Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 15:38

Fécamp, c'est là où vit Mémé.
Dans une habitation avec jardin.


O combien épanouissant pour un enfant.

DSCN7870a.jpg

La cachette idéale, c'est sous "l'arbre à papillons".


DSCN7864a.jpg
DSCN7874a.jpgDSCN7875a.jpg
DSCN7876a.jpgDSCN7877a.jpg


Il y a des arbres, des fleurs, des fraises des bois qu'ici on ne voit pas, une allée cimentée, de la terre, de l'herbe et du gravier, une pente à dévaler ou escalader, des oiseaux à écouter pépier et chanter et des insectes à observer. Des statues à contourner.


L'espace qu'elle occupe, précisons que Mémé le loue.
On a laissé l'appareil photo quelques minutes au chichou.

DSCN7945a.jpg
DSCN7952a.jpg

Heureux apprenti naturaliste.

 

DSCN7879b.jpg

Moi je porte sur les choses un oeil disons plus pessimiste...

DSCN7936a.jpg

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 18:39


On a eu de la pluie le samedi mais aussi des éclaircies.
Le dimanche dès le matin le soleil était de la partie.
Rarement vu un tel dégradé de bleus sur cette côte-ci.



DSCN7911a.jpg
DSCN7915a.jpg


Puis le chichou et son papounet qui était fêté ce jour-ci ont tenu en tant que bretons "avertis" à aller voir les bateaux du port de plaisance face aux anciennes pêcheries.

A Fécamp, en Haute-Normandie.
 
(Ça change des photos de Paris.)


Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 13:36

DSCN7840a.jpgDSCN7836a.jpg

Les bords de Marne ne sont pas toujours aussi bucoliques que ça...

Chichou et moi, on a des amis qui habitent de l'autre côté de la Marne. On a la pont à traverser pour y aller. Sous le pont, les voitures, puis la Marne. Chichou est aussi intéressé par les unes que l'autre, voire plus par les premières. Ça devrait lui passer, avec l'âge, comme son attrait pour les trains qui passent, quoique son papa est toujours fasciné par la vision d'un périphérique fluide par exemple. Dommage que je n'ai pas de photo du retour (celle-ci a été prise vers 15 h 00), vers 18 h 00, il y avait un maximum de voitures sur la voie de gauche, celle de la sortie de Paris vers la banlieue. Au loin le métro aérien. Je ne vous dis pas le bruit sur ce pont. Et avant le pont, des travaux (vous savez, ceux pour agrandir les trottoirs comme à Berlin où ils ont des avenues eux), et après encore des travaux (une construction de bureau). Soit 10 minutes à tendre l'oreille pour entendre Chichou qui ne peut marcher qu'en parlant (en racontant une histoire, il oublie qu'il marche et donc oublie de râler...) et à crier pour me faire entendre de lui.

DSCN7837a.jpg
Trêve de plaisanteries, quand est-ce qu'ils le rasent celui-là ??
Et encore il est mieux en photo que dans la réalité.

Sans parler (peut-être une autre fois) des gigantesques immeubles de bureaux qu'ils construisent à tout va dans le coin. Sans intérêt, sauf peut-être pour quelques-uns économiquement s'entend évidemment.
Bref, ce fut une sortie amicale, j'en suis revenue avec un nouveau mug (ça tombe bien j'ai cassé celui du bureau en le lavant dans le lavabo), une nouvelle nouvelle boule à thé (ça tombe bien j'ai cassé celle du bureau en essayant de l'ouvrir), et un nouveau paquet de thé (ça tombe bien, j'en ai encore, mais ce n'est pas le même). Et de l'autre côté du pont, ils ont un nouveau bougeoir, un paquet de thé aussi, et des cookies (plutôt réussis car très peu cuits !). Ils passent leurs soirées à regarder des séries télé américaines en DVD (Prison Break, A la Maison Blanche), moi j'ai dit que je les passais à me détendre (?) en faisant des cookies. Quoiqu'hier j'ai regardé, sur une chaîne câblée une série que je connais dont je ne sais plus le nom (avec ça, allez trouver...) avec une jeune actrice aux cheveux blonds et aux yeux "hallucinés"/écarquillés qui joue un substitut du procureur (ça m'a toujours impressionnée ce titre...) et j'ai trouvé ça assez prenant (mais moins bien que FBI).

