Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

19 novembre 2006 7 19 /11 /novembre /2006 20:18

Inspirée d'un documentaire sur l'éruption du Vésuve, situé à 8 km au sud-est de Naples (Italie),  en l'an 79 après J.-C., qui ensevelit Herculanum et Pompéi.

Une telle éruption, aussi violente, du dit volcan, devrait avoir lieu tous les 2000 ans. Calculez...
Repost 0
19 novembre 2006 7 19 /11 /novembre /2006 15:41

Le chichou est allé à l'anniversaire d'une copine.

Avec laquelle il a partagé ses trois premières années de scolarité (celle-ci incluse) et même sa première (et dernière) année de crèche. Une copine d'enfance on peut dire. On lui a acheté un truc comme ceci,

associé à une autre boîte pleine d'accessoires. L'ensemble était plutôt imposant. Pour la petite fille, qui nous a accueillis en robe de princesse et "outrageusement" maquillée, comme souvent lorsqu'elle est invitée ou reçoit, c'est bien choisi, non ? Et puis, Barbie, la poupée, reste une valeur sûre, même copiée (Les "copies" ou inspirées sont toujours beaucoup moins bien réussies, on se demande d'ailleurs pourquoi, en fin de compte.). Les plus belles (et les plus chères), qui font plaisir aux filles comme à leurs mères, c'est les Barbie de collection genre

C'est surtout leurs robes qui sont somptueuses. Et puis je préfère les brunes (mystérieuses) aux blondes (lumineuses). C'est pas comme mon mari... Encore un cadeau que je pourrais rajouter à ma liste "virtuelle" de Noël.

Ceci dit, j'espère que le chichou, bien que de plus en plus enrhumé (malgré les granules homéopathiques régulièrement et fréquemment ingérées), va s'amuser.

Repost 0
Published by F&M - dans Sorties
commenter cet article
18 novembre 2006 6 18 /11 /novembre /2006 18:18

1ère bande dessinée : le voyage de Tigloo

Titou le lapinou demain matin se réveille. Il va voir son ami le petit pingouin,Tigloo. Tigloo dit à son ami : "Qu'est-ce que tu fais là ?" "Aujourd'hui je vais au magasin de Noël." "Mais moi aussi, alors on peut y aller tous les deux." "Tu viens avec tes parents ?" "Non." "Ben moi non plus, alors on y va ensemble." Ils demandèrent à d'autres de les accompagner. La petite soeur de son copain Luca ressemblait à un martien. Elle s'appelait Martienne (mais c'était un pingouin). Elle avait comme des grosses antennes sauf que c'était des couettes. Luca, il avait le bras cassé (il se trouve à côté d'elle sur le dessin).

Les quatre enfants allèrent tous au grand magasin de Noël. Tigloo vit un sapin géant. Un des copains lui dit que c'était vraiment un vrai, même pas du plastique, un vrai d'une forêt. Lapinou vit une guirlande : "On l'achète pour mon papa et ma maman, ils n'ont qu'une seule décoration, moi j'en ai 10 000." ils prirent la guirlande. Là-bas, même pas besoin de payer. Un dit : "On n'a même pas emporté de porte-monnaie évidemment." La petite soeur vit le père Noël.  Elle voulait lui faire un bisou. Un copain lui dit que ce n'était qu'une peluche. Il avait raison. Ce père Noël n'avait pas de barbe ! Elle lui fit quand même un bisou, et elle attrapa plein de microbes ! L'autre lui dit : "Tant pis pour toi, tu n'avais qu'à m'écouter !" Ils repartirent. Luca vit un gros cadeau. Un des autres lui dit que ce n'était rien que la voiture du bonhomme de neige qui travaillait dans l'usine du père Noël. L'autre lui dit que c'était un camion. Un autre dit c'était encore plus pire, c'était un hélicoptère. Tigloo dit que "ça je le savais, que c'était un gros camion qui travaille dans l'usine du père Noël." Ils repartirent chez eux.

