Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Ras-le-pompon
  • Ras-le-pompon
  • : A Paris et alentour, voire plus loin, écrits, photos, dessins, par Marie et ses chichoux.
  • Contact

singesa.jpg  

Archives

17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 19:58
Bagarres au King Creole, C'est le titre du film en français, King Creole étant le titre original, dans le film le nom d'un club (dans lequel Elvis chante) de Bourbon Street à la Nouvelle-Orleans. Le DVD est à 3,99 euros chez votre marchand de journaux. C'est le n° 1 de la série, je n'hésite pas, le n° 2 est annoncé à 6,99, j'hésite déjà.

king creole 3
" Pourquoi ils disent qu'Elvis est mauvais acteur ?", s'étonne Mari, plutôt surpris et conquis par la performance d'Elvis qui joue Daniel-le-pêcheur (Danny Fisher)  comme il dit.
Il n'a malheureusement pas toujours eu à interpréter un bon rôle dans un bon scénario dirigé par un bon réalisateur, tout simplement. Mais ça lui est heureusement arrivé quelquefois et c'est déjà ça.
C'est comme quand on dit qu'il était gros alors que plus des 3/4 de sa vie il a été très mince et qu'il n'a jamais été vraiment gros.
On en dit des choses...

king creole 1
Pour la petite histoire des acteurs (lisible chez IMDB), Vic Morrow qui tient, toujours brillamment, le même genre de rôle - de "petite frappe " irrécupérable - dans Blackboard Jungle (bons film et roman) de Richard Brooks avec Sidney Poitier et Glenn Ford, est le père de Jennifer Jason Leigh, que je trouve très bonne actrice. Il est mort accidentellement sur un tournage, décapité par des pales d'hélicoptère...
Quant à Dolorès Hart, qui avait aussi joué dans Loving you avec Elvis, elle a arrêté le cinéma en 1963 pour rentrer dans les ordres... Faute d'avoir gagné le coeur d'Elvis ? En tout cas elle était fiancée à quelqu'un qui a eu l'élégance de rester célibataire.


Ronnie (Carolyn Jones) a dit à Maxie (Walter Matthau) que le serveur du club - Elvis - , qui a "osé" lui parler, savait chanter. Jaloux, croyant qu'elle ment, le méchant Maxie Fields oblige Danny (Elvis) à monter sur scène pour le prouver. Il le prouve... Et sa carrière va commencer.

Repost 0
Published by Marie - dans Coups de coeur
commenter cet article
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 20:31

Ma puce n'a pas faim ce matin, elle n'a besoin que de câlins, de trois tétotes, une dans la bouche, une dans chaque main. Et d'un livre, un gros et lourd de préférence. A tenir à bout de bras, coincée dans la poussette... Elle recherche la difficulté.

Son frère glisse in extremis des gâteaux dans son cartable pour le goûter. Tout ce que mange son frère lui fait envie. Heureusement qu'il est volontiers partageur. Pas vu moins égoïste que lui.
Coincée, il n'y a pas d'autre mot, dans sa poussette, le bonnet sur la tête, engoncée dans son manteau, elle mange son petit gâteau. Pendant que le reste de la famille finit de se préparer.

Elle n'a pas pris ses médicaments. Ils sont dans un sac, en partance comme elle pour la crèche. Pour le dernier jour de la semaine (et le dernier jour de sa référente). Elle est restée à la maison trois jours, s'est bien reposée mais toujours pas vraiment rétablie.

Photos-0007aElle aime la difficulté. Et ne veut pas des gants, mais supporte le bonnet heureusement.

En conclusion, saleté d'hiver, vilaine saison. Chichou pour l'école a fait un haïku sur l'hiver. " L'hiver est froid, l'hiver est blanc." Je n'ai pas été aveuglée et lui ai dit que ce n'était pas bien original... L'haïku paraît petite chose simple, en fait c'est un court poème très codifié, car japonais*.

Saleté d'hiver, vilaine saison, ça sonne comme un haïku, non ?

Un secret pour tenir le coup (me dit un professeur qui n'attrape aucun mal en hiver) ? Une cuillère de miel chaque jour (ça je fais déjà), et ne pas trop chauffer la maison (ça je ne peux pas faire...).
 

 

 

* Aujourd'hui j'ai mangé un/du sashimi, il y avait deux morceaux de tentacules mêlés aux morceaux de poisson cru. J'en ai mangé un, j'ai trouvé que ça avait le goût de jambon. Mon éthique m'a empêchée de manger le deuxième. Et me dit même d'arrêter le poisson cru, même si c'est digeste et sans doute bon pour la santé et d'une grande tendreté quand à la japonaise préparé.