PS : Chichou veut être "étudieur d'océans" aujourd'hui. Aura-t-il aperçu des poissons dans le fleuve du haut du pont ? Non il y avait un petit aquarium là où on est allé avec un Nemo. Océanographe, lui dis-je. Il en apprend des mots.

2007.06.13-baleine-bleue-et-bateau-pirateA.jpg2007.06.13-deux-baleinesA.jpg
2007.06.13-poissonsA.jpg

2007.06.13-poissons-et---toile-de-merA.jpg2007.06.13-baleine-bless--eA.jpg

2007.06.13-oc--anographe-dans-machine-des-mersA.jpg

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 14:03

DSCN7815a.jpgDSCN7816a.jpg

D'abord on a voté, en compagnie d'amis du quartier sur lesquels on est tombé. Et qui déplorent la disparition de l'épicerie de proximité. Mais où les gens du coin vont-ils faire leurs courses ? Sans doute davantage au centre commercial. Je n'arrive pas à lui "avouer" que pour notre part, vu les prix pratiqués ici ou là, nous sommes obligés de nous approvisionner (exception faite du Lafayette Gourmet hier !) en majorité dans les magasins de "hard discount" (transcrit en français "maxidiscompte"...). Puis on  est allé s'aérer, se dépenser, s'amuser au square d'à côté (et de l'endroit où l'on a voté et de chez nous). Il faisait beau et doux. A chaque fois que l'on a voté cette année il a fait beau, vous avez remarqué ? Je trouve que cela rend l'acte de voter encore plus plaisant, le rend prétexte à promenade agréable environnante. Chichou a fait du toboggan et compté les points issus des échanges très disputés entre son papa et moi, au ping-pong s'entend.DSCN7818a.jpgDSCN7820a.jpg

Un nouveau marionnettiste, sympathique, a repris le théâtre de la ville de Paris, près le lac de Saint-Mandé. Il a beaucoup de savoir-faire et de talent, mais peu de moyens. On espère que ça va marcher. Les quelques petits présents sur les bancs ont été enthousiasmés par son spectacle intitulé La Magicienne des Bois. Ils ont bien aidé (Mari, qui se fait fort de n'assister à aucun spectacle, et d'attendre, installé sur un banc, à l'extérieur, en lisant son journal, au pire sous la pluie, a entendu Chichou, galvanisé, s'époumoner...) la magicienne sollicitée, par monsieur le marquis, pour faire retrouver sa voix à madame la marquise. Une intrigue simple, pas de Guignol, pas de voleur, pas de bâton, pas de castagne. Et pourtant ça marche. Le succès, auprès des enfants, est simplement assuré par des jeux de cache-cache et un comique de répétition. Si Chichou veut devenir marionnettiste plus tard (métier qui peut être plus lucratif qu'il n'y paraît) je pourrais lui donner des "tuyaux", vu le nombre de spectacles que j'ai, grâce à lui, vus et entendus, regardés et écoutés...

DSCN7827d.jpg
DSCN7828d.jpg

Une nouvelle colle à mes amies blogueuses férues de botanique : sauriez-vous quel est ce bel arbre aux fleurs blanches et aux multiples branches noueuses, auxquelles sont suspendues des sortes de haricots verts séchés et devenus marrons ?