2ème : le printemps de Tigloo

Alors, un beau matin, Tigloo se réveilla. Il se décrocha le bec (qui tomba vers le bas). Il le remit. Il avait complètement oublié qu'aujourd'hui c'était le camping. Avec la camionnette de son papa. Ils allèrent en bas de la colline des lutins. Ils avaient chaud, c'était le printemps, tandis qu'au-dessus c'était l'hiver, il faisait hyper froid. Il prit sa douche. Puis les quatre amis firent un beau gâteau. Ils allèrent se promener dans l'usine des lutins. Ils avaient le droit. "Pas lui", "pas lui", "pas lui", "pas lui", dit chacun. "C'est le méchant Iglor !" "Au secours !" Cria Tigloo. "C'est un Dents tranchantes ou quoi ?" "Non, c'est un vampire !" "Un fantôme !" "C'est un peu de tout, à moitié de tous les pays." Les petits enfants se mirent à courir. Le méchant ne fit qu'un seul pas et les rattrapa. Il fit quatre pas. Il se trouva déjà tout près. Le petit lapin courait très vite. Tandis que les autres se faisaient glisser, l'autre (la petite soeur Martienne) marchait sur ses petites couettes. Ils couraient ensemble. L'un dit : "Il n'aime pas le printemps." Ils les suivit. Ils firent un piège. Il tomba au printemps. Et il courut chez lui.

3ème : la naissance deTigloo

Tigloo venait de sortir du ventre de sa maman. Il regarda autour de lui, sur les côtés. Et il ne vit que des meubles. Tigloo ne savait même pas où il était. Il sortit et hop il tomba par terre. il arriva très vite à marcher. Alors il marcha, ses parents avec lui. Tigloo, puisqu'il était un bébé, il marcha jsuqu'au magasin de Noël. Il vit un beau petit vase où il y avait plein de neige qu'on devait remuer et ça faisait de la vraie neige. Au lieu de remuer, il le prit à la bouche, le remua un peu, ne fut pas patient, le jeta par terre et tout se cassa. Sa maman le gronda et lui donna une grosse claque*. Il n'arrêta pas de pleurer, rentra chez lui, se coucha, pleura toute la journée, même la nuit. Son papa lui donna une autre claque*, et encore une autre et encore une autre*. Alors il quitta ses parents. Son papa dit : "Bien fait pour lui ! Il n'a même pas regardé la météo ! Et il va être tout mouillé !..." La maman donna une grosse claque au papa, quatre claques, il s'enfuit. La maman se donna une claque toute seule et s'enfuit. Tous se donnèrent plein de claques. Tigloo mangea ses parents tout cru et les recracha. Depuis ce temps-là ils ne le tapent plus.*

4ème la promenade de Tigloo

Tigloo alla au château du père Noël. il rencontra son ami Lucas, il lui donna une claque (Il etait encore un bébé). Luca (qui ne le connaissait pas encore) lui dit : "Vilain !"  Tigloo vit le peitt lapin, lui donna une claque. Le lapin (qui ne le connaissait pas encore) lui dit : "Vilain !"  Tigloo dit : "Méchant !" Il rencontra la petite soeur de Luca, lui donna une claque. Tous les trois n'aimèrent pas ça, jetèrent Tigloo dans la mare aux requins. Lui en avait ras-le-bol des requins. Il donna deux claques à son papa et à sa maman. Ils le jetèrent dans sa maison. Il en avait ras-le-pompon. Tigloo dit : "Qu'est-ce qui est bleu et rouge ?" Les murs ne répondirent rien.

De gauche à droite, maison du père Noël, Tigloo (entre deux décorations de Noël), Maman, Papa, Luca, Martienne, usine de jouets, camion (orange) ; au-dessous à droite, printemps (avec escargot, limace, serpent, ver de tere, lapin, poisson (à gauche), caravane.

Magasin de Noël (au-dessous du soleil carré), Lapinou, château, méchant (en noir en haut à droite) près des machines pour construire les cadeaux.

Explications sur Tigloo

Tigloo est un personnage inventé sur mes dessins. Luca ressemble beaucoup à Tigloo, sauf qu'il a un bras cassé et Tigloo non. Tigloo un jour se fit claquer par son papa, il se fit enfermer dans sa chambre, sa porte claquée, essaya de l'ouvrir mais la porte était fermée à clef. Il vécut dans sa chambre. A sa vieillesse, son papa ouvrit sa chambre et le jeta dans la boue... Lapinou était le meilleur ami de Tigloo, c'était plutôt un lapin au lieu d'être un pingouin.

* Inutile (?) de dire que personne ne se donne de claque à la maison... Et que le chichou ne reçoit jamais que des bisous !

