nom en bas.

- Je sais pas par quoi commence tron prénom.

- Je te montrerai ce matin... Maintenant on dort. Bonne nuit, fais de beaux rêves.

Se coucher tard ne les empêche pas de se lever à 6 h 30 le lendemain matin...

Repost 0
Published by F&M - dans A la maison
commenter cet article
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 16:57

Dans les magasins, ceux de jouets en particulier,

il y a du monde comme jamais le reste de l'année. Pour le Noël du chichou, on a engrangé (et stocké dans la cave), de janvier à novembre, les soldes et autres promotions ou occasions (qui se sont, au fil des mois, accumulées). Mais le père Noël qui apportera les cadeaux du chichou chez ses grands-parents ne s'y prend que maintenant  et voici ce qu'il a repéré (auparavant), acheté (aujourd'hui), emballé, emporté, en une heure c'était fait.

 

 Le père Noël, faute de moyens à la hauteur de ses ambitions, a oublié ça :

Et peut-être même plein d'autres choses.

C'est juste après ces achats faits que le chichou a eu la bonne idée d'écrire, enfin, sa lettre au père Noël. Après lui avoir spécifié qu'il avait été bien sage toute l'année, il lui a demandé

un hélicoptère pour sauver les animaux (qu'il a déjà !)

un circuit rond avec un garage à côté

et une terre qui tourne et qui dit des choses sur les pays...

Euh, dis Chichou, tu ne seras pas trop déçu si le père Noël ne t'apporte pas exactement ce que tu as demandé mais d'autres jouets ?

Non, non, ça va.

Et si les jouets de la liste tu ne les as que l'année prochaine, quand tu seras un peu plus grand que maintenant ?

Non, ça me gêne pas du tout.

(Ouf. Quelle chance d'avoir un petit garçon pas contrariant.)

La lettre sera envoyée en Allemagne parce qu'il paraît que le père Noël allemand (Weihnachtsman) répond au courrier des petits enfants, ce qui n'est pas le cas, autant qu'on a pu le constater jusqu'ici, du père Noël français. 

Repost 0
Published by F&M - dans Sorties
commenter cet article