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 17:43

Une fois n'est pas coutume,

mais j'aimerais que ça le soit, j'ai pu accompagner Chichou à l'école à 8 h 30 et le récupérer à 16 h 30.  D'habitude, c'est son papa qui l'amène, ce qui me permet d'aller le chercher à 17 heures. Mais aujourd'hui je ne travaillais pas, passant un examen professionnel (avec peu d'espoir, car la sélection est rude, pour un nombre de postes qui ne dépasse jamais deux) l'après-midi. Ma matinée m'était donc "offerte". En parfaite maîtresse de maison et fourmi travailleuse, je comptais "profiter" de cette matinée de semaine inespérée pour aller nous ravitailler (vu que j'ai déjà "fait le boulevard" samedi) en denrées alimentaires manquantes - la situation étant préoccupante. Mais Mari distrait avait empoché mon passe, en plus du sien, pour la porte d'entrée de l'immeuble. Alors s'il faut compter sur la présence et l'obligeance des voisins pour pouvoir rentrer chez soi..., mieux vaut pas. J'ai accompagné Chichou à l'école (croisant avant, par chance, la voisine d'à côté et la prévenant de mon retour imminent), où il m'a montré les tablier et autres torchon que nous aurons l'insigne honneur et l'incommensurable plaisir d'acheter à la kermesse de samedi, respectivement 6 et 8 euros pièce... Ceci dit, ils sont jolis. Ils auraient pu nous les offrir pour la fête des mères...
Suis passée devant la cour de l'école vers 13 heures et j'ai vu, de loin, mon joli petit "s'éclater" avec ses amis. Contente, j'ai poursuivi ma route en vélo jusqu'à Villejuif. J'ai bien regretté de ne pas avoir emporté l'appareil photo, pour vous offrir quelques belles images urbaines... Beaucoup de bitume, de grands immeubles en construction, des bidonvilles à leurs pieds bétonnés... J'ai emprunté les "maréchaux" (boulevards ceinturant Paris et portant des noms de maréchaux) puis la porte d'Italie (où se trouve le quartier chinois, dont je n'ai rien vu ce jour). Tout a été refait pour le tramway. Les voies cyclables sur les trottoirs (ultra larges) ne sont guère respectées par les piétons qui ne les voient pas. (Je sais, moi aussi, j'ai gêné, en tant que piétonne non avertie, des cyclistes berlinois en leur pays...) Quant aux voies de bus dans l'avenue (atroce) principale du Kremlin-Bicêtre (dit le KB), elles sont de part et d'autres encombrées de voitures, comme j'ai jamais vu. Avec les camions qui roulent sur cette avenue, les déboîtements à vélo étaient plutôt périlleux.
Je suis partie une heure et demie avant la fin de l'épreuve qui durait trois heures (et portait sur le salon du livre pour la jeunesse de Montreuil - sujet relativement proche de mes préoccupations pour une fois), pour pouvoir aller chercher Chichou à l'heure dite des mamans, pour une fois (une baguette à la main de surcroît)... Ainsi nous avons pu acheter, par avance, les billets - en vente seulement entre 16 et 17 heures et à 11 h 30... -, pour la grande tombola de la kermesse (2 euros pièce... Vive l'école publique dite gratuite.).


DSCN1001a.jpg

Rien à voir, en contraste avec le texte,
 des vieilles pierres, sur l'île Saint-Honorat.

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 15:45

DSCN7746a.jpgDSCN7744a.jpg


Par ce triste temps automnal - vent froid et pluie fine, un bonheur ! - nous nous en fûmes, par le bus, à la galerie d'anatomie comparée et de paléontologie du museum d'histoire naturelle au jardin des plantes. C'est long, c'est dit. C'est le petit, qui grandit (et donc prend des initiatives), qui a demandé à aller voir les squelettes de dinosaures. D'abord il voulait aller voir les araignées à la ménagerie, heureusement pour moi (Quelle souvenir que celui de la mygale collée à la paroi de son bocal...), il a changé d'avis. L'intérêt du mercredi chômé à Paris est grand. C'est certes le jour des enfants, mais pas forcément celui des parents, c'est dire que par rapport aux week-ends ça fait moins de monde (mais un peu plus de centres de loisirs en promenade) dans les endroits intéressants. Comme ceux du jardin des plantes, à côté duquel il doit faire bon habiter notamment quand on a des enfants et qu'on aime courir dans les parcs.

DSCN7748a.jpg

Il a plus apprécié que la dernière fois, peut-être à cause/grâce à l'espace vital dont on disposait. Ce qu'il préfère, ce sont les fossiles, alors qu'ils sont exposés dans des vitrines qu'il voit "en rase-motte". La preuve en image :


DSCN7753a.jpg


Enfin, il n'y a pas de sortie au musée sans passage "obligé" par la boutique, aux jolis objets.

DSCN7757a.JPG

Et la pause déjeuner au "fast-food" d'à côté...
Où Chichou s'est bien amusé avec un copain, dont la grand-mère me disait combien elle était contente d'avoir, en travaillant à la maison (en tant qu'assistante maternelle), pu profiter de l'enfance de ses enfants, combien elle trouvait difficile pour les femmes aujourd'hui de travailler à l'extérieur de la maison, loin de leurs petits. Je ne pouvais qu'acquiescer. Et admirer le dévouement de cette grand-mère, et de ses "semblables", qui a fait chaque jour le trajet de son domicile à celui de sa fille (Y en a qui ont fait de sacrées économies de nourrice !), à plusieurs kilomètres de là, pour aller garder son petit-fils de sa naissance à l'âge de cinq ans, date à laquelle  la mère, ayant eu un second enfant, a pris un congé parental. Elle m'a répété plusieurs fois qu'il n'y avait rien de plus merveilleux que les enfants, avec large sourire et étoiles dans les yeux. Ce qui contrastait bizarrement avec la rudesse avec laquelle elle se comportait avec son petit-fils. Comme quoi, qui aime beaucoup le montre peu, parfois.