Repost 0
18 novembre 2006 6 18 /11 /novembre /2006 15:06

Il a dit le dentiste : pas de coca, pas de bonbon, pas de sirop. Le jus de fruits, c'est mieux. Le sirop, ce n'est que du sucre, ça habitue au goût sucré et déshabitue du goût pur de l'eau (ou du goût de l'eau pure, au choix). Le chichou, il n'a pas une carie ! Faut dire qu'il se brosse les dents après chaque "ventrée " ou quasi (à la cantine il ne peut pas, chez ses grands-parents on ne sait pas). Mais il en a beaucoup bu du sirop de menthe (et de fraise) entre les repas, parce que le goût de l'eau il n'aimait pas trop. Il lui a depuis tout petit préféré celui du jus de pommes. On ne sortait jamais sans une petite bouteille d'eau largement, parfois légèrement, coupée de jus de pommes (pour compenser son manque d'ingurgitation de fruits aussi). Et puis, par-dessus tout, sa boisson, nourrissante il est vrai, préférée, c'est le lait (autrefois appelé, par le bébé qu'il était, "lélé"). En matière de goût, prononcé, pour le lait et de dégoût, avéré, pour les fruits, il ressemble, une fois n'est pas tant coutume, à son papa. En tout cas, le chichou a apprécié sa visite chez le dentiste, les objets (mâchoires géantes, en plastique ou sorte de résine, parfaitement dentées) et les images (radiographies de dents, des siennes et d'autres) qu'il a pu voir dans le cabinet. Il est sorti de là avec une histoire de super dentiste. Je lui ai fait remarquer, on ne sait jamais, combien la profession de dentiste était rémunératrice.

Le fait est que pour fêter le fait que la dentition du chichou était exempte de trou aucun on est allé au fast food du coin. Se gaver de nuggets de poulet trempés (un peu, ça va là ? C'est pas trop ?) dans le Ketchup (c'est sucré), de frites aux pointes parées de rouge itou, de jus d'orange... On aurait dû demander une bouteille d'eau à la place, mais on n'y a pas pensé vu qu'on ne nous l'a pas proposé. On a juste pensé à éviter le soda, le chichou n'étant heureusement pas friand de piquant sauf quand il s'agit du curry (idem que son papa tout ça). Un peu (pas trop) de compote de pommes à boire pour faire passer le mal de ventre qui a surgi au début du repas... En dessert (en était-il besoin ?), pas de glace (faut pas pousser) mais tout le dessus du muffin, car chez nous on ne finit jamais, ou difficilement, un repas sans chocolat. Le chichou s'est ainsi régalé (Moi je me suis empiffrée, notamment du hamburger du moment, toujours dégoûtant bien que goûteux.) avant d'aller s'extasier joyeusement sur les décorations de Noël nouvellement installées dans ce centre commercial soudainement "survisité",  pré-période festive oblige.

On a trouvé un beau livre de Noël, aux douces illustrations (dont l'histoire est étrangement similaire à celle d'un dessin animé avec Mickey et Minnie). On aurait aimer se l'offrir, mais c'est pour l'anniversaire prochain d'un bon copain qu'on l'a acheté. Pour lequel on a également pris, car un livre n'est pas un jouet, des petites choses comme celles-ci :

Sauf qu'il n'y a pas de véhicule ni d'armes (la maman de l'enfant n'étant pas pour ce type de jouet dit "non éducatif"...), ni même de cage, de zèbre ou d'éléphant, mais il y a un panda... Et un monsieur à l'air viril mais pas chasseur, non, c'est genre un protecteur de la nature (même si les chasseurs se disent les premiers protecteurs de la nature, mais là ça peut prêter à discussion). Message subliminal pour les grands-parents du chichou, pourvoyeurs officiels et potentiels de la hotte du père Noël cette année comme les années précentes et futures (?). Le chichou adore ce type de jouets non éducatifs. Il y en a un nouveau, à 45 euros environ, pas cher (par rapport aux autres jouets du/des magasin/s s'entend, évidemment). Avec plusieurs animaux, un véhicule zébré, et un arbre (en plastique) intéressant. Pas pris la photo pour l'instant. Il y a aussi un jeu de société (ça, c'est éducatif il parait) : une maison hantée avec les personnages de Scooby-Doo. C'est attirant, et à 26 euros "seulement". C'est pas pour en faire publicité, mais ça peut donner des idées si besoin est.

Repost 0
17 novembre 2006 5 17 /11 /novembre /2006 13:30

Bonjour encore les enfants, c'est encore moi.