 

Repost 0
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 20:31
A l'école ce jour Chichou a appris le chinois. Habituellement il fait du français, beaucoup, et un peu d'anglais de temps en temps. Apprendre des signes chinois lui a beaucoup plu.

Sa maîtresse a acquis ce livre.
jouer-ecrire-chinois
Quatre étoiles chez Amazon.fr, me dit Chichou qui a recherché le livre sur Internet, mais ils n'en avaient plus. Il y a un autre site où ils l'ont mais il n'y a pas d'étoile, ils n'ont pas les mêmes goûts dans les magasins !

Je loue l'initiative étonnante de la maîtresse (à moins que ce ne soit dans le programme ??) et l'encourage : " Ce serait bien que tu connaisses cette langue plus tard vu qu'on va être "mangés" par les Chinois." Moi j'ai appris le hindi (et le tamoul, et le telugu...), mais les Indiens ne sont pas encore tout à fait prêts à nous manger...

Je ne sais pas le parler, je sais juste l'écrire.

J'ai un stylo avec de l'encre de Chine dedans, tout prêt pour écrire en chinois, c'est une chance !, me dit-il.

Et il fait pour vous ces quelques signes appris (et super bien retenus) à l'école.
2010.01.14-signes chinois
Je voulais préciser aux lecteurs qu'un seul signe peut dire plusieurs choses. Exemple : pluie peut dire aussi tonnerre et orage. (Ça me fait penser à la sublime chanson de Georges Brassens... L'orage. " Parlez-moi de la pluie et non pas du beau temps... " Mais pas de digression.)
J'ai appris tout ça en une journée (matinée et soirée - l'après-midi on est restés sur les mathémathiques et les poésies japonaises - les haïku.) (Elle est bien cette maîtresse ! Ah oui, on était tous d'accord là-dessus !)

Les lecteurs qui disent que les signes chinois se ressemblent tous, c'est tout à fait faux. Car quand on écrit arbre par exemple c'est un peu comme une décomposition. Le trait du milieu signifie le tronc et les traits dépassant autour sont tout simplement les branches. C'est le dessin décomposé quoi. C'est simplifié, c'est tout.

Pour finir, Chichou conseille aux lecteurs désireux de savoir parler/écrire au moins chinois de taper sur Google "jouer à écrire en chinois", ils pourront trouver des sites pour commander le livre et aussi trouver un jeu pour apprendre à écrire chinois.

Repost 0
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 19:50
" Vous verrez c'est miraculeux, m'a dit le médecin. Ça va vous changer la vie ! En plus les bébés se laissent faire parce qu'ils se rendent compte que ça leur fait du bien. "
Tu parles. Que des mensonges.... Je pense que je ne sais pas le faire marcher de façon optimale, mais quand même.
" Il faut attraper le coup. ", m'a dit la vendeuse de la pharmacie.
Chichoute se laisse à moitié faire, ça la fait rigoler un petit peu, mais faut pas que ça dure plus de trois secondes cette rigolade.
En fait pour l'instant, après quelques jours d'exercice déjà, ça n'a marché qu'une toute petite fois (très satisfaisante pour la "souffleuse", et je l'espère pour l'"aspirée"), celle où Mari a failli vomir du coup.
Avec Chichou je n'avais jamais essayé, une amie fervente utilisatrice m'avait dit que c'était dégoûtant (mais ne voyait pas comment faire autrement), je n'avais pas voulu en savoir plus.
Là, vu le récalcitrance de la rhinite de Chichoute et l'insistance du médecin j'ai (con)cédé...

Photo de et explications sur l'objet de nos tourments.
DSC08310a-mouche BBPlacer l'embout buccal dans votre bouche puis l'extrémité de l'embout nasal dans l'une des narines de votre bébé.
Aspirer doucement les sécrétions nasales.
Entre 2 aspirations rejeter le mucus dans un mouchoir en soufflant dans l'embout buccal.
Procéder de même pour l'autre narine.

Déjà le dit mucus vient difficilement même en aspirant fort. Et puis le bébé a vite fait de renifler (depuis deux jours Chichoute sait renifler, ce qui n'arrange pas le problème) le mucus sorti (aussitôt rerentré donc).

En plus il faut régulièrement, normalement, racheter des embouts (nasaux, pas les buccaux), ça coûte cher cette affaire. La vendeuse en pharmacie m'a dit tout bas, confidentiellement, que je pouvais laver soigneusement et réutiliser les deux embouts fournis dans la boîte plutôt qu'en racheter des neufs... Rien n'étant remboursé évidemment. Vu que c'est moyennement efficace je ne vois pas pourquoi ce serait rembousé, remarquez.