 

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 17:12

DSCN7677a.jpgDSCN7680a.jpg

Journée pluvieuse, journée heureuse... En cette fin du mois de mai nous payons le radieux mois d'avril que nous avons eu. Le théâtre de marionnettes étant en travaux, ne rouvrant pas ses portes (avec de nouveaux marionnettistes ?) avant 10 jours, reste le joli manège. Peu de monde a osé sortir sous la pluie. Peu d'enfants, pas de pompon. Un père de famille, habitué du lieu, le réclame, car, dit-il, "mes enfants sont venus pour ça", "sinon on s'en va". Ni une ni deux, surgit le pompon au bout de sa corde. Un Mickey dont il faut attraper la queue. Qui l'a ? Le "fils à papa" (qui a réclamé). Comme quoi 1. Qui ne réclame rien n'a rien. Et 2. Les dés sont souvent pipés, les jeux volontiers truqués. Bon, après les choses se sont arrangées, la copine de Chichou, avec laquelle il formait équipe, a attrapé, par hasard et chance, la queue de Mickey. Une victoire, joyeusement et bruyamment criée ! Et un tour gratuit pour l'équipe, qui en comptait déjà 10 - 5 pour chaque membre - à son actif, offerts par le papa de la copine. Les deux étant logés chez nous pour un week-end entre amis.

DSCN7692a.jpg

     Chichou a voulu emmener sa copine sur sa moto.

DSCN7689a.jpg

                 Mais Obi-Mari veillait au grain...

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 17:10

Comm'  tout est beau...
Quel renouveau...

DSCN7330a.jpg

DSCN7334a.jpgDSCN7333a.jpg

                       Des rives de la Marne
DSCN7336a.jpg
     on voit passer des péniches. Enfin, au moins une.
DSCN7335a.JPG

DSCN7337a.jpg

          Avant l'Homme,                et après, l'Homme.
DSCN7339a.jpgDSCN7343a.jpg
                    L'Homme reste imperturbable.
DSCN7344a.jpgDSCN7345a.jpg
                Plongé dans son bouquin à suspens,
                peu ému par la nature l'environnant...
                Un électron autour de lui virevoltant.


DSCN7350a.jpg

DSCN7352a.jpg

DSCN7353a.jpgDSCN7355a.jpg
DSCN7358a.jpgDSCN7359a.jpg
Quelques micro éléments de l'environnement. Trouvez l'intrus.

Il n'y a pas de requins, pas de risque de jambe coupée..., mais un gros chien noir ne cesse de se baigner, à "grands fracas", pour aller chercher et rapporter le bâton lancé.
DSCN7361a.jpgDSCN7362a.jpg

Un peu d'architecture moderne - mêlant joliment verre, bois et acier.
DSCN7366a.jpg

           
           Retour à la coquette zone pavillonnaire.
DSCN7373a.jpg
DSCN7374.JPGDSCN7377a.jpg

DSCN7375a.jpg
       Et la promenade au bord de l'eau est terminée.

Repost 0
Published by F&M - dans Sorties
commenter cet article
19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 06:27

Surtout quand ils sont accompagnés de jours non travaillés et de jours de congés...*

DSCN7531a.jpgDSCN7532a.jpg

DSCN7533a.jpg

Après deux jours de travail infernal...
Il est bon de se reposer.

Quelques parties de 1000 bornes tôt matin, puis on a pris la voiture et nous sommes allés... jouer aux courses... automobiles.
DSCN7537a.jpg

Au restaurant indien-cow boy (On ne s'en lasse pas... Je vous épargne des photos de la décoration intérieure, j'en prends à chaque fois.), au moment du café, on a mis quelques jetons. Chichou étant, à son et notre goût, resté suffisamment longtemps à faire semblant devant le jeu non allumé.
Remarquez je n'ai quasiment jamais mis de pièces dans les appareils devant les magasins (voitures, lapins, chevaux et autres engins, vous voyez ?). Chichou s'étant toujours contenté de faire semblant dedans... Que d'économies faites ! Mais pas de temps assurément.

DSCN7540a.jpg

- "Allez, c'est que 1 euro, c'est pas beaucoup 1 euro, tu m'as dit."
- "Ah oui, dans l'absolu. Mais pour le temps que ce jeu dure (soit quelques secondes), c'est cher payé. Donc ça fait beaucoup 1 euro dans le cas présent."