Aujourd'hui nous allons parler des pomp'. Les pompiers pomp', on les appelle les pomp' parce qu'ils habitent dans la forêt. Vous savez, les enfants, de quoi ils s'occupent ? Non ! non ! (répondent les enfants). Il y a des gens qui jettent leurs cigarettes, qui traversent avec des grands camions, qui n'éteignent pas leurs feux de camp. Des fois y en a des qui jettent des pompes à essence. Alors c'est pour ça qu'ils ont mis des pompiers spécial. Un en hauteur, un pas du tout, un un tout petit peu en hauteur, et un qui n'est pas du tout du tout du tout en hauteur. Les pompiers qui sont là des fois ils se promènent dans la forêt. Je vais vous dire qu'est-ce qu'ils sont capables de faire : de nager dans un courant ! Souvent ils travaillent dans des courants hyper trop forts. Ce sont les courantis. Je les appelle comme ça parce qu'ils sont hyper forts ces courants. Il y a des pompiers (pomp') qui se font emporter. Heureusement il y a la cascade. En bas il y a une grosse flaque d'eau avec des requins. Ils prennent une bouée, une corde, ils remontent, ils arrivent sur la terre.

Ils voient une petite lampe à côté du feu de camp. On ferait mieux d'éteindre cette lampe, pensent certains. L'histoire est terminée, les pompiers ont passé une bonne journée. Ils ont même crié. Je vais faire mon dessin, je le mettrai sur le blog, d'accord ?

 

Caserne de pompiers, avec hélicoptère (non terminée,

il paraît mais ne semble pas vraiment).

Repost 0
17 novembre 2006 5 17 /11 /novembre /2006 08:13

Bonjour les enfants, c'est encore moi.

Je sais que vous en avez déjà ras-le-pompon de moi. Je vais vous parler de Halloween. L'Halloween de Noël. Un Halloween inventé, où il y a des monstres de Noël. L'Halloween de Noël ou l'Halloween, ça c'est beaucoup différent. Tu as que des bonhommes de neige méchants et des pères Noël méchants. Dans Halloween, il y a vraiment trop de monstres, il y a des vampires, des sorcières, des citrouilles, des diables, toutes les sortes de monstres. Mais les sorciers, je trouve ça dangereux, les sorcières aussi. Les vampires de Noël, ça n'existe pas.

Halloween, tu peux avoir un sort, attention. Ils construisent de la vraie magie, avec des machines. Le sort de l'épinard : "Monsieur (plusieurs fois), transformez-vous en épinard." Et voilà. Et toi tu es transformé en épinard. Tu bondis. En épinard. Le sort invisible : "Invisible, tu t'appelles invisible, invisible, transforme-toi. Invisible (plusieurs fois). Tu es transformé en invisible." Et voilà. On ne te voit plus. Tu fais tes devoirs, assis. On ne te vois pas.

Mais l'Halloween de Noël peut être aussi dangereux qu'un Halloween normal. C'est pareil sauf que l'Halloween fait peur aux enfants alors que l'Halloween de Noël ne donne que des bonbons. Tu peux manger de la citrouille, miam miam, ou deux citrouilles, miam, miam, des épinards à la crème de vampire. Bèèè. De la chauve-souris aux ravioli de jaguar, de dinosaure, de sorcière, de vampire. Bèèè. Du jus de vampire. Du sang. Bèèè. Des insectes d'Halloween. Bèèè. De la neige d'Halloween. Et du chocolat, miam miam.

Voilà. C'est terminé.

Repost 0
16 novembre 2006 4 16 /11 /novembre /2006 08:46

Bonjour les petits enfants, c'est encore moi. Vous en avez ras-le-pompon de moi, hein ?

Lève-toi très très très tôt le matin et regarde les dessins animés. Tu te lèves alors qu'il fait encore nuit. Je ne connais pas les heures. Il y en a un sur Mars.

Personne du monde entier n'a vu de martien sur la lune ou sur Mars. Mais personne ne sait si cela existe vraiment les martiens. A l'école, au centre de loisirs, il y a un livre sur le monde entier, avec une page déchirée et une page sur les martiens qui m'a donné l'idée.

Les martiens, ça m'intéresse plus que les pompiers.

Bye-bye les petits enfants !

Si vous avez envie d'aller dans le truc des martiens prenez une fusée et décollez !

Repost 0
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 13:20

 Pour Noël, je voudrais le beau aux yeux verts (un abyssin)

  

 et le superbe au pelage divin

 (chat des forêts norvégiennes). 