Enfin, il faut peut-être que je continue à pratiquer, plus assidûment, si Chichoute m'en laisse le loisir..., peut-être que je n'ai pas encore "attrapé le coup".

Parce qu'il faut des années avant qu'un enfant arrive à se moucher... A moins que Chichoute soit plus précoce que Chichou en la matière, ce qui serait... Un miracle.


Nota : je ne crois pas que j'investirai dans le peigne électrocuteur de pou, mais si jamais je vous en parle.
Si l'on regarde sur Internet, l'éventail des mouche-bébé (même pour oreilles ?) est large... Je n'ai pas le temps de m'intéresser davantage à la question, dommage. Enfin, les bébés, c'est une manne commerciale.
Ah, dans le genre instrument de torture, j'aurais pu vous parler du tire-lait aussi ! Mécanique, à poire que l'on presse..., épuisant, et électrique, mieux, mais pas doux. Les deux, pas bien valorisants, rien à voir avec un enfant qui tète...
Repost 0
Published by Marie - dans A la maison
commenter cet article
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 19:55

Alors que je venais de changer le drap-housse du lit de son frère (parti avec les scouts, des heures dans le froid à jouer à des jeux de piste et autre chasse à l'homme), Chichoute est venue y cracher un morceau de chocolat (de La Maison du Chocolat, s'il vous plaît), et y poser ses doigts salis... Je m'empresse, un peu énervée, d'aller chercher éponge et papier essuie-tout. Chichoute me voyant faire, ni une ni deux, s'empare d'un papier et se met à frotter, ici et là, avec l'énergie qui la caractérise... Imitant et participant.
Quand elle voit le coin d'un tapis retourné, elle aime bien le remettre.
Ça surprend et inquiète son père, ça étonne et touche sa mère. Qui a  dit maniaque ?

En fin de semaine dernière, elle s'est enfin, soudain, d'elle-même, de plus près intéressée aux deux petites poupées reçues pour Noël. Les a pris dans ses bras, les a bercées... C'était très mignon à voir.

 

Sinon les animaux la passionnent et les pelucheux chow-chow de 30 millions d'amis ont soulevé son enthousiasme criant (le même, en plus exubérant encore, que celui suscité par le générique des Télétubbies).

Il paraît que les enfants citent le cochon et autres animaux de la ferme dans leurs 5 animaux préférés. Chichou a cité le guépard en premier. Et je crois que les enfants voient, en  général, en images le plus souvent, plus - ou au moins autant - d'animaux exotiques que d'animaux de ferme.


A la fin de la journée de dimanche, je suis tombée en arrêt devant les Choristes que je n'avais jamais vu. Quand j'entends trop parler d'un film je n'ai plus envie de le voir. Les chants sont vraiment très beaux et les enfants bons acteurs.

 

DSC08306a


Chichoute dort mal ces temps-ci, le nez pris, les oreilles toujours pas guéries. Le médecin, jugeant que c'en était trop pour un petit enfant, lui a rempli une feuille d'éviction de la crèche pour trois jours. Chichoute n'est pas coopératrice quant à son traitement médicamenteux. C'est  un doux euphémisme que de le dire, l'écrire ainsi, c'est la croix et la bannière pour la soigner. Je découvre les joies du mouche-bébé, qui donne envie de vomir à Mari sensible.


L'hiver n'est (malheureusement) pas fini, mais il aura été rude pour nous les filles de la famille.


Le 13 la chichoute a 19 mois.

Repost 0
Published by Marie - dans A la maison
commenter cet article
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 10:54

L'emploi du temps du matin. Surtout avant de partir au travail. Surtout quand les enfants sont petits, qu'ils ne savent pas s'habiller, pas faire leur lit, pas débarrasser et nettoyer la vaisselle du petit déjeuner qu'ils ne savent pas se préparer.
Quant tout roule, je me lève à l'heure, dès potron-minet (mot que j'ai appris chez Pivot) par habitude, goût et nécessité, mange et me prépare avant que tout le monde ne soit levé.
Il suffit de quelques minutes de retard, au lever, à la toilette, à la préparation vestimentaire (Pas toujours simple de choisir entre les jupes, courte ou longue ?, le collant, noir ou rayé ?, le chemisier, avec un gilet par-dessus ou non ?, etc. *) pour que les rouages de la machine se grippent...
Il suffit que Chichoute (Chichou est "grand", ça va) réclame plus d'attention que d'habitude, veuille jouer avec moi ou faire des câlins, ce que je ne peux lui refuser, pour que je n'aie plus le temps de faire les lits, et le reste, pour que quoiqu'il arrive je sois en retard.