Ou comment apprendre la valeur réelle de l'argent, ou quelque chose comme le rapport qualité (là quantité) - prix.

Après on s'est aéré au square d'à côté.

 DSCN7549a.jpg

Le joli square Violet (Paris XVème).

DSCN7550a.jpg

Tandis que les enfants se fichaient des intempéries, échafaudant des montagnes de sable, ou, au contaire, creusant des trous sans fin, un chat aux yeux bleus (visiblement un croisé siamois-européen), se protégeait du fin crachin, bien mouillant néanmoins, qui tombait. Puis il a regagné ses pénates au premier étage d'un immeuble, par un toit bien placé (recouvrant une véranda du rez-de chaussée). Bien loti ce chat. Avec un bon maître qui ne l'a pas laissé trop attendre derrière la fenêtre.


* J'ai honte mais, avec ces ponts que j'ai empruntés, je sens que je vais avoir du mal à me rehabituer à un rythme de travail plus soutenu moi...

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 06:23

DSCN7529a.jpg

 

Affiche aux couleurs criardes, peu bucolique en soit.

 

Comme chaque année, la campagne est venue jusqu'à nous, le temps d'un week-end.

 

 DSCN7511a.jpgDSCN7512a.jpg

De l'âne "méfité", j'ai été mordue l'année passée... Les vaches sont belles et tranquilles.

 

DSCN7513a.JPG

 Le dindon dodu se dandine derrière le grillage, de long en large. L'oie cacarde, cagnarde, criaille même.

 

DSCN7516a.jpg

Les moutons sont un peu rêches au toucher
 mais si doux de caractère.

 

DSCN7518a.jpgDSCN7525a.jpg

Mignons petits cochons affamés. Lapins "traqués" par les enfants.

 

DSCN7528a.jpg

La biquette a volontiers dirigé son minois vers mon objectif.

 

Dommage que la campagne ne s'invite pas plus souvent en ville...  La présence des ces animaux pacifiques serait peut-être propre à "adoucir les moeurs". Il faudrait, idéalement, quelque chose comme un juste équilibre, au sein du "tissu urbain", entre nature - végétale et animale - et culture. Ça me fait penser, à propos d'équilibre, à un article, lu récemment, sur une école à Chantilly qui accueille des enfants en maternelle et primaire dans un bâtiment abritant également une maison de retraite. Dans le but avoué et recherché de mêler les générations, de les rendre plus utiles et bénéfiques les unes aux autres. Ainsi, les enfants et les personnes âgées se retrouvent dans la cour de récréation, aux cours d'anglais, et aux cours de motricité ou autre gymnastique. Quelle belle idée ! Et qui a l'air, si l'on en croit les témoignages des principaux intéressés, de très bien marcher. "Jeunots" et "anciens" partagent là une belle complicité, liée sans doute à une même liberté d'être et de penser en même temps qu'une sincère volonté de s'amuser. Tout le monde - enfants, grands-parents, personnel - semble content et comblé. Un modèle à suivre.

Revenons à nos moutons... Des balades à dos de camélidé étaient offertes, mais dès le matin les enfants étaient nombreux à faire la queue. Vu qu'on n'est pas près d'aller en Tunisie ç'eût été l'occasion. Ce fut, par manque de temps et de volonté, une occasion ratée. Faut dire que là-haut ça doit tanguer, non ? J'ai déjà accompagné Chichou quand il avait trois ans jusqu'en haut de la grande échelle des pompiers. On a un diplôme attestant de cette montée vertigineuse - avec photo du Chichou dûment casqué -, accompagnée par les dits pompiers (êtres dévoués s'il en est), à la caserne de Chaligny (Paris 12ème). Là aussi il avait fallu longtemps patienter (d'autant que l'échelle n'a pas manqué d'être appelée à la rescousse... d'un feu bénin de grille-pain...), c'était par une journée dominicale du patrimoine chaudement ensoleillée. Et évidemment que le chichou n'a aucun souvenir de notre exploit ! Heureusement pour nous, parents méritants, Niepce (Nicephore de son prénom - pour celles et ceux qui recherchent des prénoms originaux, en voilà un beau) a inventé la photographie et heureusement que le numérique a été inventé aussi, par je ne sais qui.

Repost 0
Published by Marie - dans Sorties
commenter cet article