 

Les deux animaux auront la bonne intelligence de bien s'entendre et de bien se comporter vis-à-vis de leur colocataires aussi bien mobiles (gentils humains) qu'immobiles (meubles, notamment ceux  comportant, pour tout ou partie, du tissu), d'autant qu'ils auront été accueillis dans leur doux foyer tout petits.

Ne pas prononcer le nom de "chat", mon mari y est allergique (et au mot et à l'être poilu, ou non, en tout cas toujours griffu, qu'il désigne)... Autant dire que mes cadeaux de Noël se "limiteront" à : un livre sur les maisons de FL Wright, un livre sur Audrey Hepburn, un vêtement, un bijou, et pis c'est tout. Je pense que, tout compte fait, je n'aurai que le premier livre, si jamais j'ai quelque chose, vu comment le troisième trimestre de l'année civile est pour les finances très difficile.

De toutes manières, le père Noël n'est censé passer que pour ceux qui croient en lui, c'est-à-dire les bienheureux et innocents enfants. Le chichou, quant à lui, ne veut toujours pas faire sa liste. Il sait que le père Noël l'entend et le voit de là où il est, toute l'année. Les lutins cachés, dans le sapin de Noël notamment - méfiez-vous des boules - (ils surveillent voir si le chichou est sage), étant là pour l'aider si besoin est.

Repost 0
Published by F&M - dans Sorties
commenter cet article
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 18:09

Il était beau.

(Oui, c'est l'incontournable "Faktum/Stat" d'Ikea.)

 

Avant d'être miné (et nous avec) de l'intérieur...

Demain, les plombiers vont enfin se bouger, peut-être trouver (d'où vient la fuite)*... Le mur bien imbibé ne va pas s'effondrer (on espère) mais le meuble, lui, on en est moins sûr.

* Du tuyau et du joint déficients de la machine à laver (la vaisselle ou le linge) de l'étage du dessus... Du jour au lendemain, l'odeur d'égoût qui envahissait notre appartement depuis des mois s'est évaporée. Et en quelques heures les gouttes ont peu à peu cessé de perler.

Repost 0
Published by F&M - dans A la maison
commenter cet article
13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 10:30

Je m'intéresse aux choses, plutôt disons du monde entier. Maintenant je m'intéresse aux sous-marins, aux bateaux, aux avions, aux hélicoptères, et, pour terminer, au chocolat.

Voilà de quoi nous parlons aujourd'hui. Qui adore le chocolat ? Papa ou les frères et soeurs ? Je ne sais pas. Ou maman ? Je ne sais pas. Ah j'ai trouvé ! Papa.

Le chocolat au lait c'est beaucoup plus bon. Tu n'en manges pas trop quand même. Est-ce que toi tu en manges beaucoup ? Tu peux avoir mal aux dents si tu croques trop de chocolat. Si tu en manges pendant des heures...

Une pizza en chocolat, c'est pas possible. Une statue en chocolat, ça c'est possible. On peut faire un dragon, un monsieur, une pendule en chocolat. Beaucoup de choses. J'essaierai de faire une voiture quand je serai grand mais peut-être que je ne réussirai pas.

En Afirique ils ne mangent pas de chocolat. Si tu emportes du chocolat en Afrique tu le mangeras tout fondu. Il n'y a que du soleil en Afrique.

Tu peux dessiner toi-même ton expérience sur le chocolat. Tu prends des crayons, des stylos, des feutres. Tu trouves un coloriage sur le chocolat dans ton ordinateur. Tu peux coller ce coloriage sur ton expérience de chocolat.

Est-ce que le chocolat tu peux en manger toujours ? Je ne sais pas moi. Tu as mal aux dents si tu manges trop de chocolat. Et quand tu feras caca, ça fera une pyramide de caca...

Si tu veux le savoir toi, est-ce que tout le monde aime le chocolat ? Miam miam. Il y a beaucoup d'enfants qui aiment le chocolat, mais il ne faut pas trop en manger, c'est dommage. Si tu vis en Afrique tu as trop de soleil là-bas, tu marches pendant des années pour aller chercher de l'eau. Le chocolat doit être mouillé pour rester au frais. Il peut devenir tout ratatiné.

Tu feras quoi comme boulot quand tu seras grand ? Chocolatier ! Et tu mangeras tout ton magasin et il n'y aura plus de chocolat. C'est une blague de mon papy et de ma mamy.

Tu sais quoi ? Le chocolat, c'est terminé pour aujourd'hui.

Repost 0