DSC08296a* J'ai changé de pull, trop chaud, du coup j'ai troqué la jupe à godet contre la jupe à volants, du coup les collants rayés ça n'allait plus et de toutes manières ils étaient trop chauds pour les bottes... Prise de tête... Inconsidérée. Et sans conséquence.

C'est souvent sur les dernières minutes, alors que je suis à la base en avance, que ça se joue.


Mais aujourd'hui, c'était dès le départ, et je ne suis pas partie en retard, mais partie en laissant la maison désordonnée derrière moi (les lits pas faits, la vaisselle au mieux dans l'évier), et ça j'aime pas (et heureusement que ça arrive très rarement), car je ne suis pas enthousiaste à l'idée de rentrer le soir et de la retrouver dans le même état, pas accueillante, et avec tout à faire. Dans la journée je pense à cette soirée déjà à moitié "mangée" par ces tâches ménagères matinales  reportées, auxquelles s'additionneront celles du soir...

PS : Mari, lisant cela, me rappelle que je ne suis pas mère célibataire.

 

Repost 0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 21:02
Chichou, dont un grand-père travaillait dans la Marine, a eu envie de dessiner des mousses.
2010.01.03-mousses 2Des tas de mousses.
2010.01.03-mousses 4
Sur plusieurs pages de son petit cahier de TD.
2010.01.03-moussesIl avait en tête, et sur le papier, une histoire, apparemment celle d'un capitaine de navire voulant faire chanter en chorale ses mousses.
2010.01.03-mousses 3
Les dessins se sont multipliés, avec les mousses, mais pas les lignes d'écriture.
Comme beaucoup de ses histoires aujourd'hui, elles sont rapidement avortées.
Petit, elles étaient interminables, surréalistes mais se tenaient.

J'ai peur que l'école ne bride son imagination au fur et à mesure qu'il grandit. Ou est-ce le seul fait de grandir ? En apprendre, connaître davantage a ses avantages et ses inconvénients...
On devient plus exigeant à force, moins volontiers spontané évidemment.
Repost 0
Published by Marie - dans Coups de crayon
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 20:43
J'aime beaucoup cette photo, sur laquelle je suis récemment tombée, ce sont les bonnes surprises d'Internet.

steve change
Je vous explique. Avec Chichou on regarde de temps en temps (Mari, ça l'intéresse pas trop tout ça) un épisode d'Au nom de la Loi.
De temps en temps un des Envahisseurs, de temps en temps un de l'Homme qui valait trois milliards, etc, ça ce sont les joies du DVD, joies qui n'existaient pas de mon (jeune) temps, vive le progrès technologique en fait ! Quand même...

Quand j'ai du temps en rab ( = quand la Choute fait un gros dodo) je vais voir sur IMDB et lis, regarde des choses sur les acteurs vus ici où là. Et je tombe sur cette jolie photo privée de Steve McQueen. Avec sa fille Terry. Réunis dans un doux noir et blanc sur ce fond lumineux, attentifs l'un à l'autre. Les positions, les gestes, la dépendance du bébé, son mignon profil, la "coolitude" (légendaire) du papa, tout me touche.

Il lui met ses chaussons.

Et malheureusement tous les deux ont disparu prématurément, mais dans cette jolie photo sont comme unis pour l'éternité.
Repost 0
Published by Marie - dans Coups de coeur
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 14:36

Elvis anniversaire

Repost 0
Published by Marie - dans Coups de coeur
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 21:14
Pas celle qui les pousse à se battre, mais celle qui les pousse à la surenchère. A faire des choses qui défient l'imagination.
Chichou, fan de tours, en rêvait, les hommes l'ont fait. Paru dans le journal, cet article sur la plus haute tour du monde, atteignant 828 mètres. Chichou, impressionné, comme nous tous, connaît le chiffre par coeur.
Pour corriger la faute d'orthographe, ou de typographie, soyons indulgents, de l'article, notons qu'elle est surmontée d'une flèche d'acier. Je pense que la flèche compte pour quelques mètres.
Le tout est plutôt esthétiquement très réussi, non ? Effilé.

Dubai-plus haute tour du mondea
A quoi bon des tours si hautes, comme des avions pouvant transporter plus de 500 passagers ? Je trouve ça un peu vain et dangereux.
Mais je ne suis pas avant-gardiste, pas comme mes grands-mères avant moi, me dis-je parfois, elles c'était des téméraires, qui aimaient la marche du progrès.
Moi, plus timorée, je trouve que le progrès s'est trop accéléré et s'est peut-être trop "superficialisé' pour être suivi les yeux fermés.

200 étages... 4 piscines (olympiques au moins ?)... Quand même. C'est impressionnant, assurément.
Repost 0
Published by Marie - dans Coups de coeur
commenter cet article